Archives de mots clés: Essonne

Cours de jardinage et ateliers fruitiers au château de Saint-Jean de Beauregard

Logo du Château de Saint-Jean de Beauregard (Essonne)Le château de Saint-Jean de Beauregard dans l’Essonne propose un nouveau programme de cours de jardinage et d’ateliers sur les arbres fruitiers les samedis matins à partir du 13 octobre 2018 pour les premiers et du 17 novembre pour les seconds. Inscrivez-vous sans plus tarder !

Les cours de Jardinage

Que vous soyez un passionné de plantes ou un jardinier amateur, les cours de jardinage de Saint-Jean de Beauregard sont faits pour vous ! Choisissez à la carte ceux qui correspondent à vos attentes. Présentés et animés par Pierre Nessmann, ces cours abordent de nombreux thèmes sous la forme d’initiation théorique suivie de démonstrations pratiques dans le parc et le jardin potager du Domaine. Partagez l’expérience et le savoir-faire d’un expert en matières de techniques de jardinage : le jardin, son histoire et son aménagement, les végétaux, les techniques de jardinage mais aussi le potager, le verger et l’environnement.

Le programme 2018/2019

  • 13 octobre 2018 : Tout savoir sur le sol, composition, compostage et fertilisation au naturel
    Bien qu’invisible, la vie dans un sol est active et s’apparente à une véritable petite usine. Mieux comprendre son fonctionnement, connaitre la composition chimique et physique d’une terre, découvrir la vie biologique et les organismes qui y vivent permet de mieux la préserver, la travailler, l’améliorer et l’enrichir.
  • 24 novembre 2018 : Les arbustes d’ornement compatibles avec le jardin naturel
    Les arbustes du jardin sont bien plus que de simples buissons d’ornement. Planter un arbuste à fleurs, à feuillage coloré, à écorces ou à fruits décoratifs participent à l’équilibre biologique du jardin naturel non seulement en l’embellissant mais également en hébergeant des abeilles, des papillons et des insectes ainsi que tout une faune sauvage utile au jardinier.
  • 15 décembre 2018 : Aménagement et entretien du jardin naturel
    L’agencement du jardin naturel consiste à bouleverser le moins possible l’environnement et les biotopes existants. Il se compose d’espaces aménagés avec des matériaux naturels ou recyclés et des espèces locales utiles au bien-être de ses usagers. Son entretien est respectueux de la flore, de la faune et du cycle des saisons.
  • 19 janvier 2019 : Les haies, gites et couverts pour la faune du jardin
    Pour échapper aux tristes haies taillés et désertées par la faune sauvage, ce cours passera en revue quelques types de haie vive, libre, champêtre, naturelle et fleurie ainsi que les espèces qui les caractérisent. Les essences qui les composent sont accueillantes pour les oiseaux, les insectes et les petits animaux et constituent pour eux un précieux garde-manger naturel.
  • 16 février : Savoir cultiver et tailler les rosiers
    Découverte des différents types de rosiers (buisson, paysage, grimpant, liane…), de leurs origines, caractéristiques, utilisations et attraits décoratifs dans un jardin sans oublier leurs modes de culture, les soins et l’entretien qu’il faut leur prodiguer. Ce cours inclus une démonstration de taille dans le parc.
  • 16 mars 2019 : Tailler les arbustes d’ornement
    Découverte des différents types d’arbustes d’ornement à fleur et à feuillage décoratif et des techniques de taille les mieux adaptées pour faire fleurir abondamment les espèces à floraison printanière, estivale, automnale et hivernale.

(suite…)

Fête des Plantes d’automne de Saint-Jean de Beauregard les 21, 22 et 23 septembre 2018

Affiche de la Fête des Plantes d'automne, château de Saint-Jean de Beauregard (91), septembre 2018Les 21, 22 et 23 septembre 2018, la Fête des Plantes d’Automne fleurira au Château de Saint-Jean de Beauregard dans l’Essonne. Situé à moins de 30 minutes au sud de Paris dans un écrin de verdure, le Domaine accueillera près de 250 exposants qui offriront une sélection incomparable de végétaux. Arbres, arbustes, plantes bulbeuses, graminées, grimpantes, rosiers et vivaces rares seront à la portée de tous. Ces trois jours seront une formidable occasion de rencontrer les meilleurs pépiniéristes producteurs européens et d’obtenir des conseils de qualité et personnalisés.

Les plantes insolites, thème de cette nouvelle édition, étonneront les visiteurs. Inattendues, saugrenues, inhabituelles, elles fascineront par leurs formes, leurs couleurs ou leurs senteurs et permettront aux jardiniers amateurs et aguerris de semer un grain d’excentricité dans leur jardin !

