Archives de mots clés: plante vivace

Alcathéa, le retour !

Premières fleurs de l'Alcathea suffrutescens 'Parkallee' sur mon balcon, jardinière, été, Paris 19e (75)
La chaleur excessive pour cette fin de printemps et tout début d’été fait jaunir un peu les feuilles de mon pied d’Alcathea suffrutescens ‘Parkallee’, mais cela ne l’empêche pas de pousser et de fleurir.

Une nouvelle saison fleurie débute pour les alcathéas. Un grand plaisir pour moi !

Quelques plantes souffrent de la canicule sur mon balcon

Feuilles jaunes sur le pied de pigamon (Thalictrum), balcon, jardinière, été, canicule, Paris 19e (75)
Avec les températures aussi élevées de ces derniers jours, certaines plantes commencent à montrer des signes de fatigue sur mon balcon.

Je me suis absenté seulement deux jours, et malgré un copieux arrosage avant de partir, cette courte absence a suffi pour permettre au terreau de s’assécher rapidement et les plantes qui aiment une certaine fraicheur ont souffert.

Feuilles jaunes sur le pied d'Alcathea, balcon, jardinière, été, canicule, Paris 19e (75)
Mon beau pied de pigamon (Thalictrum ‘Splendide White’) en pleine floraison a quelques feuilles qui ont complètement jauni. Comme si on était en fin d’été… Mes deux pieds d’Alcathea, grands buveurs et perpétuels assoiffés, ont aussi du mal à résister à cette chaleur intense. En une journée, ils assèchent le substrat de leur jardinière et il faut les arroser copieusement tous les jours. Deux jours, c’étaient déjà beaucoup trop. Un arrosage oublié et hop, c’est l’automne avant l’heure !

Le pire, c’est le pied de filipendule (Filipendula purpurea ‘Hjordis’) pourtant magnifique. Arrosé le matin, les grandes et belles feuilles s’écroulent de plus en plus au fur et à mesure que les heures passent. Je vais l’installer toute seule dans un pot à réserve d’eau car je n’arrive pas à l’arroser suffisamment.

Nous ne sommes qu’en juin, cela permet encore de corriger les plantations pour un bel été fleuri. Dans la mesure où l’on trouve encore les plantes souhaitées dans les jardineries, ce qui est loin d’être évident.

Les jolies couleurs des nouvelles feuilles de l’Aster scaber ‘Kiyosumi’

Nouvelles feuilles et pousses, Aster scaber 'Kiyosumi', balcon, Paris 19e (75)
Cette variété d’aster d’automne si vigoureuse et florifère offre aussi des tiges laquées d’un superbe pourpre noir et des nouvelles feuilles teintées de pourpre qui embellissent la touffe au printemps et pendant toute la pousse.

Avec les rayons du soleil, l’effet est encore plus spectaculaire, les transparences des feuilles mettant en valeur les coloris rouge pourpre et violet.

J’ai beaucoup de pousses colorées parce que j’ai pincé les extrémités des tiges qui commençaient à prendre de la hauteur. La plante se ramifie davantage et cela devrait me donner une floraison encore plus abondante.

Tinantia, la misère aux petits points

Tinantia pringlei, Commélinacées, plante vivace, balcon, Paris 19e (75)Il y a quelques années déjà, j’ai acheté deux jeunes plants de Tinantia pringlei, cette misère vivace et rustique aux feuilles ponctuées. Ces plantes fleurissent généreusement tout au long de la belle saison et se ressèment abondamment un peu partout dans mes potées et jardinières sur mon balcon. Et au printemps, je découvre des nouveaux jeunes pieds plus ou moins tachetés.

Celui-ci a de belles taches pourpres, assez grosses sur un fond vert assez vif.

Je m’aperçois en regardant la photo qu’une des feuilles a été grignotée. Il est urgent que je traite avec des nématodes contre les otiorhynques qui ont repris leurs dégâts.

Immortelle (Helichrysum) ‘Ruby Cluster’

Helichrysum amorginum 'Ruby Cluster', Roué pépinières, Journées des Plantes, Chantilly (60)
Élégante toute l’année avec son feuillage vert argenté, cette immortelle (Helichrysum amorginum ‘Red Cluster’) se fait remarquer au printemps quand elle dresse ses bouquets de boutons floraux d’un rouge métallique éclatant donnant ensuite des petites fleurs en pompons roses à coeur jaune d’or.

Helichrysum amorginum 'Ruby Cluster', Roué pépinières, Journées des Plantes, Chantilly (60) (suite…)

Liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter

FranceAgriMer / Val'hor : liste des plantes attractives pour les abeillesLa liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter a été dévoilée le 1er juin 2017 à l’occasion d’une conférence-débat « Protection des pollinisateurs, tous acteurs ! », organisée par l’interprofession Val’hor et l’Unep – Les entreprises du paysage, avec le concours de FranceAgriMer, dans le cadre de la 14e édition de Jardins, Jardin aux Tuileries à Paris.

FranceAgriMer, l’institut technique de l’abeille (ITSAP), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la société nationale d’horticulture de France (SNHF), l’institut technique de l’horticulture (Astredhor) et l’interprofession Val’hor ont mené un important travail en partenariat avec l’institut national de la recherche agronomique (Inra), le conservatoire national des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (CNPMAI), le groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) et la société botanique de France (SBF) pour établir une liste de plantes attractives pour les abeilles et les pollinisateurs.

Protéger et développer les espaces attractifs pour les abeilles et les pollinisateurs
Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs et leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement. Pour leur équilibre alimentaire, les insectes pollinisateurs ont besoin de butiner une grande diversité d’espèces florales.
Le maintien et le renforcement de la diversité floristique (arbres, arbustes, plantes annuelles ) sont essentiels à la santé des abeilles et des autres pollinisateurs. L’uniformisation des paysages et l’artificialisation des territoires ont contribué à une réduction des ressources disponibles.

La protection et le développement de surfaces fleuries, avec des espèces attractives pour les abeilles, sur les surfaces agricoles (cultures, bandes enherbées, jachères), les jardins particuliers et publics, les abords des voies de circulation, les surfaces gérées par les collectivités, les zones industrielles et commerciales, sont autant de réponses à l’amélioration des conditions de vie des abeilles.

Liste de 200 plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter pour participer à la protection des abeilles et des pollinisateurs
La flore métropolitaine est estimée à plus d’un millier d’espèces mellifères. Réduite à 200 végétaux, cette liste a vocation à être un outil d’aide au choix des espèces à implanter, à partir de plusieurs critères tels que le type de plante ou la période de floraison, mais aussi leur disponibilité dans les circuits classiques de distribution et chez les horticulteurs et pépiniéristes de France métropolitaine. Elle recense des végétaux répondant à la diversité des utilisateurs potentiels : espèces agricoles, cultures potagères et fruitières, plantes ornementales.
(suite…)