Après plusieurs échecs à l’air libre, j’ai repris il y a déjà plusieurs mois une petite potée de fittonia (Fittonia verschaffelti ‘White Star’) que j’ai installée dans un petit terrarium, sous éclairage artificiel. Après un démarrage très lent, la plante s’est peu à peu installée, mais sa croissance n’est vraiment pas rapide.

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium, juin 2011, photo Alain Delavie

Je craignais que ce fittonia n’envahisse rapidement son contenant, mais il n’en est rien. La plante pousse lentement, avec un port très compact et plutôt étalé. Le genre pas pressé, pas envahissant !

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium, juin 2011, photo Alain Delavie

C’est la plante idéale pour les petits terrariums. Il va falloir plusieurs mois avant qu’elle ne touche les parois en verre et que je sois obligé de la pincer. Mais pour l’instant, croissance « piano », mais plante tout à fait « sano ». Pas de problème de maladie ou de parasites, arrosages modérés quand le sol est sec en surface, éclairage artificielle (9 watts) environ 14 heures par jour.

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium

Fittonia verschaffelti 'White Star' dans un petit terrarium, juin 2011, photo Alain Delavie

En faisant un tour chez Truffaut (quai de Seine dans le 13e arrondissement de Paris et de l’autre côté du périphérique à Ivry-sur-Seine), j’ai repéré d’autres fittonias, avec des couleurs différentes (rose et rouge notamment), certains avec le même petit feuillage effilé, d’autres avec des feuilles plus arrondies qui doivent grossir davantage je pense. Avis aux amateurs !