Floraison des typhoniums

Toujours surprenante, la floraison de mes typhoniums (Typhonium venosum) se repère d’abord par l’odeur et les vols de grosses mouches. En dégageant un peu les feuillages du coeur-de-Marie qui les cachait, j’ai pu prendre en photo ces curieuses fleurs, ô combien puantes.
La spathe à l’intérieur est couverte de poils. Le long spadice (l’éperon qui sort de l’inflorescence) a une couleur brune.
Floraison éphémère qui ne dure guère au-delà de deux jours et de ce fait l’odeur aussi est de courte durée. C’est mieux pour le voisinage ! Les feuilles ne devraient plus tarder à apparaître et peut-être les graines aussi si les mouches ont bien fait leur travail de pollinisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez