Grosse chaleur : les plantes qui aiment, celles qui peinent

31,6 °C à 18 h 14 annoncés par Meteo-paris.com, encore une belle et très chaude journée pour Paris et l’Île-de-France ainsi que de nombreuses autres régions françaises.
Un tout petit peu moins que lundi dernier, mais si peu ! Et demain les prévisions nous annoncent encore des températures très élevées, avec une fin de journée orageuse.
Certaines plantes sont à la fête et profitent de cette période chaude pour se développer davantage :
– les alocasias (avec des arrosages copieux),
– les agapanthes,
– les angélonias,
– les calaments (Calamintha nepeta)
– les calibrachoas,
– les cannas (avec des arrosages copieux),
– les délospermas,
– les dipladénias,
– les gazanias,
– les géraniums (ou pélargoniums, mais avec des arrosages réguliers),
– l’herbe au curry,
– les hédychiums (idem),
– les hibiscus,
– les oeillets d’Inde,
– les pavonias (avec de copieux arrosages),
– les patates douces décoratives,
– les pétunias,
– les pourpiers à grandes fleurs,
– les zinnias.
D’autres plantes souffrent de ces fortes températures et de la sécheresse de l’air qui les accompagne :
– les cerfeuils musqués,
– les coeurs-de-Marie,
– les diascias,
– les fougères,
– les fuchsias,
– les impatiens,
– les némésias,
– les sceaux-de-Salomon.
Surveillez les grandes buveuses, perpétuelles assoiffées :
– les astilbes,
– les daturas,
– les eupatoires,
– les hortensias,
– les menthes,
– les renouées,
– les tournesols.
Petites listes non exhaustives…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez