Des fleurs 2 à 3 fois par an avec les azalées Encore de Globe Planter

Azalée Encore, Globe Planter
Reines du jardin, les azalées Encore de Globe Planter sont issues d’une longue série de croisements réalisés par Buddy Lee. Cet américain, spécialiste des azalées, a cherché à faire refleurir naturellement cette variété plusieurs fois au cours de l’année : de mars à avril, de juillet à août, puis d’octobre à novembre.

Baptisées azalées Encore, ces variétés se déclinent dans de nombreux coloris : en rose framboise pour la Cardinal, rose clair pour la Débutante, rose vif pour Sangria, orange vermillon pour la Sunset, blanc nervuré de rose pour la Starlite… Les types de fleurs et formes sont variés : simple, double ou semi-double, certaines sont à port court, d’autres à port moyen ou à port érigé pour s’adapter à de nombreuses scènes au jardin.

Les azalées Encore de Globe Planter fleurissent abondamment au printemps et dès que cette floraison se termine, des nouvelles pousses apparaissent avec de nouveaux boutons floraux. Ces boutons s’ouvrent en été et cette floraison se prolonge jusqu’en automne… et le printemps suivant la floraison recommence ! La remontée à fleur est très bonne en massifs comme en pots. Ces 3 floraisons successives et spectaculaires s’adaptent aux situations ombragées mais aussi au plein soleil pour prolonger le spectacle au jardin en bac ou en massif.

Les différents coloris des azalées Encore, Globe PlanterCaractéristiques des azalées Encore de Globe Planter
Exposition : mi-ombre
Nature du feuillage : persistant
Couleurs de floraison :

  • Carnival : flammée ton sur ton framboise
  • Débutante : rose clair
  • Sunset : orange vermillon
  • Sangria : rose vif
  • Starlite : blanc nervuré de rose
  • Sweetheart : rose-violet

Couleur du feuillage : vert
Hauteur : 1,20 m – Largeur : 1 m

Prix public indicatif : pot de 4,5 litres à 24 euros TTC. En vente sur laboutiqueglobeplanter.com

By |2017-03-02T21:52:57+00:00mars 3rd, 2017|arbre ou arbuste, fleur|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. jpp 3 mars 2017 at 14 h 59 min

    Mettre de la terre de bruyère évidemment , de préférence mélangée avec de la terre « neutre », car la terre dite de bruyère , au dire des bons pépiniéristes, c’est pas ça qu’est ça…

  2. mamiefanfan 3 mars 2017 at 13 h 41 min

    JPP, merci de l’information, je ne savais pas !! j’adore les azalées mais malheureusement, jamais je n’ai pu les conserver après la floraison !

  3. jpp 3 mars 2017 at 13 h 20 min

    Les azalées de fleuristes (à offrir) peuvent se dépoter une fois défleuries : on sépare alors les 4 à 5 pieds qui font semblant de faire un gros, on gratte ce qu’on peut du substrat genre caoutchouc et on remporte. Ca marche pas toujours mais assez souvent…

  4. Chasseriau Michèle 3 mars 2017 at 12 h 14 min

    Elles sont superbes, les fleurs sont plus grosses et les coloris très tendres, j’adore!!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok