Conférences sur la « Végétalisation participative »

Un conseiller environnement du pôle ressource Jardinage urbain vous propose deux conférences lundi 14 décembre 2015 à 12h et à 15h.

Logo Mairie de Paris
Avec la présentation des dispositifs de la Ville de Paris pour encourager la végétalisation participative par les parisiens. Information des participants sur les outils qui sont à leur disposition. À cette occasion, un diaporama sera projeté pour illustrer le permis de végétaliser et le programme Main-Verte des jardins partagés.

Sur le parvis de l’Hôtel de Ville (Paris 4e). Gratuites.

Commentaires (4)

  1. Josette

    Histoire de taquiner mes voisins rétifs à mon exposition de plantes je me demande si au printemps prochain je ne vais pas installer devant ma maison un petit panneau
     » Végétalisation participative « ..

    Car une première fois il m’a déjà été dit à propos des thuyas bien fournis « ça vous plait à VOUS mais NOUS !… » Mais que je m’en moque de ce NOUS ! Par contre je sais que je suis en faute pour ce qui dépasse….Je n’ai pas eu de réflexion directe pour mes potées fleuries mais j’ai bien compris que je dérangeais les us et coutumes du secteur …..

    Donc ce petit panneau devrait interroger, faciliter peut être l’échange de points de vue. Car ils ne sont pas contre les fleurs ces voisins, mais que j’ose mettre des plantes sur le
     » trottoir » les défrisent un peu, beaucoup ….

  2. jpp

    Je suis tout à fait de cet avis. En ville, il y a les incivilités et les fonctionnaires, à la campagne la tradition du « chacun pour soi », les rideaux tirés, les volets fermés. Mais ça change…

  3. Josette

    Résister, persévérer, faut pas lâcher …..

    Après avoir bien rouspété dans un précédent commentaire (Impasse des Primevères) après mes voisins qui n’apprécient pas trop mes potées fleuries sur le trottoir et mes thuyas chevelus, j’ai eu le plaisir de discuter avec une personne du village venue m’apporter des restes pour mes chats.

    Et là bonne surprise, il aime bien, lui et sa femme, les plantes qui fleurissent l’hiver et donc nous avons papoté autour de mes skimmias, mahonia (il en a 2 grands pieds) nandina, lierre panaché, hellébores.

    Finalement nous avons passé un petit moment sympa en passant en revue ma petite installation. Il a découvert les verveines de Buenos Aires qu’il ne connaissait pas. Donc il ne faut ni désespérer, ni renoncer !

  4. jpp

    Je vais y faire un tour. Il y avait, au sortir de l’été, environ 150 propositions d’habitants retenues pour 300 proposées.
    La DEVE est censée aider les habitants dans leur démarche (aménagent du lieu, terre). Pour une fois je ne critiquerai pas les services de la Mairie : comment suivre toutes ces expériences morcelées ? Je crois qu’on devra se démerder tout seuls , ce n’est déjà pas si mal d’avoir le feu vert. En affichant mon permis de végétaliser , j’ai pris ma revanche sur le petit fonctionnaire imbu de son pouvoir qui a fait raser, il n’y pas si longtemps, mes pieds d’arbre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *