Archives de mots clés: Quercus

Les couleurs d’automne flamboyantes du chêne américain

Chêne américain avec ses couleurs flamboyantes d'automne, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)
Les arbres ou arbustes à feuillage orange ou rouge se colorent de plus en plus, offrant un feuillage vivement coloré qui tranche avec le reste de la végétation encore verte. En me promenant hier après-midi dans l’Arboretum de Chèvreloup (Rocquencourt, Yvelines), j’ai photographié ce chêne américain avec une seule branche d’un superbe rouge vif.

Chêne américain avec ses couleurs flamboyantes d'automne, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78) (suite…)

Chêne des marais ‘Swamp Pygmy’, petit mais haut en couleurs !

Quercus palustris 'Swamp Pygmy', Pépinières Le Jardin du Pic Vert, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Vous rêvez d’un chêne américain mais vous manquez terriblement de place ? Cette variété de chêne des marais (Quercus palustris ‘Swamp Pygmy’) est pour vous car elle atteint lentement les deux mètres de hauteur tout en prodiguant un festival de couleurs éclatantes en automne.

Les grandes feuilles brillantes sont très échancrées. Vertes du printemps au début de l’automne, elles prennent ensuite de superbes couleurs d’automne alliant l’orange, le rouge et le pourpre.

Quercus palustris 'Swamp Pygmy', Pépinières Le Jardin du Pic Vert, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Pour obtenir les plus belles colorations, il faut offrir un emplacement ensoleillé à cet arbre miniature, ainsi qu’un sol bien drainé plutôt acide, restant suffisamment frais pendant la belle saison. Des conditions pas toujours évidentes en région parisienne. Mais la taille réduite de cet arbre permet d’envisager une culture en bac, dans un bon terreau. Il faut juste arroser avec les eaux de pluie recueillies car l’eau du robinet est souvent trop dure.

J’ai découvert et photographié cet adorable petit chêne sur le stand de la pépinière Le Jardin du Pic Vert qui exposaient lors de la dernière édition des Journées des Plantes de Courson (Essonne).

À l’ombre d’un chêne doré

Chêne à feuillage doré dans le parc de la Villette par une belle journée ensoleillée, Paris 19e (75)

Avec un ciel aussi bleu et ce soleil qui dardait tous ses rayons, la journée d’hier était propice aux photographies d’effets de transparence dans les feuillages. Avec ce chêne au feuillage doré, le contraste est saisissant !

Ce chêne pédonculé a vraiment des feuilles jaune d’or, un vrai jaune. La vue par transparence accentue encore la luminosité du coloris. Sans parler du ciel, digne d’une carte postale. Et pourtant photographié dans Paris hier. C’était l’été !

Suresnes rejoint la Fête des Jardins

Les 24 et 25 septembre la manifestation, dédiée cette année aux Arbres et Forêts, sera célébrée dans le Parc du Château de Suresnes. Un chêne de Bourgogne y sera planté par le journaliste de Thalassa (France 3), Georges Pernoud.

Samedi 24 septembre un Quercus cerris, un Chêne chevelu de Bourgogne, va rejoindre la collection, déjà riche d’une trentaine d’espèces de chênes, qu’abrite le Parc du Château à Suresnes (92). Planté par le réalisateur et présentateur de Thalassa, sur France 3, Georges Pernoud, il symbolisera la participation de la ville à la 15ème Fête des Jardins. Au programme : activités et animations sur le thème « arbres et forêts ».

Si en cette année internationale des forêts décrétée par les Nations unies, les arbres urbains sont à l’honneur, ce patrimoine l’est en réalité chaque année à Suresnes.

La ville qui compte 41 hectares de parcs et de jardins agrémentant ses différents quartiers est déjà honorée de trois fleurs au concours des villes fleuries de France et a été lauréate l’an dernier du Prix National de l’Arbre. Celui-ci récompensait notamment les nombreuses plantations, 150 par an depuis 5 ans, effectuée en dépit d’une urbanisation très dense, par la ville qui a su ainsi constituer avec cohérence, une trame verte des quais de Seine au Mont Valérien. En février dernier elle accueillait la Journée sur l’Arbre, rendez-vous de sensibilisation organisé par la Société Nationale d’Horticulture de France (S.N.H.F).

« Notre ambition est de faire de Suresnes un conservatoire des arbres de la partie nord de la France, » explique Stéphane Perrin-Bidan, conseiller délégué aux parcs et jardins. « En dehors des plantations que nous faisons chaque année dans les nouveaux espaces verts, le long des voies, ou pour remplacer des arbres malades ou fragiles, Suresnes plante ainsi 150 arbres par an ».

Ce week-end dédié aux jardins, sera l’occasion pour le public de mieux découvrir, outre la trentaine d’espèces de chênes, pour la plus part botaniques, son millier d’arbres et arbrisseaux de tous âges et d’une soixantaine d’essences différentes, des espaces boisés protégés pour favoriser la biodiversité, ou un potager médiéval, répartis sur les 5 ha de ce superbe parc du 19ème siècle.

Programme

Samedi 24 septembre à 15h, plantation d’un chêne chevelu de Bourgogne, par Georges Pernoud, réalisateur et présentateur de l’émission Thalassa (France 3).

Samedi 24 septembre à 14h, 15h et 16h; Dimanche 25 à 11h, 14h, 15h et 16h : Animations

  • Découverte de la grimpe d’arbre, encadrée par des animateurs. Différent ateliers adaptés à l’âge des participants. Avec un pont de singe, un arbre à palabre avec plusieurs rappels. Espace enfants de moins de 7ans avec un pont de singe au sol et une slack-lin.
  •  Atelier de funambulisme.
  • Visites guidées du parc « Découverte des essences d’arbres » dont les différentes variétés de chênes (Quercus).
  • Démonstrations de tailles d’arbres par des élagueurs professionnels. En pyramide, en rideau, ou en tonnelle, la taille est un procédé important autant pour l’aspect esthétique que pour la santé de l’arbre.