Archive journalières: 26 décembre 2016

Ancistrus voile doré

Ancistrus voile 'Gold' dans mon aquarium, Paris 19e (75)
Comme un papillon posé sur une feuille, cet ancistrus albinos a pris la pose pendant quelques instants sur cette racine, suffisamment pour que je puisse saisir une photo avant qu’il ne reparte nager plus loin.

Cette variété a des nageoires très grandes qui lui donne des allures de poisson volant ou d’oiseau. Ces grands voiles sont fragiles, il faut éviter les obstacles pointus dans l’aquarium pour que l’animal ne se blesse pas et puisse évoluer facilement. J’ai quatre spécimens et l’aquarium doit leur convenir car ils bougent beaucoup et un peu partout. En se chamaillant parfois, car les ancistrus ne se tolèrent pas beaucoup. Pas aussi teigneux que des Cichlidés, mais avec du caractère. Quand je distribue la nourriture, c’est chacun pour soi et pousse toi de là que je m’y mette !

Belle floraison de ma violette vietnamienne

Deinostigma tamiana = Primulina tamiana = Chirita tamina en pleine floraison dans un terrarium sous éclairage artificiel, Paris 19e (75)Bien au chaud dans son terrarium et sous un éclairage artificiel qui estompe les variations de lumière dues aux saisons, mon pied de violette vietnamienne ne cesse de fleurir.

Cette petite espèce est bien plus florifère que les saintpaulias pourtant peu avares en fleurs quand les conditions leur conviennent. Et la culture en terrarium lui réussit particulièrement.

Bon à savoir
Le nom latin de cette plante exotique de la famille des Gesnériacées a beaucoup changé. Quand je l’ai découverte, elle était dénommée Chirita tamiana. Puis son nom latin est devenu Primulina tamiana. Et dorénvant, nous devrions l’appeler Deinostigma tamiana.

Liquidambar en habit d’automne à Noël

Liquidambar avec son feuillage d'automne à Noël, Paris 19e (75)
Dans les endroits protégés de la capitale, certains arbres caducs ont encore leurs feuilles en ce début d’hiver, parfois vertes ou avec des couleurs d’automne comme ce liquidambar photographié pas très loin de mon immeuble.

Liquidambar avec son feuillage d'automne à Noël, Paris 19e (75)
Le bilan provisoire de Météo France publié le 21 décembre confirme la douceur de cette année encore : « En 2016, la température sur la France a été généralement supérieure à la normale excepté au printemps et en octobre. Comme la plupart des années depuis 2000, 2016 est à nouveau une année chaude avec une température moyenne qui devrait dépasser la normale de 0.6 °C. Toutefois, cette année ne présente pas de caractère exceptionnel, se classant loin derrière 2014 (+1.2 °C), 2011 (+1.1 °C) et 2015 (+1.0 °C). »

Et la journée de Noël a été douce aussi même si elle n’a pas battu les records de température de 1983. Pas de Noël blanc en région parisienne. Et encore des feuilles aux arbres caducs…