Archives de mots clés: printemps

Printemps des cités-jardins 2018

Affiche du Printemps des cités-jardins 2018

Du 26 mai au 10 juin 2018, à l’occasion de la 7ème édition du « Printemps des cités-jardins d’Ile-de-France », l’Association régionale des cités-jardins vous invite à découvrir la nature dans tous ses états, à travers les cités-jardins de la Région Ile-de-France : jardins partagés, aménagements paysagers, nature artistique…

Au programme : Cités-randos avec des historiens, balade croquée et aquarelliste en compagnie d’une artiste, visites bucoliques, bal populaire, rencontres avec les habitants, apéro aux jardins, œuvres d’art dans l’espace public… Venez découvrir le riche patrimoine des cités-jardins et pénétrer au cœur de ces pépites architecturales méconnues.

Cliquer pour feuilleter le programme complet du Printemps des cités-jardins en Île-de-France 2018.

Infos pratiques
Les initiatives sont gratuites. Pour les balades, vous devez vous inscrire. Pour cela, rendez-vous sur le site Seine-Saint-Denis Tourisme, sur la page consacrée au Printemps des cités-jardins, vous trouverez les liens renvoyant aux réservations.

Les ateliers sont quant à eux accessibles à tous de 0 à 99 ans, sans inscription préalable.

Le Ministère de la Culture a intégré dans son programme national des Rendez-vous aux jardins 2018 les initiatives des 2 et 3 juin 2018 du Printemps des cités-jardins :

  • La nature sans fioriture : plantations au Potager Paty
  • 100% nature : la cité-jardin de Stains
  • Blumenthal en balade aquarelliste
  • A la découverte de la nature dans la cité-jardin du Pré
  • Enquête : sur les traces du château du Marais.
    (suite…)

Balcon sali par le merle laboureur

Sol jonché de terreau après le passage d'un merle au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Surprise ce matin en ouvrant mes volets : du terreau partout sur mon balcon, un vrai chantier ! Le merle laboureur a frappé une nouvelle fois en grattouillant dans mes jardinières et en salissant tout le balcon.

Sol jonché de terreau après le passage d'un merle au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)J’espérais qu’avec la pousse des plantes cette manie de gratter allait s’estomper, et bien non ! Et la grattouille a repris de plus belle après ma séance d’arrosage en fin de matinée. Quand je suis revenu chez moi en fin de journée, il y avait du terreau mouillé vraiment partout, jusque sur le bas de mes portes-fenêtres. Je suis quitte pour un bon nettoyage…

Mais je vais attendre mon retour de Belgique avec certainement de nouvelles plantes. Tant qu’à faire de mettre le chantier sur le balcon.

Duo en bleu majeur

Scille du Pérou (Oncostema peruviana) et myosotis, Festival International des Jardins, Domaine de Chaumont-sur-Loire, Chaumont-sur-Loire (41)
Les parterres qui ornent le parcours entre les différents jardins du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41) offrent des découvertes végétales à toutes les saisons. Pour ce printemps débutant, le bleu y est très présent. J’aime beaucoup ce duo insolite entre l’inflorescence géante d’une scille du Pérou et les myriades de fleurettes des myosotis.

Pour obtenir ce savant mélange, il faut planter le bulbe de la scille (Oncostema peruviana) en fin d’été ou en automne ainsi que des jeunes plants de myosotis. Ces derniers prendront assez vite de l’ampleur au point de former un petit tapis dense, mais qui laisse passer le feuillage de la plante bulbeuse. Il est possible de reproduire cette association dans une grosse potée ou une jardinière.

Osteospermum, un graphisme unique

Osteospermum, Domaine de Chaumont-sur-Loire, Chaumont-sur-Loire (41)
Les marguerites du Cap (Osteospermum) sont désormais proposées avec un grand nombre de variétés aux fleurs de marguerites plus ou moins grandes, la plupart étant simples et certaines, comme celle-ci que j’ai photographiée dans les jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire (41) montrant un graphisme très original.

Osteospermum, Domaine de Chaumont-sur-Loire, Chaumont-sur-Loire (41) (suite…)

Envie de fraises de toutes les couleurs

Fraises de différentes couleurs et variétés, fruits frais, cuisine, Paris 19e (75)
En passant hier devant l’étal d’un marchand de fruits et légumes de la rue Mouffetard (Paris 5e), j’ai craqué pour ces fraises de toutes les couleurs, blanches, jaunes, orange rose et rouge vif. Leur parfum embaumait le magasin et je me suis régalé le soir même avec ce saladier de fraises avec juste un peu de sucre, rien d’autre.

Fraises jaunes, fruits frais, cuisine, Paris 19e (75)
Il n’y avait pas que le parfum, le goût était au rendez-vous ! Les fraises rouge foncé se sont révélées les plus fortes en goût et en sucre, mais c’étaient aussi les plus mûres. Un régal !

Fraises de différentes couleurs et variétés, fruits frais, cuisine, Paris 19e (75)
C’est un peu en avance sur la saison des fraises au jardin, mais il est difficile de résister tant les barquettes nous envoient des effluves gourmandes. Et puis j’aime les fraises !

Petite haie libre d’arbustes à floraison printanière

Prunus, Choisya, Kerria et Forsythia fleuris au printemps dans le parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)Un forsythia, une corète du Japon, un oranger du Mexique et un petit cerisier à fleurs, il n’en faut pas plus pour composer une petite haie libre qui se couvre de fleurs aux premiers beaux jours du printemps.

On y retrouve les couleurs printanières douces ou éclatantes les plus fréquentes dans les jardins lorsque le printemps s’installe. L’oranger du Mexique (Choisya ternata) apporte une touche parfumée. Des grands classiques mais qui font le premier printemps.