Tao Guevel expose au Jardin de Campagne (95)

Du 16 mai au 3 octobre 2009, Tao Guével expose chez Nathalie Becq, au Jardin de Campagne (95) : « À l’aube… les fées jardinent ! »

Cette exposition est le fruit d’une rencontre entre l’univers subtil et coloré de Tao Guével et la douceur poétique des fleurs au Jardin de Campagne. Dalles de verre multicolores, incrustations minérales, contre-jours, jeux de lumières…

« Le verre est une matière merveilleuse que l’on peut tailler,
cuire, peindre ou dépolir.
Il peut être dense, obscur, intense ou aérien.
La douceur de vivre,
la plénitude qui règne dans le jardin de Nathalie Becq
donne une furieuse envie de créer, de s’exprimer…
Il y a comme une connivence entre le verre et le végétal,
un foisonnement de couleurs et de formes. »
(Tao Guével)

Tao passe ses 8 premières années au Laos sur les rives du Mékong, monde fluide, monde de l’enfance, monde perdu à jamais car c’est le départ pour Valmondois, une réadaptation, une vie nouvelle difficile effaçant presque tous ses souvenirs. Tout doucement comme pour combler ce vide, elle peint (aidée par son oncle Denis Geoffroy Dechaume) des œuvres qui nous semblent proches, mais pourtant il y a un certain décalage, une distance, cette légèreté, ces calmes, ce dépouillement de l’anecdote dans ses natures mortes, ses paysages. Elle éprouve aussi cette fascination que l’on trouve en Asie pour le minéral. Elle parcourt les côtes rocheuses de la Bretagne, un sac sur le dos, collectionnant les pierres, les minéraux. Elle rencontre alors Michel Guével et l’art du vitrail. C’est la révélation de la dalle de verre (une sorte de pierre de verre). Utilisant les mêmes procédés techniques, elle leur donne un sentiment, un esprit bien à elle. Cette fluidité, cette force, ce mouvement toujours présent dans son travail est porté au maximum d’intensité dans ses tours de verre.

« Art de passage avec la nature, elle est fascinée par les jardins de Nathalie Becq,
jardin féminin, aérien, unique, jardin de fée,
complément parfait de ses tours monumentales appelées « à l’aube les fées jardinent ».
Après une première expérience lors de l’exposition « Grisy Code »,
Nathalie ouvre généreusement ses jardins pour l’été à Tao. »
(Michel Guével)
« Ce qui me touche particulièrement dans les créations de Tao,
c’est la célébration du Vivant et de la Beauté des mondes,
l’union de la force, de la douceur et de la féminité,
et la puissante énergie de Vie qui émane de ses sculptures. »
(Sabine Jouannard)

Le Jardin de Campagne est situé au cœur du Parc Naturel Régional du Vexin français. Nathalie Becq y cultive plantes vivaces et roses anciennes autour d’un pigeonnier du XVIIIème. tout au long des saisons les couleurs se succèdent : au printemps, les pavots d’Orient, les roses et la collection de pivoines ; en été, les héléniums et les phlox ; en automne, les asters, les graminées, sédums et anémones.
Depuis plusieurs années, Nathalie Becq ouvre son jardin à des artistes contemporains. Guy Novelli, Dominique Biensan, Florence de Ponthaud, Denis Mondineu et Peter Knapp, (avec l’aide du Conseil général du Val d’Oise).

Infos pratiques :
Le Jardin de Campagne, 13, rue de Butel, 95810 Grisy-les-Plâtres.
(à 35 minutes au nord ouest de Paris-La Défense)
Tél. : 01 34 66 62 87.
Site : www.jardindecampagne.com
Horaires d’ouverture de l’exposition : tous les samedis de 9 h 30 à 19 h.
La pépinière et le jardin sont ouverts aux mêmes horaires, toute l’année.
Entrée libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez