Dactylicapnos ventii

Dactylicapnos ventii

Suspension de Dactylicapnos ventii sur mon balcon parisien au printemps, Paris 19e (75)
J’ai acheté ce coeur-de-Marie grimpant lors de la dernière édition printanière des Journées des Plantes de Chantilly, chez nos amis de la pépinière Sous Un Arbre Perché. Et pour profiter de la floraison estivale jaune, je l’ai installé dans une suspension bien en vue sur mon balcon.

Les tiges teintées de rouge sont très fines et fragiles, le feuillage a un aspect délicat. Mais la plante est robuste pourvu qu’elle soit installée à mi ombre claire, à l’abri des courants d’air et dans un sol riche et humifère qui reste plutôt frais pendant la belle saison. En hiver, les rameaux se dessèchent. Il faut les rabattre avant le départ de la végétation, les jeunes pousses se développant vite au printemps dès que les températures sont suffisamment clémentes. Comme un coeur-de-Marie (Lamprocapnos, ex Dicentra) plus classique.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. mamiefanfan 31 mai 2016 at 10 h 50 min

    j’ai hâte de voir les fleurs qui doivent être magnifiques !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui