Archives de mots clés: feuillage panaché

Canna ‘Panach’

Canna 'Panach' en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Avec son feuillage finement rayé de vert et de jaune, cette variété de grand canna apporte une touche de lumière dans les massifs d’été ensoleillés. La floraison en épis orange vif s’accorde bien avec les teintes des larges feuilles.

Les rayons du soleil accentuent encore la luminosité des panachures jaunes et les motifs des rayures sur les feuilles à l’allure très exotique. En fin d’été, ce canna est bien opulent et se montre sous ses plus beaux atours.

Canna 'Panach' en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Vous pouvez l’admirer en ce moment dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris.

Même les tiges sont panachées sur mon Zamioculcas à feuillage panaché

Tige panachée de rose sur Zamioculcas à feuillage panaché, Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les Zamioculcas à feuillage panaché que j’ai achetés sur eBay l’an dernier poussent bien et m’ont déjà donné de belles nouvelles tiges feuillées. L’une d’entre elles est aussi panachée, mais de rose, avec de grandes stries sur toute la longueur.

Tige panachée de rose sur Zamioculcas à feuillage panaché, Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Les rayures roses sont bien marquées, mais seulement sur cette tige. Les autres sont bien vertes, avec des folioles par contre panachés de crème. Les caprices des panachures !

Phlox paniculata ‘Crème de Menthe’

Phlox paniculata 'Crème de Menthe' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Lors de ma visite à La Folie des Plantes à Nantes samedi dernier, j’ai craqué pour ce phlox vigoureux à la panachure blanche généreuse et à la floraison si parfumée. Cela faisait déjà quelques temps que je voulais installer un phlox sur mon balcon, c’est fait, et en plus son feuillage est très lumineux.

Phlox paniculata 'Crème de Menthe' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les fleurs sont blanches avec un coeur aux teintes rose violacé très douces. Elles s’accordent très bien à la panachure blanche du feuillage. Cette dernière semble bien stable, car toutes les feuilles du bas des tiges jusqu’en haut sont bien bordées de blanches. Et les autres plants présentés étaient tous bien panachés.

Cette variété peut pousser jusqu’à 75 voire 90 cm de hauteur, avec un feuillage qui reste sain tout l’été. On la trouve aussi sous un autre nom, Phlox paniculata ‘Norah Leigh’.

J’ai trouvé cette petite merveille sur le stand de la pépinière de la Roche Saint-Louis. Qui sera bientôt en région parisienne, lors de la Fête des Plantes d’automne de Saint-Jean de Beauregard, les 20, 21 et 22 septembre 2018.

Les papillons rouges du Trachelospermum asiaticum ‘Ogon-Nishiki’

Trachelospermum asiaticum 'Summer Sunset' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Avec mon goût prononcé pour le rouge, le orange et les feuillages panachés, je ne pouvais guère me passer de ce jasmin étoilé en costume d’arlequin déniché sur le stand de LeaderPlant à La Folie des Plantes de Nantes (49) samedi dernier. Top délire !

Cela faisait déjà un ou deux ans que je l’avais repéré, mais pour moi, les jasmins étoilés étaient des plantes du plein soleil, exigeantes en chaleur. Ils sont désormais nombreux à pousser et fleurir généreusement dans Paris, la plupart n’ayant jamais de protection hivernale. Et au moment de la floraison, c’est un régal quand on passe à proximité. Mais ‘Ogon-Nishili’, aussi connu sous le nom de ‘Summer Sunset’, a deux qualités supplémentaires qui m’ont décidé : le feuillage doré n’apprécie pas le soleil brulant du midi, il est plus joli à mi ombre et cette plante grimpante a un développement plutôt modéré, ses tiges ne dépassant pas les 1,50m de longueur. La plante est censé résister jusqu’à -8 °C, ce qui est correcte pour Paris intramuros. Donc ce jasmin étoilé haut en couleurs est tout indiqué pour mon balcon !!!

Qui a dit que je n’avais plus de place ? Ce n’est pas tout à fait faux, surtout en cette fin d’été. Mais ne vous inquiétez pas, je vais trouver…

Rhapis ‘Taizan Nishiki’

Palmier nain, Rhapis 'Taizan Nishiki', plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Voici ma dernière acquisition, un nouveau palmier d’intérieur nain à feuillage panaché (Rhapis ‘Taizan Nishiki’). Une forme naine du palmier bambou développée à Taiwan, avec des panachures très accentuées.

Palmier nain, Rhapis 'Taizan Nishiki', plante d'intérieur, Paris 19e (75)

Cette variété a été créée en 1987 à Taiwan. Elle est surnommée ‘The Yellow Mountain Palm’ dans les pays anglo-saxons.

J’ai désormais quatre palmiers bambous nains à feuillages diversement panachés. Trois, dont ‘Taizan Nishiki’, sont des formes miniatures, des « Kannonchiku », les plantes ne dépassant pas 20 à 25 cm de hauteur pour l’instant. Je les surveille et les soigne avec attention, car cela restent des raretés aux prix très élevés.

Lierre à la belle panachure blanche

Lierre à feuillage panaché de blanc en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai acheté ce beau lierre (Hedera helix) pour sa panachure blanche remarquable qui ne cesse de s’affirmer au fur et à mesure que la plante se développe et allonge ses tiges le long de la jardinière. Un bel inconnu car il n’y avait aucun nom de variété sur la potée lorsque je l’ai achetée.

J’habille de plus en plus l’arrière de mes grandes jardinières avec des lierres, choisis pour leurs petites feuilles très découpées ou leur panachure, blanche de préférence. Il faut être patient car la croissance est lente, mais régulière dès que la plante est bien reprise. Et j’obtiens des cascades toujours vertes (ou vertes et blanches) qui cachent les contenants de plus en plus. Quand les tiges touchent le sol, j’effectue une petite taille pour les raccourcir juste au-dessus, cela permet au lierre de se ramifier davantage et moi je peux nettoyer mon balcon toujours facilement.

Je ne choisis que des lierres à petites feuilles pour éviter d’être envahi comme cela est le cas avec les variétés à grandes feuilles qui poussent énormément. En général, j’en trouve en passant dans les jardineries ou chez des fleuristes assez souvent, en petits godets, cela me suffit et je patiente pour obtenir une belle plante.

Mais celui-ci, je l’aime vraiment beaucoup !