Cette année encore la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard s’associe à la Fête de la Gastronomie, renommée « Goût de France » afin de soutenir sur nos territoires une alimentation saine, locale et écoresponsable et de mettre en avant la qualité des produits et les savoir-faire de nos exposants. Convivialité et partage, seront au rendez-vous autour de plusieurs animations. La remise des Prix et Trophées récompensera le travail des pépiniéristes ainsi que celui des créateurs de l’art de vivre au jardin. Des conférences, des animations et plusieurs ateliers seront proposées pendant les trois jours.

(suite…)

Les 10 gagnants pour la Fête des Plantes Automne 2018 de Saint-Jean de Beauregard

Affiche de la Fête des Plantes d'automne, château de Saint-Jean de Beauregard (91), septembre 2018Vous avez été très nombreux a avoir laissé un commentaire sur mon blog pour tenter de gagner une entrée pour deux personnes pour l’édition d’automne de la Fête des Plantes du Domaine de Saint -Jean de Beauregard qui se déroulera du 21 au 23 septembre 2018. Voici la réponse à ma question et le nom des dix heureux gagnants.

Je rappelle ma question : Quelles seront les dates de l’édition d’automne de la Fête des Plantes 2019 ?

Et la bonne réponse est : « les 20, 21 et 22 septembre 2019 ».

Par tirage au sort (dans l’ordre du tirage), les dix gagnants sont :

  1. Maëlis Motte
  2. Olivier Varney
  3. Laurence Chalou
  4. Annie Fresson
  5. Jeanne Robson
  6. Élodie Foucher
  7. Serge Lafitte
  8. Corine Paul-Garatin
  9. Iris Megare
  10. Corinne Audebrand

Un grand merci à tous les participants et bravo aux heureux gagnants désignés par le sort ! Les entrées seront envoyées en fin de semaine, elles devraient vous arriver en un ou deux jours, en principe dans le courant de la semaine suivante. Inspectez vos boites aux lettres !

Et j’espère vous croiser dans les allées et sur les stands de l’édition d’automne de la Fête des Plantes du Domaine de Saint -Jean de Beauregard. J’y serai toute la journée du vendredi 21 septembre, je participerai au jury presse et à la remise des prix en début d’après-midi devant le château, mais tout au long de cette première journée, je sillonnerai les allées et les stands. Et vous pourrez aussi me croiser dans le jardin de Rustica.

Ps : vos adresses ont été effacé dans vos commentaires, elles n’étaient nécessaires que pour l’envoi rapide des entrées.

Gagner une entrée pour la Fête des Plantes d’automne de Saint-Jean de Beauregard (91)

Affiche de la Fête des Plantes d'automne, château de Saint-Jean de Beauregard (91), septembre 2018
JEU TERMINÉ ! Les organisateurs de la Fête des Plantes d’automne du Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) m’ont offert dix entrées gratuites et je vous invite à participer à mon petit jeu pour tenter d’en gagner une.

C’est très simple, répondez à la question posée avec la réponse en commentaire à la fin de cet article. Le lundi 10 septembre 2018 à 12h, je tirerai au sort les dix vainqueurs parmi les bonnes réponses.

La question : Quelles seront les dates de l’édition d’automne de la Fête des Plantes 2019 ?

Trouvez la bonne réponse et écrivez-la moi et vous aurez une chance d’obtenir une entrée gratuite pour la prochaine édition de la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard qui se déroulera du 21 au 23 septembre 2018. JEU TERMINÉ !

Chaque entrée proposée est valable pour deux personnes pour l’une des trois journées, du 21 au 23 septembre 2018 inclus.

Répondez avant le lundi 10 septembre 2018 à 12 heures (heure légale française). Merci d’indiquer vos nom et prénom ainsi que votre adresse postale dans votre commentaire car dès le mardi suivant, j’enverrai les entrées gratuites pour que chacun puisse recevoir la sienne avant le 21 septembre 2018. J’effacerai les adresses communiquées dans les commentaires après le tirage au sort.

Tentez votre chance !

Floraisons d’été dans le Domaine de Courson (Essonne)

Chateau de Courson, photo JONATHAN / Fotolia.comLe moment est bien choisi pour découvrir le parc du Domaine de Courson, à 35 kilomètres au sud de Paris. Dans ce lieu hors du temps, imaginé par Louis-Martin Berthault, le paysagiste attitré des impératrices Joséphine, à La Malmaison, et Marie-Louise, à Compiègne, l’avant-saison d’été se vit comme un rêve.

L’été à peine installé, le Domaine de Courson se pare de nouvelles floraisons et vibre au rythme d’une harmonieuse mélodie qu’on pourrait baptiser « La vie en fleurs ». Ainsi, les merveilleux rosiers tirent doucement leur révérence, leurs fleurs aux couleurs délicates continuant de teinter les perspectives du parc jusqu’au dernier instant, avant de tomber dans un souffle sur les contours des allées.

