NEWS Fotolia © tamayura39
L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2020 « Année internationale de la santé des végétaux ».

Près de 40% des cultures vivrières mondiales sont perdues chaque année à cause des ravageurs. Il était essentiel de sensibiliser l’opinion publique et les décideurs sur la nécessité de sauvegarder la santé des plantes. Sur le plan économique, les maladies des plantes coûtent à l’économie mondiale environ 220 milliards de dollars par an. Les insectes nuisibles, environ 70 milliards de dollars.

« L’Année internationale de la santé des végétaux est une initiative clé pour souligner l’importance de la santé des végétaux pour améliorer la sécurité alimentaire, protéger l’environnement et la biodiversité et stimuler le développement économique », a déclaré notamment Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO.