Archives de mots clés: feuillage décoratif

Le bel épanouissement de ma Liriope muscari ‘Okina’


Les nouvelles feuilles d’abord dressées et d’un blanc pur de ma Liriope muscari ‘Okina’ se sont allongées et commencent à se courber, donnant un aspect moins raide au bouquet de feuillage immaculé. Et le vert commence à envahir petit à petit le limbe foliaire.

Liriope muscari 'Okina' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La potée a pris une belle ampleur et le jeune feuillage encore blanc recouvre presque entièrement les plus vieilles feuilles vert foncé qui se sont formées les années précédentes. Le contraste est saisissant et cela vaut bien une floraison !

Liriope muscari 'Okina' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Le vert foncé se dessine petit à petit sur le blanc des jeunes feuilles. Mais il forme d’abord un fin réseau qui ne manque pas d’élégance.

Le soleil enflamme mon bégonia nénuphar

Le soleil dans le feuillage de mon bégonia nénuphar (Begonia x 'Erythrophylla'), plante d'intérieur
Très tôt le matin, les rayons du soleil illumine le feuillage de mon bégonia nénuphar (Begonia x ‘Erythrophylla’). Avec le jeu des transparences, les feuilles prennent alors une teinte d’un rouge éclatant et particulièrement lumineux.

Le soleil dans le feuillage de mon bégonia nénuphar (Begonia x 'Erythrophylla'), plante d'intérieur
Le rouge est d’une rare intensité et les nervures se dessinent comme autant de traits de lumière dorée. La couleur des feuilles en transparence est assortie à celle de mon étagère, rouge pompier.

‘Erythrophylla’, cela veut dire feuille rouge, le nom est on ne peut plus bien choisi. Sans soleil, seul le revers des feuilles est pourpre foncé car le dessus est vert tirant parfois sur le bronze.

Le soleil dans le feuillage de mon bégonia nénuphar (Begonia x 'Erythrophylla'), plante d'intérieurC’est beau, n’est-ce pas ?

Liriope ‘Okina’, quel toupet !

Liriope muscari 'Okina' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les nouvelles feuilles blanches de mon pied de liriope ‘Okina’ continuent à pousser et forment désormais une belle touffe au-dessus de l’ancien feuillage complètement vert foncé. Quel beau toupet !

Liriope muscari 'Okina' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Hormis l’extrémité des jeunes feuilles, tout le limbe est d’un blanc très pur, tirant légèrement vers le crème. Et le soleil accentue encore la blancheur en donnant de superbes transparences. Pour moi qui aime les panachures blanches, je suis servi !

Feuillage doré flashy du Lamprocapnos spectabilis ‘White Gold’

Lamprocapnos spectabilis 'White Gold' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Un mois à peine après son installation sur mon balcon, mon petit pied de coeur-de-Marie à feuillage doré (Lamprocapnos spectabilis ‘White Gold’) a pris une belle ampleur et son feuillage arbore un jaune acidulé très lumineux. Belle acquisition !

Quand je fais un tour sur mon balcon, le feuillage de ce dicentra se repère instantanément. Le jaune chartreuse fluo attire tout de suite l’oeil.

L’emplacement choisi semble lui convenir. J’ai veillé à ne pas lui adjoindre des plantes trop envahissantes pour qu’il puisse prendre ses aises et étaler ses feuilles pour faire admirer son coloris. Je l’arrose régulièrement pour maintenir le terreau toujours frais. Si les températures restent fraiches, sa croissance devrait continuer sans problème. À suivre !

Nouveau trèfle au feuillage décoratif sur mon balcon

Trèfle décoratif (Trifolium repens) sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)
Avec ses feuilles vertes, gris vert argenté et pourpre, cette variété de petit trèfle rampant est très décorative et peut s’accorder avec beaucoup d’autres plantes cultivées en pots ou en jardinière.

Trèfle décoratif (Trifolium repens) sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75) (suite…)

Episcia ‘Strawberry Mist’

Episcia 'Strawberry Mist', Gesnériacées, plante d'intérieur, terrarium, Paris 19e (75)
Les feuillages peuvent prendre les couleurs les plus incroyables, comme celui de cet épisica d’un rose framboise écrasée éclatant.

Episcia 'Strawberry Mist', Gesnériacées, plante d'intérieur, terrarium, Paris 19e (75)
J’ai reçu l’an dernier un minuscule plant d’Episcia ‘Strawberry Mist’. Il a poussé plutôt lentement en gardant un port assez compact et des feuilles petites. Mais sa couleur est particulièrement vive. Le rose est vraiment intense.

Episcia 'Strawberry Mist', Gesnériacées, plante d'intérieur, terrarium, Paris 19e (75)Comme tous mes autres épisicias, celui-ci est cultivé dans un terrarium. C’est obligatoire dans un appartement car ces plantes cousines du saintpaulia sont beaucoup plus fragiles. Elles exigent une forte humidité ambiante qu’il est difficile d’avoir dans un intérieur.