Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard les 12, 13 et 14 avril 2013

Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard les 12, 13 et 14 avril 2013

Grand rendez-vous du début du printemps, la Fête des Plantes Vivaces du Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) sonnera officiellement le glas des frimas et vous convie à un véritable voyage au pays du jardin. Près de 200 spécialistes et autant de belles rencontres vous permettront de découvrir un choix exceptionnel de végétaux et les meilleurs équipements pour aménager et entretenir votre jardin.

Au fil des stands, venues des montagnes d’Asie, des plaines d’Amérique du Nord, des forêts d’Europe ou des plateaux d’Afrique du Sud, les valeurs sûres côtoieront les espèces rares et les dernières obtentions en un véritable tour du monde végétal, soigneusement préparé par les meilleurs pépiniéristes européens. Avec comme thème les plantes belles toute l’année, cette édition mettra à l’honneur ces indispensables du jardin qui offrent un intérêt renouvelé du 1er janvier au 31 décembre. Une sélection d’arbres, d’arbustes, de conifères et de vivaces à retrouver magistralement mises en scène au sein du jardin d’exposition créé pour l’occasion par la paysagiste Éliane Courbou et au cours de l’intervention de Philippe Bonduel sur le sujet. Parmi les étapes à ne pas manquer, citons également les démonstrations de taille d’arbustes et d’art floral et les passionnantes conférences du paysagiste Hugues Peuvergne sur la véritable aventure qu’est la création d’un jardin et de Jean-Paul Collaert sur ces herbes que l’on dit mauvaises. Trois journées pour rêver, échanger et préparer la belle saison…

Les plantes belles toute l’année
Un jardin beau toute l’année sans être figé, mission impossible ou du moins délicate ?
Défi relevé avec brio lors de cette édition de printemps avec une sélection incroyable de plantes belles 12 mois sur 12. Les meilleurs pépiniéristes européens se sont penchés sur le sujet et proposeront, à côté des incontournables persistants, toute une variété de vivaces, de grimpantes, d’arbres et d’arbustes intéressants tout au long de l’année au fil de leurs transformations saisonnières. Bienvenue dans le monde des fleurs, des feuilles, des fruits et des écorces pour un jardin toujours beau sans être jamais le même, même au plus sombre de l’hiver. Pour la première fois, vous pourrez retrouver cette sélection mise en scène au sein d’un jardin d’exposition spécifiquement créé pour l’occasion par la paysagiste Éliane Courbou. Et pour en savoir encore plus, rendez-vous samedi 13 avril à 11h avec Philippe Bonduel pour sa passionnante conférence sur le sujet. Milles idées et conseils pour créer facilement dans votre jardin des effets décoratif tout au long de l’année…

Une sélection parmi les incontournables et les surprises de cette édition :
PLANTES VIVACES
Au fil des saisons, leurs formes, leurs textures et leurs couleurs se conjuguent pour enchanter le jardin et lui donner relief et personnalité. Parmi une fabuleuse palette apte à satisfaire toutes les envies, citons armoises, benoîtes, bergénias, bugles, épimédiums, euphorbes, fougères, graminées, hellébores, heuchères, joubarbes, lamiers, persicaires, pervenches, primevères, pulmonaires, sédums…

