Lutter contre les cochenilles farineuses sur plante d’intérieur

/, jardinage et travaux au jardin, maladie ou ravageur, orchidée, plante d'intérieur/Lutter contre les cochenilles farineuses sur plante d’intérieur

Lutter contre les cochenilles farineuses sur plante d’intérieur

Cochenille farineuse sur feuille de Phalaenopsis, orchidée, plante d'intérieur, rue de Nantes, Paris 19e (75)Inlassablement, les cochenilles farineuses refont leur apparition, souvent sur les mêmes plantes, notamment mon petit phalaenopsis à feuillage panaché. Je pensais pourtant en être venu à bout car je n’en avais pas vu depuis plusieurs semaines. L’ennemi se cachait bien et je dois continuer la lutte contre ces insectes ravageurs particulièrement tenaces.

En premier lieu, il ne faut surtout pas attendre et laisser ces animaux proliférer. Dès qu’on les repère, il faut agir. Sinon, ils vont se multiplier, envahir très vite la plante et les voisines. Action, réaction !

Souvent, je douche la plante avant de la traiter. J’élimine ainsi la plupart des adultes et tout le miellat collant qui rend les feuilles et les tiges si gluantes. La douche doit être assez énergique et il faut doucher les feuilles dessous et dessus. Il faut aussi nettoyer la soucoupe ou le cache-pot car ces animaux se cachent souvent dessus.

Quand le feuillage de la plante est sec, je pulvérise un anti cochenilles. J’ai choisi l’Anti Cochenilles Neudorff, insecticide Spruzit AF. C’est un produit prêt à l’emploi, utilisable en agriculture (et jardin !) biologique. Et il est très efficace, sans bruler le feuillage de la plante.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. lilou 29 avril 2018 at 16 h 29 min

    C’est pénible en effet …. en intervenant régulièrement c bon mais bien difficile de s’en débarasser je note sauf que j’ai déjà essayé plein de produits similaire…

  2. Chasseriau Michèle 29 avril 2018 at 13 h 38 min

    C’est vrai que des fois elles se mettent sur des plantes qui sont un peu cachées et quand on les voit c’est souvent quand elles se sont bien reproduites et mis à mal notre (nos) plantes!!!
    C’est vraiment un fléau!
    Bon dimanche malheureusement très humide!

  3. @nnie 54 29 avril 2018 at 9 h 01 min

    Je note cet anti cochenilles… Merci et bon dimanche.
    @.

  4. Josette 29 avril 2018 at 8 h 52 min

    J’ai perdu un clivia à cause de ces sales bestioles ; j’avais trop tardé à agir.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui