Trop belle, la bourrache !

 

Bourrache (Borago officinalis)

Bourrache (Borago officinalis), photo Alain Delavie

Les boutons floraux couverts de poils argentés et les fleurs étoilés d’un bleu azuré intense sont des petites merveilles de la nature ou plutôt de nos jardins…

Cette plante annuelle très mellifère attire beaucoup d’abeilles et d’autres insectes pollinisateurs. Il est donc conseillé de la semer à proximité des fraisiers, des arbres fruitiers, des tomates et autres légumes du soleil pour favoriser la pollinisation et la production de fruits.

En cette période trouble pour les concombres un temps diabolisés, voici de jolies petites fleurs qui donneront une saveur de concombre à vos salades tout en les décorant. Mais ne les mangez pas toutes, laissez-en suffisamment pour les abeilles et pour que les plants se ressèment.

By |2011-06-25T21:30:17+00:00juin 16th, 2011|fleur, plante aromatique|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. vert.citron 20 juin 2011 at 22 h 58 min

    ce bleu de la bourrache est vraiment sublime. et puis cette plante est une vraie mine pour les cosmetiques maisons! (entre autres…)

  2. jpp 16 juin 2011 at 17 h 01 min

    Ma mère m’avait donné un plan de bourrache il y a trente cinq ans. Depuis , elle est en semi liberté dans mon jardin personnel.Selon mon humeur de l’année, elle donne une forêt de ses semblables ou quelques exemplaires.
    Je m’interroge cependant sur le côté « attirer des pollinisateurs ». Certains auteurs déconseillent le pissenlit dans les vergers parce qu’il attire tellement les pollinisateurs qu’il les dissuade d’aller sur les fruitiers. Sans doute qu’il faut regarder de très près ce qui se passe…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok