Label EcoJardin, retour sur 3 ans de labellisation de pratiques écologiques exemplaires en espaces verts

Label ÉcoJardinLa rencontre EcoJardin du 10 février 2015 à Paris a réuni 120 participants autour des pratiques de référence en gestion écologique des espaces verts. Une occasion pour Plante & Cité, Natureparif et l’ensemble des partenaires du label, de revenir sur 3 ans de labellisation et sur les perspectives.

La journée a permis de mettre en valeur la diversité des espaces labellisés. Depuis 2012, 221 sites ont obtenus la labellisation EcoJardin parmi lesquels des parcs et jardins, des cimetières, des jardins familiaux et partagés, des parcs d’activités, etc. La carte des sites labellisés, le référentiel et les informations sur la procédure de labellisation sont disponibles sur le site du label : www.label-ecojardin.fr

3 ans après son lancement, le label EcoJardin continue de séduire les professionnels. 80 nouveaux sites ont été labellisés en 2014. Chaque année de nouveaux gestionnaires publics et privés se lancent dans la démarche. Le label est de plus en plus utilisé comme vecteur de changement des pratiques en vue, entre autres, de la suppression des pesticides d’ici 2016. C’est le cas pour les cimetières, comme a pu en témoigner Jean-Pierre Mauduit, de la ville de Nantes (cimetière Toutes Aides). « EcoJardin est aussi une démarche sur laquelle on communique auprès des habitants » indiquent Stéphane Harter et Maxime Cattaneo de la ville de Nancy (54). La journée a également fait la part belle au sol avec un témoignage de Ludovic Bernarchot, de la ville de Bourges (18) sur la gestion des sols du Jardin de Lazenay.

En 2014, le dispositif EcoJardin s’est enrichi d’un nouvel outil : le guide de conception écologique d’un espace public paysager. Ce document est accessible depuis octobre 2014 sur le site Internet de Plante & Cité. Il permet de bien intégrer dès les phases de conception les exigences d’une gestion écologique future. Le référentiel de gestion écologique et les grilles d’évaluation ont quant à eux fait l’objet d’une mise à jour.

En 2015, les partenaires étudieront la possibilité d’ouvrir la labellisation EcoJardin aux terrains de sports et valideront le cas échéant la grille d’évaluation pour les sites sportifs. Des éléments de CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) à destination de la maîtrise d’ouvrage viendront compléter les ressources documentaires sur le site du label.

Créé à l’initiative de neuf villes françaises avec d’autres maîtres d’ouvrages et partenaires techniques sous l’égide de Plante & Cité, le label EcoJardin vise à encourager en ville l’adoption de pratiques de gestion respectueuses de l’environnement. Ce label valorise le travail des jardiniers gestionnaires des espaces verts et sensibilise les usagers aux problématiques du développement durable ainsi qu’aux pratiques écologiques des espaces verts.

Cette rencontre EcoJardin s’inscrit dans le programme 2015 des journées techniques de Plante & Cité.

Prochains rendez-vous avec Plante & Cité :

  • 4 mars à Vaux-le-Vicomte : journée d’étude internationale « Quel avenir pour le buis ? »
    Organisée en partenariat avec le domaine Vaux-le-Vicomte
  • 11 mars à Versailles : Gestion des cimetières sans pesticides
    Partenariat CNFPT – AITF – Natureparif
  • 28 mai à Aulnay-sous-Bois (Parc du Sausset) : Gestion des prairies et pastoralisme urbain
    Partenariat CG93
  • 25 juin à Perpignan : Gestion et conception écologique des espaces verts
  • 9 octobre à Rennes : Gestion des arbustes
    En partenariat avec l’association Les Arbusticulteurs

Commentaires (2)

  1. Josette

    J’admire ce logo si bien trouvé, si simple !

  2. jpp

    Plante et cité fait du très bon travail chez les professionnels. Mais c’est une structure qui n’est aucunement tournée vers les amateurs.
    Il est sans doute du label Ecojardin comme de tous les labels bio : j’ai rencontré dans le Charolais un éleveur labellisé farouche adversaire de l’Agenda 21 et un éleveur non labellisé qui fournissait la meilleure viande de la région , probablement la plus saine et taillait ses haies à l’ancienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez