Parfum d’automne : l’oranger du Mexique

/, fleur, Paris/Parfum d’automne : l’oranger du Mexique

Parfum d’automne : l’oranger du Mexique

J’en parlais déjà il y a plus d’une semaine, mais avant-hier j’ai recroisé un superbe buisson d’oranger du Mexique couvert de fleurs qui embaumaient les alentours. Fin novembre, c’est un grand plaisir !

Oranger du Mexique (Choisya 'Aztec Pearl') en pleine floraison en novembre, Cap 18, Paris 18ème (75), photo Alain Delavie

Oranger du Mexique (Choisya 'Aztec Pearl') en pleine floraison en novembre, Cap 18, Paris 18ème (75), photo Alain Delavie

S’il n’y avait le feuillage mordoré des bouleaux derrière, on pourrait se croire en mai ou en juin. Et je ne vous raconte pas le parfum ! À 1 mètre, les effluves capiteuses emplissaient les narines.

Oranger du Mexique (Choisya 'Aztec Pearl') en pleine floraison en novembre, Cap 18, Paris 18ème (75), photo Alain Delavie

Oranger du Mexique (Choisya 'Aztec Pearl') en pleine floraison en novembre, Cap 18, Paris 18ème (75), photo Alain Delavie

Et pendant ce temps là, les décorations de Noël commencent à briller un peu partout dans la capitale. Dans un mois, nous seront au solstice d’hiver et à Noël…

By |2009-11-20T21:52:46+00:00novembre 22nd, 2009|arbre ou arbuste, fleur, Paris|7 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

7 Comments

  1. laurent de Liège 25 novembre 2009 at 15 h 27 min

    Merci de ta réponse. Je vais donc le déplacer (en fin d’hiver, je pense que c’est plus raisonnable pour ce type de végétal) et mettre à son emplacement soit la variété type, soit un Abelia (ah mais zut, pour lui aussi, le plein soleil est nécessaire…)

  2. alain of paris 24 novembre 2009 at 20 h 49 min

    Bonjour Laurent, Goldfingers et Aztec Pearl aiment le plein soleil et la chaleur, beaucoup plus que l’oranger du Mexique (Choisya ternata). Celui que j’ai photographié est exposé en plein soleil, en été il est soumis à de fortes températures. Et c’est le premier Aztec Pearl que je vois aussi fleuri !

  3. laurent de Liège 23 novembre 2009 at 19 h 14 min

    J’ai un Goldfingers, mais qui ne fleurit pas (2-3 cymes l’été)… Il est à mi-ombre. En est-ce la raison ou le doré ne donne-t-il que peu de fleurs (sur google, les buissons semblent plutôt avares…)

  4. Plantine 23 novembre 2009 at 9 h 37 min

    Coucou Miss ! au Jardin du Pic Vert ils donnent les Choisya à -20° … c’est pas suffisant là où tu es ?
    J’adore ce parfun ! et aussi le Pittosporum mais alors lui, il supporte QUE -10°

  5. jean jacques 23 novembre 2009 at 8 h 26 min

    je ne savais pas que l’oranger du mexique fleurissait en cette saison … c’est bon à savoir, c’est une pure merveille ….
    bise Alain, nous espérpns que tuvas bien, car pas de news depuis longtemps …..
    @+

  6. Miss canthus 23 novembre 2009 at 8 h 14 min

    Je dois me retenir pour en acheter un, car ça me tente bien! Et comme je ne peux pas tout mettre en pot et tout hiverner…ben voilà, je me contente de l’admirer chez les autres!

  7. Plantine 22 novembre 2009 at 11 h 25 min

    Il est vraiment splendide ! étonnant c’est vrai à cette date, mais on va se plaindre d’avoir dans les narines une odeur aussi suave que celle-là ! c’est autrement plus agréable que celle des pots d’échappement et autres a horreurs de la ville !
    Bon dimanche Alain

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.