Libérons les géraniums lierres !

Les prises d’otages continuent… Cette fois-ci une jardinière de géraniums lierres s’est faite emprisonner…

Les petites fleurs tentent en vain de s’échapper des lourds barreaux qui les cadenassent, rien à faire… Mais que fait le Front de Libération du Pélargonium ?

Commentaire (1)

  1. Plantine

    Je ne vois qu'une personne : José Bové !

    A bas les privilèges des Humains,
    Libérez le Pelargonium !

    Rendez leur liberté à toutes les espèces opprimées.

    Venez en masse pour faucher* les grilles.

    Tout ensemble pour la liberté du Végétal !

    *Couper avec une faux, pas barboter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez