Floraison de Crepidium metallicum

La minuscule orchidée bijou achetée lors de la dernière édition du salon Édénia 2010 à Cergy-Pontoise (95) a pris de l’ampleur tout en gardant sa superbe couleur pourpre foncé brillant. Une hampe florale toute en finesse se dresse au-dessus du feuillage.

Orchidée bijou

Crepidium metallicum dans son terrarium, juillet 2010, photo Alain Delavie

Dimensions raisonnables pour le feuillage et la hampe florale. Cette petite espèce d’orchidée (Crepidium metallicum) ne déborde pas de son petit terrarium, contrairement à mes autres orchidées bijoux, notamment Macodes petola, que j’ai du déménager car les petits pieds avaient envahi le bac et touchaient le couvercle. J’ai tout transféré dans un grand terrarium en compagnie d’autres espèces d’orchidées bijoux et de mon pied de sélaginelle bleue qui ne cesse de pousser à vue d’oeil. Photo quand tout aura pris plus bel aspect !

Toutes ces plantes que je pensais fragiles et difficiles à cultiver sont en fait sans soucis quand elles sont cultivées dans un terrarium sous éclairage artificiel. Il faut juste faire attention à ne pas détremper le substrat, ni à le laisser trop se dessécher. Pas très contraignant !

Commentaire (1)

  1. Laurent

    Très élégante!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez