météo et climat

Informations diverses, statistiques et bilans, conseils de jardinage en relation avec la météo ou le climat

20 mars 2017 : V’la le printemps !

Cerisier à fleurs, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Adieu l’hiver, aujourd’hui 20 mars, le printemps commence ou plutôt fait son retour officiel. Mais il est déjà bien installé dans les jardins et sur les balcons parisiens.

Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit. Et le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest.

Et dans quelques jours, nous changerons d’heure pour repasser à l’heure d’été.

Enregistrer

Météo-France lance un site pour mieux prévoir les tempêtes

Tempête Xynthia à l'ouest de l'Europe, Météo-France
Suite à la tempête Xynthia en 2010, Météo-France a lancé un vaste programme d’étude climatologique sur les tempêtes. En résulte le nouveau site Tempêtes en France métropolitaine en libre accès.

Il s’agit d’une base de données inédite sur les tempêtes, qui comptent parmi les évènements extrêmes aux conséquences les plus dramatiques en métropole. Le site regroupe notamment :

  • Des articles scientifiques sur le phénomène de tempête (origine et prévisibilité), les outils et méthodes actuels pour les analyser et un état des lieux sur les caractéristiques climatologiques de ces évènements et de leur variabilité en lien avec le changement climatique
  • Trois bases de données interactives originales avec 280 tempêtes analysées depuis 1980 à la résolution de 2,5 km sur la métropole
  • 90 fiches détaillées de tempêtes historiques rencontrées depuis 1703
  • Des statistiques sur les vents forts pour 70 stations météorologiques professionnelles régulièrement réparties sur le territoire.

Une nouvelle composante pour les services climatiques
Dans le contexte du changement climatique et des enjeux liés aux politiques d’adaptation, ce nouveau site fournit de nouveaux diagnostics sur l’évolution observée et attendue des tempêtes en métropole tant en termes de fréquence que d’intensité. Ce site, destiné principalement à un public averti (professionnels, institutionnels, passionnés, etc.), constitue ainsi un nouveau socle de connaissances en appui de services climatiques sectoriels, notamment à destination du domaine des assurances mais aussi de l’énergie ou de la forêt, autant de secteurs économiques fortement sensibles aux tempêtes et leur répétition sur les territoires. Il sera mis à jour annuellement de façon à constituer une base de référence pérenne sur les tempêtes en métropole et contribuer à entretenir la mémoire du risque.

Les orangers du Mexique ont grise mine

Oranger du Mexique (Choisya ternata) en hiver, Cap 18, Paris 18e (75)
Les orangers du Mexique (Choisya ternata) dans Paris commencent à montrer que le froid qui règne depuis plusieurs jours maintenant sur la capitale ne leur réussit guère. Les feuilles se sont ramollies et pendent, leur beau brillant a pratiquement disparu.

Ces arbustes bien acclimatés à la région parisienne sont assez rustiques pour résister à la plupart des hivers franciliens, mais il ne faut quand même pas des températures trop extrêmes sinon leur feuillage persistant pourrait griller. La sécheresse qui accompagne les périodes de gelées accentue encore plus la mollesse des feuilles.

Les orangers du Mexique si fringants d’habitude et presque toujours fleuris sont désormais plutôt en piteux état, même si pour le moment il n’y a rien d’irréversible. Mais il ne faudrait pas que le froid continue trop longtemps en s’accentuant davantage.

Coup de froid annoncé, renforcer les protections hivernales

Protection hivernale, voile en non tissé et paille, parc floral, Paris 12e (75)Dernière limite pour protéger les plantes frileuses car la météo nous annonce une période de froid plus sévère avec des températures négatives suffisamment basses pour mettre en péril tous les végétaux peu rustiques.

« Une grande partie du pays connaîtra des journées sans dégel dès mardi. » (Météo France)
Dès mardi,  » le soleil revient. Mais avec un vent orienté à l’Est, il s’accompagne d’un froid glacial qui concerne toute la France. » (La Chaine Météo)
« Mercredi et jeudi seront les journées les plus froides, mais le froid ne s’estompera probablement qu’à partir de dimanche ou du début de la semaine prochaine… » (Météo Paris)

Cette fois-ci, l’hiver s’installe et nous ne sommes qu’à la moitié du mois de janvier. Février peut aussi être très froid. Il faut donc veiller à bien protéger les végétaux les plus sensibles aux gelées, encore plus s’ils sont cultivés en pot ou en jardinière. On vide les soucoupes remplies d’eau, on entoure les contenants avec du plastique à bulles et plusieurs épaisseurs de voile en non tissé. On surélève les potées pour ne pas les laisser sur un sol glacé. Et on protège les rameaux et les feuillages persistants. Quand un coup de froid sévère et prolongé est annoncé, n’hésitez pas à envelopper vos protégées avec plusieurs épaisseurs de voile en non tissé, en veillant à ne pas le faire toucher les feuilles. Bien sûr, tant qu’il gèle à pierre fendre, on cesse les arrosages.

Si vous avez un bassin, jetez un fagot de branchages dans l’eau pour éviter que toute la surface ne soit prise par les glaces. Et on ne casse pas la glace à grands coups de pioche ou de marteau pour donner de l’air aux poissons. Les ondes provoquées par les coups pourraient les effrayer. On fait fondre la pellicule de glace lentement en posant une casserole remplie d’eau chaude dessus avant d’installer un système antigel.

Prudence si vous ouvrez les fenêtres pour aérer, car les plantes d’intérieur n’apprécient guère les chauds et froids et les brusques variations de température.

Mercredi 21 décembre, c’est l’hiver !

Rose blanche dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)
En 2016, le solstice d’hiver tombe le mercredi 21 décembre à 10h 44m 11,99s UTC soit à 11h 44m 11,99s en heure légale française.

Cette date marque le début de la saison hivernale. Sous nos latitudes, le Soleil se lève le plus au sud-est et se couche le plus au sud-ouest. La durée de la nuit est maximale et la durée du jour est minimale.

À partir du solstice d’hiver les jours vont recommencé à croître, mais pas de manière symétrique le matin et le soir. En effet nous utilisons comme échelle de temps un Soleil moyen, ainsi le Soleil continue de se lever en temps moyen de plus en plus tard même après le solstice (jusqu’au 2 janvier), alors qu’en début de mois de décembre, l’heure du coucher du Soleil décroît jusqu’au 13 décembre puis se met à croître. (Source : IMCCE)