Du 19 au 21 juin 2019, 9èmes Assises nationales de la biodiversité, Massy (91)

500 000 à 1 million d’espèces risquent de disparaître dans les prochaines décennies, c’est le cri d’alarme lancé par l’IPBES, le GIEC de la biodiversité, qui s’est tenu à Paris le 6 mai 2019. Il est urgent d’agir et de permettre aux professionnels de l’environnement et de la nature de réfléchir collectivement sur le devenir de la biodiversité en France. Les neuvièmes Assises nationales de la biodiversité, organisées par IDEAL Connaissances, Les Eco Maires, l’Agence française pour la biodiversité, et co-organisées par la Région Ile-de-France, constituent un rendez-vous annuel privilégié.

Acteurs publics et privés réunis en faveur de la biodiversité

Les Assises de la biodiversité permettent de réunir acteurs publics et privés afin de valoriser les retours d’expérience des territoires et participent à la promotion de solutions innovantes, d’initiatives privées et de politiques publiques efficientes. Des conférences, ateliers et visites de site seront proposés aux participants, autour de 5 thématiques :

  • Artificialisation des sols : la lutte contre la pollution lumineuse ; la reconquête des sols et des friches urbaines ; l’objectif zéro artificialisation ; stopper la production de déchets et la destruction des zones humides ; la prise en compte de la biodiversité dans le cadre du Grand Paris Express
  • Les modèles économiques durables : la cohérence entre les acteurs et les dispositifs territoriaux ; un nouveau modèle entre économie et biodiversité ? ; les solutions fondées sur la nature et la participation citoyenne ; la ville numérique face à la biodiversité ; culture, social, éduction, environnement, comment impliquer tous les acteurs ?
  • La nature en libre évolution : le désenclavement des espaces protégés ; les espèces exotiques envahissantes ; la nature en ville ; la réintroduction du vivant
  • La transition agroécologique : la place de la biodiversité dans la nouvelle PAC ; la gestion de l’eau et l’érosion des sols ; la zone de protection naturelle agricole et forestière en Ile-de-France ; l’agroécologie et l’alimentation durable ; l’agriculture comme modèle de compensation environnementale ; les impacts du changement climatique sur la biodiversité et les cultures ; une formation agricole intégrant la biodiversité ?
  • L’aménagement du territoire : l’impact de la densification et de l’étalement sur la biodiversité ; les Stratégies Régionales pour la Biodiversité (SRB) ; la protection de la biodiversité par la maîtrise foncière ; le rapprochement entre paysagistes et écologues ; la gestion commune des eaux et de la biodiversité ; l’amélioration de la séquence ERC : Eviter, Réduire, Compenser ; l’évaluation des PLU et PLUI face à l’enjeu de la biodiversité
     

Le village des pollinisateurs : un espace pédagogique à découvrir

Pour son édition 2019, les organisateurs de l’événement se sont donnés pour ambition de valoriser les initiatives autour des abeilles et du miel, au sein d’un village des pollinisateurs installé au 2e étage du Palais des Congrès ; un espace dédié à des ateliers pédagogiques, des expositions, des démonstrations, des échanges autour de la thématique.

Un grand nombre d’acteurs du territoire francilien intervenant sur la thématique de l’abeille et plus largement des pollinisateurs sera présent, parmi lesquels le Département de l’Essonne avec la première ruche numérique de France, le syndicat des apiculteurs du Val d’Essonne (SAVE) pour une présentation de matériels apicoles, ou encore les expositions de la FREDON ou d’OPIE…

Expériences et actions menées localement seront accessibles aux congressistes, mais aussi aux scolaires, auxquels la matinée du jeudi 20 juin sera consacrée : ainsi trois classes d’élèves de primaire de Massy participeront.

Le programme

Du 19 au 21 juin 2019, 9èmes Assises nationales de la biodiversité, Massy (91)

Les exposants du salon 2019

Les co-organisateurs des Assises, et les partenaires publics et collectivités, seront bien sûr présents sur l’espace salon : IDEAL Connaissances, Les Eco Maires, l’AFB, la Région Ile-de-France et ses organismes associés (ARB IDF, AEV, IAU et CERVIA), le Département de l‘Essonne, la Communauté Paris-Saclay, la ville de Massy, l’Assemblée des Départements de France, le ministère de la Transition écologique et solidaire avec le pôle relais Zones Humides et le Muséum national d’Histoire naturelle. Mais les Assises accueilleront également des exposants issus du secteur privé, fédérations professionnelles, associations et entreprises, disposant de solutions et retours d’expérience relatifs à la préservation de la biodiversité :