  • Epimedium ‘Saint-Jean de Beauregard’ créé par Thierry Delabroye.
    Baptisé à Saint-Jean de Beauregard en 2010, il sera proposé pour la première fois à la vente en série limitée de 70 exemplaires. Cette création de Thierry Delabroye fait partie de ses hybridations issues d’espèces trouvées en Chine. Il se distingue par la beauté de sa floraison aux couleurs chaudes mêlant le rose, le jaune, le rouge et l’orangé, bien au-dessus du feuillage. Superbe couvre- sol pour l’ombre à feuilles persistantes vert foncé, il ne connaît aucun prédateur et ne craint pas les limaces.
  • Polypodium cambricum ‘Pulcherrimum’ sélectionnée par Olivier Ezavin du Monde des Fougères parmi les nouveautés de sa remarquable collection de plantes d’ombre ornementales, dont de nombreuses introductions sont faites en collaboration avec Patrick Blanc, chercheur au CNRS et inventeur des murs végétaux.
    Découverte en Angleterre, cette fougère drageonnante se caractérise par son port très dense et par ses frondes vert clair redivisées à leur périphérie qui persistent toute l’année si l’été n’est pas trop sec. De croissance rapide, rustique jusqu’à -20°, ce cultivar atteint 40 cm de hauteur et s’installe à mi-ombre ou au soleil (au Nord de la Loire), dans un sol humifère non détrempé, calcaire ou non.
  • Poa labillardieri, coup de cœur de la pépinière Le Jardin d’Herbes parmi ses quelques 250 variétés de graminées ornementales.
    Originaire d’Australie, elle est particulièrement intéressante de février à juin, avec son feuillage fin et bleuté, pratiquement persistant, qui illumine et réveille les jardins encore endormis. Excellent couvre-sol résistant à la sécheresse et de croissance très rapide, elle aime le plein soleil et ne se taille que tous les 4-5 ans.
  • Euphorbia x martini ‘Ascot Rainbow’ proposée par la pépinière Le Jardin de la Roche-Saint Louis.
    Toujours impeccable, cette nouvelle euphorbe issue de l’euphorbe martini forme une boule compacte au joli graphisme. Son feuillage persistant, kaléidoscope de crème et de vert bleu, se teinte joliment de rouge, de rose et d’orange en hiver. Sa longue floraison est elle aussi panachée de jaune chartreuse et de vert d’eau et ses bractées sont marquées en leur centre d’un petit œil pourpre. De culture facile, elle accepte la mi-ombre et le plein soleil.

GRIMPANTES
Incontournables pour habiller les verticales du jardin, elles peuvent sans complexe assurer le décor tout au long de l’année. Place aux lierres mais aussi aux clématites, chèvrefeuilles et autres jasmins dans leurs versions persistantes…

  • Trachelospermum jasminoïdes proposé par Le Jardin du Pic Vert.
    Cette belle liane vigoureuse aux airs de jasmin se distingue par sa belle floraison blanche délicieusement parfumée entre juin et septembre. En automne, son feuillage persistant vert sombre tourne au bronze plus ou moins intense, en fonction de l’exposition et des températures. Elle fera merveille près de la maison, à l’abri d’un mur orienté au sud ou à l’ouest, où elle résistera à des températures de l’ordre de -10 à -15°.

ARBRES ET ARBUSTES
Pièces phares, ils sont indispensables pour structurer et créer l’ossature du jardin tout au long de l’année. A côté des incontournables buis, ifs, conifères et toute la famille des persistants et des plantes de bruyère, découvrez les possibilités ornementales quasi-illimitées de toute une gamme d’arbres et d’arbustes dont les fleurs, les fruits, les feuilles et les écorces animent le jardin au fil de leurs transformations saisonnières.

  • Photinia x fraseri ‘Pink Marble’ présenté par les pépinières Côte Sud des Landes.
    Réelle nouveauté dans la gamme des persistants aux feuillages colorés, cette nouvelle variété, mutation de ‘Red Robin’, est particulièrement décorative avec son feuillage panaché tricolore mêlant le vert, le crème et le rose et ses jeunes pousses au rouge marginé de rose ou lie de vin marginé de rouge. À retenir pour le premier plan d’un massif, en haie taillée ou en sujet isolé.
  • Sélection de prunus aux écorces remarquables proposée par la Pépinière Hennebelle.
    Beaux toute l’année, ces arbres superbes coloreront le jardin de notes gourmandes au plus fort de l’hiver. Adoptez sans hésiter Prunus serrula ‘Jaro’ à l’écorce couleur caramel ou encore Prunus rufa dont l’écorce chocolat se pare de stries horizontales bien marquées. Atteignant 6 à 8 mètres de hauteur, ils acceptent tous types de sols et d’expositions.
  • Collection de Viburnum plicatum sélectionnés par la Pépinière Maurice Laurent.
    Spectaculaires tout au long des saisons, ils enchantent le printemps avec leurs généreuses floraisons blanches, se transforment l’été en garde-manger pour les oiseaux, se parent de couleurs extraordinaires à l’automne et donnent une note graphique au jardin l’hiver venu. Parmi un nombre impressionnant de cultivars, citons ‘Cascade’, ‘Laurentianum’, ‘Mariesii’ ou encore ‘Shasta’.

Jardin d’exposition
Pour la première fois, le thème de l’édition donnera lieu à la création d’un jardin d’exposition mettant en scène les végétaux sélectionnés chez les pépiniéristes, riche en idées et en enseignements.
S’inscrivant dans le droit fil de son travail et correspondant particulièrement à sa sensibilité, la mise à l’honneur des plantes belles toute l’année a particulièrement séduit la paysagiste Éliane Courbou qui, en compagnie du musicien Pierre Faix, signera un jardin durable, beau à toutes les saisons et respectueux de l’environnement et de la biodiversité. Travail sur les contrastes, les matières et les éléments, il mêlera avec brio les arbres et les arbustes aux conifères et aux vivaces ; le gravillon grain de sel aux voliges en fer ; les petits bassins miroirs à une allée en écorce broyée. Petits ou grands jardins, leurs compositions à quatre mains sont autant de musiques intemporelles dans lesquelles on retrouve la même énergie et le même souci de pérennité.

Collections, raretés et nouveautés
En avant-première, quelques-unes des merveilles qui seront présentées lors de cette édition de printemps et qui ne manqueront pas de ravir passionnés et collectionneurs.

  • Geum ‘Mai Tai’, très belle nouveauté proposée par la Pépinière Delabroye.
    Elle a été sélectionnée pour le port bien dressé de ses fleurs et la délicatesse de leur couleur, bien loin des benoîtes habituelles aux fleurs plutôt pendantes et aux teintes très fortes. Gracieusement perchées sur des tiges bourgogne, les somptueuses fleurs semi-doubles dont l’abricot se teinte joliment de rose enchantent le jardin d’avril à juin. Compacte et florifère, elle atteint 30 cm, se plante en pleine terre ou en pot et se plaît même dans les terres lourdes ou argileuses.
  • Paeonia japonica sélectionnée par la pépinière Sous un Arbre Perché, détenteurs d’une très belle collection de plantes vivaces et d’arbustes de sous-bois, dont beaucoup trouvent leur origine en Asie.
    Exception dans le monde des pivoines herbacées, ce véritable petit bijou originaire des sous-bois du Japon aime l’ombre claire et non le plein soleil. Sa floraison en mai en délicates fleurs blanches en forme de coupe, légèrement parfumées, laisse ensuite place en été et en automne à une magnifique fructification rouge et noire durant de longues semaines. Atteignant 60 cm de hauteur, elle fera merveille à l’ombre claire ou la mi-ombre, en sol frais et non calcaire.
  • Collection de Melaleuca proposée par les Pépinières des Vieilles Forges, spécialistes des plantes originaires de l’hémisphère sud.
    Originaires d’Australie et de Nouvelle-Zélande, de la famille des Myrtacées, les melaleucas sont persistants et se distinguent par leur longue période de floraison. De croissance rapide, ils apprécient les sols riches et non drainants et se taillent en mars tous les deux ans suivant la hauteur désirée. Parmi les nombreuses variétés qui seront proposées, citons Melaleuca gibbosa au feuillage argenté qui atteint 1.30m, est rustique jusqu’à -13° et fleurit six mois durant en belles boules mauve ; Melaleuca decusiana, très rare en Europe, qui atteint 3 m, au fin feuillage vert clair et à la floraison blanche en étoile de juin à octobre ; Melaleuca alternifolia, le vrai Melaleuca à thé, qui atteint 3 à 4 m et qui fleurit en gracieux plumeaux blancs de juin à septembre.
  • Pas moins de trois nouvelles roses seront enfin proposées à la vente par Les Roses Anciennes André Eve ce printemps.
    Leur point commun ? Des couleurs éclatantes qui illumineront le jardin ainsi que la générosité et la longueur de leur floraison :
    ‘Pierre Perret’ dont les boutons orangés s’ouvrent en grandes fleurs jaunes parfumées,
    ‘René Descartes’ une rose semi double bicolore orange et jaune,
    ‘Concours Lépine’ dont les fleurs se parent de jaune ourlé de rose puis évoluent en des tons cramoisi évoquant un coucher de soleil.
    Coup de cœur également pour ‘Rosée du matin’, deuxième prix au Concours International de Roses Nouvelles de Paris Bagatelle en juin dernier. De mai aux gelées, ce couvre-sol exceptionnel se couvre littéralement de bouquets de fleurs délicatement parfumées, nuancées de rose à l’ouverture puis évoluant vers le blanc pur, qui ne brunissent pas sous la pluie. Extrêmement résistant aux maladie, un must des bordures, rocailles, massifs et potées !
  • Large gamme de magnolias de formes et de coloris de fleurs différents présentée par la pépinière Un Jardin au Mont-Blanc, spécialisée dans les plantes rares et originales en provenance d’Asie et des États-Unis.
    Avec un coup de cœur pour Magnolia ‘March Till Frost’. Comme son nom anglais l’indique, ce magnolia récent, croisement de (M. liliiflora x M. cylindrica) x M. ‘ Ruby’ , a pour particularité de fleurir du printemps jusqu’au gelées sans discontinuer. Les fleurs sont d’un rose pourpre intense à l’extérieur avec un cœur d’un rose clair plus délicat. De taille modeste puisqu’il est érigé, avec une largeur d’environ 2 à 3 m et une hauteur comprise entre 2 et 5 m maximum, il trouvera facilement une place dans tous les jardins. Il apprécie le soleil et la mi-ombre, les sols neutres à légèrement acides et est parfaitement rustique en zone 6 (-23°C). Les collectionneurs succomberont également sans nul doute aux incroyables magnolias à fleurs bleues tels que ‘Seiju’, ‘Busey’ et ‘Blue Opal’.

Exposition : Couleurs nature
Exposition des illustrations botaniques de Marie-Antoinette Heude.
Après une formation de dessin naturaliste et scientifique au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris, Marie-Antoinette Heude participe à de nombreuses expositions collectives, dont le salon des Artistes naturalistes, et bénéficie de plusieurs expositions individuelles, partageant son temps entre la création et les cours et stages qu’elle anime. Avec comme thèmes de prédilection la botanique et les oiseaux, ses œuvres au crayon, à la mine de plomb, au pastel et à l’aquarelle sont saisissantes de réalisme et empreintes d’émotion, invitations à découvrir l’infiniment petit et la nature dans toutes leurs nuances et leurs détails.

Prix et Trophées
Afin d’encourager les pépiniéristes dans leurs créations et dans leurs recherches de plantes rares ou méconnues, afin d’aider à la promotion et à la diffusion de celles-ci, Prix et Trophées récompenseront les végétaux les plus méritants. Cérémonie de remise des Prix et Trophées le vendredi 12 avril 2013 à 14h.

Animations

  • Litière ou paillages pour un jardin naturel : guide et espace découverte pour apprendre à nourrir la terre et les plantes toute l’année avec du bois raméal fragmenté et les déchets végétaux de votre jardin proposé par le Parc Régional Naturel de la Vallée de Chevreuse.
  • Jardiner autrement : quiz proposé par la Société Nationale d’Horticulture de France.
  • Clinique des plantes : espace diagnostic et conseil créé par l’UPJ et animé par de véritables « médecins » des plantes. Les jardiniers sont invités à se munir d’un échantillon ou d’une photo du « patient atteint » afin de réaliser un diagnostic et repartir avec leur ordonnance.
  • Bourse d’échange de plantes : Vive l’échange de plantes entre jardiniers !
    Proposées par l’association Vivaces & Cie, ces rencontres sont toujours très appréciées par tous ceux qui aiment les plantes, qui souhaitent partager leurs découvertes et améliorer leurs connaissances.
  • Visites guidées du potager fleuri à la française : pour découvrir en compagnie d’une conférencière du domaine toute la richesse de ce lieu d’exception, classé Monument Historique et Jardin Remarquable. Vendredi, samedi et dimanche à 14h30 et 16h00.
  • Ateliers enfants : Voyage au cœur du parfum
    Atelier olfactif en trois étapes proposé par Le Parfum en Herbe. Après avoir découvert les plantes à parfum d’où proviennent les essences qu’ils vont utiliser, les enfants passeront à la décoration de leur flacon et manieront ensuite les pipettes pour composer leur propre parfum. À partir de 6 ans, samedi et dimanche à 11h00 et 15h00.
  • La Petite Clinique des Plantes : la clinique des plantes de l’UPJ en version junior ; pour découvrir la nature, les auxiliaires du jardin et le jardinage responsable. À partir de 7 ans, samedi et dimanche.

Conférences et signatures
Vendredi 12 avril 2013
15h00 : « Carnet de travail d’un jardinier-paysagiste » (éditions Ulmer)
Conférence et signature avec Hugues Peuvergne
Jardinier et poète des jardins, le paysagiste Hugues Peuvergne a l’art de transformer les moindres espaces en autant de paradis verts, abritant souvent une des cabanes dont il a le secret. Il conçoit et réalise des espaces qui apaisent et réconcilient l’homme et la nature ; ce qu’il veut avant tout, c’est que ses clients se sentent bien au quotidien dans les jardins ou terrasses qu’il crée pour eux et avec eux. Parce que chaque jardin est une rencontre, un lieu d’échanges, de labeur et de déconvenues parfois, il vous en fera le récit à la manière d’un carnet de voyages et à travers 17 de ses plus belles réalisations.

Samedi 13 avril 2013
11h00 : « Les plantes belles toute l’année »
Conférence avec Philippe Bonduel
Jardinier, journaliste collaborant à de nombreux titres de la presse horticole et auteur de nombreux ouvrages à succès sur le jardin, Philippe Bonduel vous invitera à découvrir sa sélection des meilleures plantes pour avoir un beau jardin toute l’année. Seront présentées des plantes aux mérites multiples, pour toutes sortes de milieux, et longuement décoratives, soit par leur durée de floraison, soit par leur feuillage, soit parce qu’elles présentent des qualités successives : fleurs, puis baies, couleurs d’automne, écorce… Toutes ont été cultivées par le conférencier, qui fournira les trucs et astuces essentiels pour la réussite de ces végétaux, ainsi que des idées d’associations simples et efficaces.
15h00 : « Bouquets longue durée »
Démonstrations proposées par la section Art Floral de la Société Nationale d’Horticulture de France.
Non, les bouquets ne sont pas forcément éphémères. Décoratrice florale artisane, formée à l’École d’Horticulture des Yvelines et enseignante d’art floral, Isabelle Rabin se proposera de vous initier aux secrets de la composition de bouquets longue durée mêlant ingéniosité et créativité. Ponctués de couleurs, intégrant des matériaux parfois insolites et jouant sur les rapports de textures, bouquet d’accueil, centre de table et composition contemporaine auront comme fil conducteur le même souci de l’équilibre des masses et des lignes. Invité à participer, le public pourra gagner et repartir avec les bouquets réalisés.

Dimanche 14 avril 2013
11h00 : « Ces herbes… pas si mauvaises » (éditions Larousse)
Conférence et signature avec Jean-Paul Collaert
Jean-Paul Collaert, ingénieur agronome de formation et journaliste horticole, vous donnera toutes les pistes pour reconnaître les mauvaises herbes, faire le tri parmi celles qui sont vraiment indésirables ainsi que les méthodes efficaces pour les éviter et les éradiquer. Pour tout savoir sur l’ennemi végétal n°1 du jardinier tout en dédramatisant les situations avec philosophie … l’humour en prime !
15h00 : « Tailler les arbustes d’ornement » (Rustica éditions)
Démonstrations et signature avec Armelle Cottenceau.
Haie, plante grimpante, rosier, glycine… vous saurez tout ce qu’il faut savoir pour tailler tous vos arbustes en 3 coups de cisaille ou de sécateur grâce à Armelle Cottenceau. Auteur de nombreux livres sur le jardin et journaliste horticole, cette jardinière émérite effectuera des démonstrations de taille sur une sélection de végétaux du potager et du parc de Saint-Jean de Beauregard. Elle vous montrera toutes les astuces et tous les gestes pour faire de la taille de vos arbustes d’ornement un jeu d’enfant et profiter de longues floraisons.

Informations pratiques
Domaine de Saint-Jean de Beauregard
Rue du Château
91940 Saint-Jean de Beauregard.
Tél. : 01 60 12 00 01.
Courriel : info@domsaintjeanbeauregard.com
Site Internet : www.domsaintjeanbeauregard.com

Vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 avril 2013 de 10h à 18h.
Tarifs : Tarif normal : 12€ – Tarif réduit : 9€ * – Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.
Comprenant le droit d’entrée, les conférences et les animations, les ateliers pour enfants, la visite du jardin, la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie.
* Enfants de 10 à 18 ans, paysagistes, membres de Sociétés et d’Ecoles d’Horticulture, familles nombreuses, groupes à partir de 15 personnes sur réservation préalable.

Restauration possible sur place
Parking gratuit ou navette gratuite depuis la gare d’Orsay (RER B).

 

 

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez