Le gland qui se prend pour une fleur

Glands de Quercus aegilops subsp. macrolepis, Pépinières Laurentaises, Journées des plantes, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)Lors de l’édition d’automne 2018 des Journées des Plantes de Chantilly, les pépinières Laurentaises présentaient de nombreux chênes dont l’espèce Quercus aegilops ssp. macrolepis aux glands si curieux et surprenants.

Les pépinières Laurentaises sont situées dans le Maine-et-Loire à Saint-Laurent-De-La-Plaine (49290). Elles produisent des arbres fruitiers, des arbres et arbustes d’ornement. Elles sont reconnues pour leur collection de chênes (Quercus) unique en France et en Europe avec près de 130 espèces et variétés ainsi que leur collection d’anciennes variétés d’arbres fruitiers issus de la terre Angevine et d’autres régions de France. En 2006, ces pépinières ont racheté la collection de chênes de Monsieur Bastard, des pépinières Bastard à St Philbert en Mauges (49), reconnu comme le spécialiste de la production des chênes.

Glands de Quercus aegilops subsp. macrolepis, Pépinières Laurentaises, Journées des plantes, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)Parmi les chênes cultivés par les pépinières Laurentaises, le chêne vélani (Quercus aegilops ssp. macrolepis) se distingue par ses fruits comestibles très originaux. La cupule du gland ressemble à une fleur double. Décorative mais non comestible, elle est aussi très riche en tanins.

Glands de Quercus aegilops subsp. macrolepis, Pépinières Laurentaises, Journées des plantes, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)
Le feuillage relativement épais et coriace de ce chêne est gris bleuté et très duveteux. Il est caduc et tombe très tard. L’arbre peut atteindre 8 à 12 m de hauteur.

Glands de Quercus aegilops subsp. macrolepis, Pépinières Laurentaises, Journées des plantes, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)
Cette espèce supporte tous les sols, y compris les terres calcaires.

Glands de Quercus aegilops subsp. macrolepis, Pépinières Laurentaises, Journées des plantes, Domaine de Chantilly, Chantilly (60)
Un chêne vélani a été planté dans le Jardin des plantes de Paris en 1814 par Desfontaines. Il compte toujours parmi les arbres remarquables du site.

Commentaires (2)

  1. PHILIPPE D

    Très curieux ! C’est du jamais vu !

  2. Josette

    En voilà une découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.