Plaisir prolongé avec l’oranger du Mexique

/, fleur, Paris/Plaisir prolongé avec l’oranger du Mexique

Plaisir prolongé avec l’oranger du Mexique

Oranger du Mexique (Choisya ternata) fleuri dans le cimetière du Père Lachaise en automne, Paris 20e (75)
Longtemps fleuri au printemps, l’oranger du Mexique (Choisya ternata) nous gratifie d’une belle floraison remontante qui se prolonge avec la douceur de cet automne haut en couleurs.

Au plaisir des yeux, cet arbuste ajoute une suave senteur qui embaume dès que le soleil brille et que les températures se font plus douces.

Le saviez-vous ?
Le nom de genre a été donné à cet arbuste en l’honneur de Jacques-Denis Choisy, un botaniste suisse, professeur de philosophie et pasteur de l’Église de Genève. Découvert au Mexique en 1804, l’oranger du Mexique a été introduit en Europe par Aimé Bonpland vers 1825.

Bougie parfumée Choisya, DiptyqueEt si vous n’avez pas d’oranger du Mexique dans votre jardin ou sur votre terrasse, vous pouvez profiter de sa fragrance avec la bougie parfumée Choisya de Diptyque.

By |2015-10-28T21:49:59+00:00octobre 29th, 2015|arbre ou arbuste, fleur, Paris|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. jpp 30 octobre 2015 at 11 h 16 min

    Merci Alain

  2. Alain Delavie 29 octobre 2015 at 20 h 39 min

    Du compost cet automne, cela devrait suffire…

  3. Alain Delavie 29 octobre 2015 at 20 h 38 min

    Pas de taille maintenant, car on ne sait pas comment sera l’hiver (même si les ours de Thoiry semblent annoncer un froid important dixit le Parisien) et l’oranger du Mexique est quand même d’une rusticité assez modérée. Idéalement il faudrait le tailler après la première grande floraison, au début de l’été.

  4. jpp 29 octobre 2015 at 11 h 26 min

    Question ; j’ai un oranger du Mexique en pot qui a pris une allure très distendue, peu compacte (sans doute l’ombre de Saint-Serge). Puis-je le tailler sévèrement et quand ? Faut-il des apports d’engrais ?

  5. Nell 29 octobre 2015 at 11 h 18 min

    J’en ai un depuis trois ans, première année qu’il fleurit et j’en suis ravie, j’adore l’odeur des fleurs.

  6. mamiefanfan 29 octobre 2015 at 11 h 15 min

    je n’en n’ai pas dans mon jardin mais je profite de la haie des voisins qui fleurit et embaume au printemps et au soleil. cet arbuste me plait beaucoup !!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui