Archives de mots clés: climat

20 mars 2017 : V’la le printemps !

Cerisier à fleurs, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Adieu l’hiver, aujourd’hui 20 mars, le printemps commence ou plutôt fait son retour officiel. Mais il est déjà bien installé dans les jardins et sur les balcons parisiens.

Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit. Et le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest.

Et dans quelques jours, nous changerons d’heure pour repasser à l’heure d’été.

Enregistrer

Mercredi 21 décembre, c’est l’hiver !

Rose blanche dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)
En 2016, le solstice d’hiver tombe le mercredi 21 décembre à 10h 44m 11,99s UTC soit à 11h 44m 11,99s en heure légale française.

Cette date marque le début de la saison hivernale. Sous nos latitudes, le Soleil se lève le plus au sud-est et se couche le plus au sud-ouest. La durée de la nuit est maximale et la durée du jour est minimale.

À partir du solstice d’hiver les jours vont recommencé à croître, mais pas de manière symétrique le matin et le soir. En effet nous utilisons comme échelle de temps un Soleil moyen, ainsi le Soleil continue de se lever en temps moyen de plus en plus tard même après le solstice (jusqu’au 2 janvier), alors qu’en début de mois de décembre, l’heure du coucher du Soleil décroît jusqu’au 13 décembre puis se met à croître. (Source : IMCCE)

21 juin 2016 : c’est l’été !

Coquelicots dans les champs, photo Thierry Ryo / Fotolia
Mais si, mais si, c’est l’été même si la météo nous fait douter. Aujourd’hui, la durée du jour est la plus longue en France et dans tout l’hémisphère nord.

Le solstice d’été est l’instant où la longitude géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à 90°. À cet instant, l’ascension droite géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à 6h et sa déclinaison géocentrique apparente est maximale. C’est le jour, où pour un lieu donné de l’hémisphère nord, la durée du jour est maximale.

Notre calendrier (le calendrier grégorien) est construit de manière à rester proche d’une date fixe pour le début des saisons. Celle du solstice d’été pour l’année 2016 est le 20 juin à 22h 34m 12,3s UTC et le 21 juin à 0h 34m 12,3s en temps légal français (UTC + 2h).

Dans le calendrier grégorien créé en 1582, le solstice d’été peut survenir le 19, 20, 21 ou 22 juin.

  • Il est survenu un 20 juin en 1896 et il est tombé à nouveau à cette date en 2008.
  • Il est survenu un 22 juin en 1975 et tombera à nouveau à cette date en 2203, 2207, 2211 et 2215 puis en 2302.
  • Le solstice d’été tombera un 19 juin en 2488 et ce sera la première fois depuis la création du calendrier grégorien.
  • En temps universel, au XXe siècle les solstice d’été sont tombés exclusivement le 21 juin (64) et le 22 juin (36) alors qu’au XXIe siècle le solstice d’été tombera exclusivement le 20 juin (47) et le 21 juin (53).

20 mars, v’la le printemps !

Pâquerettes et boutons d'or au printemps, photo Floydine / Fotolia
Malgré un temps plutôt frisquet, le printemps est bel et bien annoncé dans tous les calendriers pour ce dimanche 20 mars.

Pour les météorologues, le printemps est déjà commencé depuis le 1er mars. Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit pour tous les lieux de la surface terrestre. De plus, le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest. Et dans une semaine, nous changerons d’heure pour adopter une nouvelle fois l’heure d’été.

Le saviez vous ?
Aux XIXème et XXème siècles, l´équinoxe de printemps est toujours tombé le 20 ou le 21 mars. Il tombera le 19 mars en 2044 seulement.

L’hiver 2015-2016 est le plus chaud depuis 1900 en France

Cerisier à fleurs, cimetière du Père Lachaise en hiver, Paris 20e (75)
Durant l’hiver 2015-2016, un flux de sud-ouest à ouest océanique dominant a favorisé des températures très douces pour cette saison. Durant ces trois mois (décembre, janvier et février), la France n’a pas connu de vague de froid ni de véritables conditions hivernales.

Carte, écart à la moyenne saisonnière de référence 1981-2010 de la température moyenne en France, Météo FranceTempératures
Sur l’ensemble de cette saison hivernale, la température moyennée sur la France a atteint 8 °C, dépassant la normale (moyenne de référence 1981-2010) de 2,6 °C. Cette valeur place l’hiver 2015-2016 au premier rang des hivers les plus doux depuis le début des mesures, loin devant l’hiver 1989-1990 (+ 2 °C) et les hivers 2006-2007 et 2013-2014 ex-aequo (+ 1,8 °C). Aucune région n’a été épargnée par l’exceptionnelle douceur.

Avec des températures souvent printanières en moyenne 3,9 °C au-dessus de la normale, décembre 2015 a été le mois de décembre le plus chaud en France depuis le début des relevés. Il a largement contribué à la douceur remarquable de cet hiver. Dans la continuité, janvier et février 2016 ont conservé en moyenne des températures très supérieures à la normale, malgré trois périodes plus fraîches. Les températures maximales ont par ailleurs battu de nombreux records. Les gelées, très tardives, ont été peu fréquentes en plaine, avec souvent deux fois moins de jours de gel que la normale. (suite…)

Afterwork Natureparif sur le climat et la biodiversité

Logo NatureparifNatureparif, l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Île-de-France, propose un nouveau rendez-vous consacré à l’écologie scientifique et technique, chaque deuxième vendredi du mois (sauf en juillet et août et les jours fériés) à la Recyclerie (Paris 18e).

Au programme, une heure de conférence par un scientifique ou un technicien, suivie d’une heure de débat (et plus si affinités), en entrée libre avec consommation au bar.

Ces « afterworks » sont organisés par Natureparif, en partenariat avec l’Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES Paris), le Laboratoire d’Écologie, Systématique et Évolution (ESE) de l’Université Paris-Sud, le Centre d’écologie et des Sciences de la Conservation (CESCO) du Muséum national d’Histoire naturelle et la Recyclerie. Le prochain rendez-vous sera avec Luc Abbadie. Professeur d’écologie, il dirige l’Institut d’Écologie et des sciences de l’environnement de Paris. Il abordera les phénomènes complexes d’interaction et de rétroaction entre climat et écosystèmes.

Vendredi 8 janvier 2016 : « Climat et biodiversité, jeux d’allers et de retours »
De 17h30 à 19h30

La Recyclerie
83, Boulevard Ornano, 75018 Paris.