Logo Jardin Remarquable

À cette période de l’année, dans le parc labellisé « Jardin Remarquable » et « Parc Botanique », les rosiers cèdent le premier rôle aux hortensias et aux nombreux autres hydrangéas qui s’épanouissent dans les grandes plates-bandes dévolues aux rhododendrons et aux azalées, au début du printemps.

Hydrangea arborescens 'Annabelle', arbuste à fleurs, été, juin 2018Chacune de ces plantes fait ce qui lui plaît et s’épanouit au mieux à proximité de ses plus proches voisins. Ainsi, non loin du cèdre de l’Atlas pleureur, planté au bord de l’étang de Bülher depuis 1920, les bonnets de dentelle des hydrangéas serrata ’Blue Deckle’, et les têtes rondes des hortensias ‘Mme Mouillère’ et des hydrangéas arborescens ’Annabelle’ fleurissent en toute quiétude près du Cornus controversa ‘Variegata ». Ce remarquable compagnon des floraisons au feuillage panaché fait la gloire de cette partie du parc.

Cette plate-bande, ourlée d’astilbes aux épis en camaïeux de rose pâle et de vieux rose, abrite un jeune Stewartia pseudocamellia ‘Koreana’, offert à Patrice Fustier, le créateur des fameuses Journées des plantes de Courson qui vient de nous quitter. De taille encore modeste, cet arbre rare semble dialoguer avec un jeune Magnolia grandiflora, offert à Hélène Fustier, son épouse, qui contribua à ses côtés à la renommée des Journées des plantes, désormais installées à Chantilly.

À la fin du printemps et au début de l’été, le parc du Domaine de Courson offre ses frondaisons rafraîchissantes à des pique-niques entre amis ou en famille. Tandis que les simples promeneurs apprécient tout particulièrement l’ombre de ses immenses chênes centenaires et de ses 300 espèces différentes d’arbres et arbustes. Quant aux romantiques et aux rêveurs, ils privilégient les abords de l’étang, véritable chef-d’œuvre des plus célèbres paysagistes sous le second Empire, Eugène et Denis Bühler.

La mélodie de « La vie en fleurs » au Domaine de Courson se décline aussi auprès des enfants auxquels est dédié le désormais fameux « Parcours d’Hippolyte » qui s’adresse aux 7-12 ans. Leur quête de « l’arbre aux merveilles » est l’occasion de découvrir les plus beaux arbres et floraisons du parc, à l’aide d’un livret-jeu divertissant.
(suite…)

Un week-end spécial jardins en Essonne

Logo Essonne Le Département

Dans le cadre du week-end européen spécial « Rendez-vous aux jardins », le Département de l’Essonne propose aux Essonniens et Franciliens deux temps forts culturels le samedi 2 juin avec l’inauguration du Jeu de l’Oie, une fabrique du XVIIIe siècle au Domaine départemental de Chamarande et le vernissage de l’exposition « La vie actuelle des ruines », au Domaine départemental de Méréville, dont le parc fut dessiné par l’architecte François-Joseph Bélanger et sublimé par le peintre Hubert Robert.

Classé au titre des Monuments Historiques et labellisé Jardin remarquable en 2005, le Domaine départemental de Chamarande offre des ambiances paysagères très variées. Patrimoine d’exception, le Jeu de l’oie du Domaine de Chamarande compte parmi les trois jeux de l’oie monumentaux créés en France à l’époque de Louis XV. Aujourd’hui restauré, ce joyau de l’art des jardins offre une nouvelle séquence de découverte du parc et s’inscrit dans un vaste projet de valorisation du Domaine.

Parc remarquable et emblématique des jardins anglo-chinois de la fin du XVIIIe siècle, l’aménagement du Domaine de Méréville fut conçu par François-Joseph Bélanger puis Hubert Robert pour le compte du Marquis de Laborde, grand amateur de jardins. Composé comme un tableau, articulé autour de scènes que l’on découvre au fil de promenades, il est un hommage à une nature idéalisée et magnifiée, et à la vie d’un homme au destin hors du commun. À travers une série de photographies, l’artiste Catherine Pachowski propose de découvrir les paysages semés de ruines et de structures pittoresques issus de l’imagination d’Hubert Robert.

L’inauguration aura lieu le samedi 2 juin 2018, à 16h30 au Domaine départemental de Chamarande, 38 rue du Commandant Arnoux, 91730 Chamarande.
Le vernissage de l’exposition aura lieu le samedi 2 juin 2018, à 18h30 au Domaine départemental de Méréville rue Voltaire, à Méréville.