  • CDC BIODIVERSITÉ : la CDC Biodiversité permet d’agir pour la biodiversité en identifiant et en développant des leviers économiques pour financer la préservation et la restauration de la nature.
  • CIBI : le Conseil International Biodiversité & Immobilier est le premier lieu de rassemblement d’une nouvelle filière Biodiversité et Immobilier. Son objet est de promouvoir la biodiversité urbaine et la relation homme-nature dans les secteurs de l’aménagement, de la construction, de la vie quotidienne au sein des quartiers et des ilots bâtis.
  • FONDATION FRANCOIS SOMMER : anciennement « Maison de la chasse et de la Nature », la Fondation François Sommer abrite le musée de la Chasse et de la Nature et le Club de la Chasse et de la Nature, ainsi qu’une école dans laquelle elle forme aux techniques d’une chasse responsable et de gestion de la forêt.
  • DYNAMIQUES FONCIÈRES : cabinet d’experts immobiliers spécialisé dans les secteurs urbains, agricoles et industriels. Il propose un accompagnent dans la valorisation des biens immobiliers urbains, d’un savoir-faire en matière d’expertise foncière agricole ainsi que d’une expertise et pilotage de parc industriel.
  • GROUPE ADP (Aéroports de Paris) : le groupe présentera un retour d’expérience relatif à la gestion de ses espaces verts (50% de la surface des aéroports franciliens) et à l’usage de la biodiversité aéroportuaire, souvent méconnue.
  • ID VERDE : ID Verde est une entreprise internationale paysagiste avec cinq domaines d’expertises : les espaces verts, les espaces urbains, les espaces sportifs et récréatifs, le paysagisme d’intérieur et l’arrosage.
  • IRSTEA : l’institut conduit une recherche environnementale concentrée sur l’eau, les écotechnologies et l’aménagement des territoires.
  • ONCFS : l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage partagera un stand avec l’AFB en vue de la création d’un nouvel établissement au service de la reconquête de la biodiversité qui verra le jour en janvier 2020.
  • OREE : association multi-acteurs qui opère au service des territoires, pour échanger et mettre en place une dynamique environnementale à partir d’un réseau de plus de 180 membres : entreprises, collectivités, associations professionnelles et environnementales, etc…
  • RARE : avec Régions de France, le réseau des agences régionales de l’énergie et de l’environnement (RARE) fédère les structures qui agissent sur des missions d’intérêt général, dans le domaine du développement durable, à l’échelle des régions.
  • SUEZ : spécialisé dans la gestion de l’eau et des déchets, SUEZ s’engage dans l’innovation basée sur une économie circulaire qui recycle et valorise.
  • UNPG : l’Union Nationale de Producteurs de Granulats, qui représente l’ensemble du secteur industriel en charge de l’extraction du granulat (sables des graviers pour les travaux publics).
  • VAL’HOR : l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, est constituée des organisations professionnelles représentatives des secteurs de la production, de la distribution et du commerce horticole, ainsi que du paysage et du jardin.

Informations pratiques

9èmes Assises nationales de la biodiversité

Palais des Congrès Paris Saclay
19, Place du grand Ouest, 91300 Massy.
Tél. : 01 84 00 86 60.
Cliquez pour vous inscrire.

Accès par les transports en commun :

  • RER : ligne B, stations Massy-Palaiseau, Lozère et Le Guichet puis bus en site propre.
  • À partir de Massy-Palaiseau, via la ligne 91.06 B, en direction de Saint-Quentin ou 91.06 C, en direction de Christ (RN 306).
  • A partir de Le Guichet, via la ligne 9, en direction de Christ (RN 306).

Accès en voiture :

  • Par la N118 : Direction Pont de Sèvres, suivre Nantes – Bordeaux, Sortie 9 « Centre Universitaire ». Prendre à droite au rond-point la D128 direction « Ferme du Moulon » (en laissant l’hôtel B&B sur votre droite). Environ 1km plus loin sur la D128, entrer dans le Parc Technologique sur votre gauche.
  • Par l’A6 : Prendre A6 puis l’A10 direction Nantes-Bordeaux. Puis suivre Orsay. Prendre la 1ère sortie Orsay-Bures, puis tout droit jusqu’à l’indication Orsay par la N118. Prendre cette route Orsay par la N118, puis sur la N118, prendre la sortie 9 « Centre Universitaire ». Au premier rond-point, suivre Centre Universitaire puis au 2ème rond-point prendre la D128 direction « Ferme du Moulon ». Environ 1km plus loin sur la D128, entrer dans le Parc Technologique sur votre gauche.