Archives de mots clés: feuillage panaché

Liriope muscari ‘Okina’

J’ai réussi à installer tous mes achats effectués vendredi dernier aux Journées des Plantes de Courson (91). Il m’aura fallu mon dimanche entier pour tout mettre en place. Parmi mes nouvelles protégées, j’aime particulièrement mes liriopes ‘Okina’, au feuillage panaché de blanc, que j’ai installées bien en vue.

Potée de plantes vivaces à feuillage panaché

Deux pieds de Liriope muscari 'Okina' dans un pot Corsica Flower Bridge sur mon balcon, mai 2010, photo Alain Delavie

Après avoir longtemps ignoré ces plantes, j’ai réalisé l’an dernier qu’elles étaient non seulement robustes, rustiques mais aussi résistantes à la sécheresse et très florifères. Exactement ce qu’il me fallait, d’autant plus que ces plantes vivaces poussent à l’ombre ou à la mi-ombre. Le genre plante pour situation difficile ou jardinier négligeant…

J’ai donc acheté l’an dernier deux pieds de liriopes : Liriope muscari ‘Big Blue’ et Liriope muscari ‘Monroe White’. Mais en fait j’aurai préféré une variété à feuillage panaché de crème ou de blanc car les feuilles vert foncé sont un peu tristes, surtout sur un balcon où le moindre détail compte. Les plantes ont passé l’hiver dans leur godet sans souffrir du froid ni du manque d’eau en période de gel. Le feuillage n’a pas souffert le moins du monde du froid, ce qui confirmait la résistance des liriopes.

Je suis parti aux Journées des Plantes de Courson avec d’autres plantes en tête, mais j’ai immédiatement flashé sur cette nouvelle variété dès que je l’ai aperçue. Quel feuillage lumineux, d’un blanc glacial très pur, avec quelques fins saupoudrages de vert foncé. Superbe !!!

Plante vivace à feuillage panaché

Liriope muscari 'Okina', Pépinières Delabroye, mai 2010, photo Alain Delavie

En cherchant des informations sur cette belle variété inconnue, j’ai découvert que sa panachure allait évoluer, les pointes des nouvelles feuilles se teintant de vert foncé au fur et à mesure que la belle saison s’avance, le vert gagnant de plus en plus. En fin d’été, la panachure devrait pratiquement disparaître. Jusqu’au printemps suivant au moment où les nouvelles feuilles blanches vont sortir parmi le feuillage vert foncé. La floraison apparaît en fin d’été. Les fleurs bleu violet lavande sont réunies en grands épis dressés.

Plantes vivaces à feuillage panaché

Deux pieds de Liriope muscari 'Okina' dans un pot Corsica Flower Bridge sur mon balcon, mai 2010, photo Alain Delavie

Pour profiter de ces belles plantes, je les ai installées dans un pot Corsica Flower Bridge, à cheval sur la rambarde du balcon, en première place. Il va falloir quelques années pour que les deux touffes remplissent tout le contenant, car la croissance des liriopes est assez lente. J’aurai du en prendre quatre pieds, mais j’avais déjà pas mal dépensé (j’ai d’autres achats à vous faire découvrir)…

Ces plantes sont en vente chez Thierry et Sandrine Delabroye, Pépinières Delabroye (62).

Silene dioica ‘Valley High’

Je cherchais une petite plante vivace au feuillage panaché pour compléter une grosse potée sur mon balcon. Je n’ai pas trouvé les liriopes que je souhaitais, mais j’ai été séduit par une petite silène vivace, Silene dioica ‘Valley High’, présentée par le Châtel des Vivaces lors de la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean-de-Beauregard (91), qui se déroule encore aujourd’hui et demain.

Plante vivace à feuillage panaché

Silene dioica 'Valley High', pépinière Le Châtel des Vivaces, Fête des Plantes de Saint-Jean-de-Beauregard (91), avril 2010, photo Alain Delavie

Cette petite plante vivace présente des feuilles avec les bords des limbes blanc crème à crème et le centre vert moyen.

Plante vivace à feuillage panaché

Feuillage de Silene dioica 'Valley High', Le Châtel des Vivaces, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean-de-Beauregard (91), avril 2010, photo Alain Delavie

Les petites fleurs rose vif apparaissent en bouquets terminaux, au-dessus du feuillage, au printemps puis en fin d’été quand on prend soin de rabattre la plante défleurie et que l’on veille à ne pas la faire manquer d’eau.

À installer dans un emplacement ensoleillé, avec un sol riche qui reste toujours frais.

Jeunes pousses de renouée multicolores

Ma renouée du Japon à feuillage panaché (Fallopia japonica ‘Variegata’) repousse un peu partout dans sa grande jardinière. Les jeunes pousses offrent un festival de couleurs, mêlant le crème, le rose et le rouge, avec un peu de vert.

Plante vivace à feuillage panaché

Jeunes pousses de renouée (Fallopia japonica 'Variegata') sur mon balcon, début avril 2010, photo Alain Delavie

Heureusement que le pied est dans une grande jardinière, car il s’étend chaque année beaucoup plus. Envahissant, très envahissant même. Dans un jardin, ce serait une peste. Mais sur mon balcon, pas de problème, cette belle renouée bambou peut coloniser tout le bac. Je n’ai pas encore ajouté d’engrais organique et de compost, mais je vais avoir la main très légère…

Erysimum linifolium ‘Variegatum’

Giroflée ou plutôt fausse giroflée à feuillage panaché, cette petite plante vivace arbustive offre un séduisant feuillage vert moyen panaché de crème et une jolie floraison printanière mauve.

Giroflée arbustive à feuillage panaché

Vélar à feuilles de lin panachées (Erysimum linifolium 'Variegatum') sur mon balcon début avril, photo Alain Delavie

C’est un de mes derniers achats, trouvé lors de ma visite aux Botaniques de Chèvreloup, samedi dernier. Une compagne idéale pour mon pied d’euphorbe panaché (Euphorbia characias ‘Tasmanian Tiger’).

Plantes vivaces à feuillages panachés

Grosse potée avec Erysimum linifolium 'Variegatum' et Euphorbia characias 'Tasmanian Tiger', avril 2010, photo Alain Delavie

La touffe peut atteindre une hauteur de 60 centimètres. La floraison commence dès mars, voire février dans les régions à climat doux, et se prolonge jusqu’en juillet. Cette giroflée vivace a une durée de vie assez courte, quelques années d’après toutes les sources consultées. Et une rusticité faible. Elle est donnée comme résistante jusqu’à -10 °C, voire -12 °C. À Paris, cela devrait aller, surtout avec un voile d’hivernage et une terre la plus sèche possible pendant la saison froide.

Il faut que je trouve une plante à port étalé ou retombant, dans les mêmes coloris, pour compléter la potée. Un carex ou plutôt une liriope panachée, moins envahissante et surtout peu exigeante en arrosage comme l’euphorbe et la giroflée. Vendredi à Saint-Jean-de-Beauregard, je trouverai peut-être…

Fusain multicolore

Les vagues de froid successives de l’hiver ont donné beaucoup de couleur au feuillage persistant des fusains panachés.

Arbuste à feuillage persistant

Fusain panaché en fin d'hiver, février 2010, photo Alain Delavie

Des touches de rose et de rouge par ci par la dans la panachure jaune crème.
Des couleurs qui disparaîtront vite avec le retour des températures douces et l’apparition de nouvelles pousses.

Camellia japonica ‘Kerguelen’

Cette espèce de camélia est décorative toute l’année grâce à son feuillage vert foncé teinté de crème et de vert clair. De février à avril, l’arbuste se couvre de grosses fleurs doubles rose soutenu. On adore ou on déteste…

Plante de terre de bruyère

Camellia japonica 'Kerguellen', Innovert d'argent Pépinière 2009, pépinière Stervinou, photo Alain Delavie

Ce nouveau camélia issu d’une mutation du Camellia ‘Nuccio’s Cameo’ a été révélé en 2009 lors du Salon du Végétal d’Angers où il fût récompensé d’un prix au concours Innovert. Il a été créé par les pépinières Stervinou (29), qui le multiplient et le proposent. Vous le trouvez aussi dans les jardineries où il se repère de loin avec son feuillage si particulier.

Cet arbuste au feuillage persistant garde un port compact et bien ramifié. Il peut atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur pour environ 1,20 m de diamètre. Il est rustique jusqu’à -12 °C, d’où l’utilité de le protéger des vents froids et desséchants venant de l’Est.

Ce camélia pousse aussi bien en pot qu’en pleine terre, dans un sol acide. Choisissez-lui un emplacement mi-ombragé, à l’abri du soleil du midi surtout. Pendant la belle saison, il faut surveiller les arrosages, car l’arbuste a besoin d’un sol frais quand il forme ses nouveaux boutons floraux en été.