Abeille, insecte pollinisateur, rose, photo Fotolia / nechaevkon
Ce samedi 24 juin, Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, invite les Parisiens à découvrir certains ruchers de la capitale, lors de la 3e édition de la Fête des abeilles et du miel de Paris. L’occasion d’en apprendre davantage sur le travail des apiculteurs et le rôle essentiel des abeilles domestiques et de tous les pollinisateurs : abeilles sauvages, bourdons, papillons, mouches, guêpes, etc.

Depuis le début de la mandature, la Ville a mis en place de nombreuses actions pour la protéger et favoriser son développement, dans lequel les abeilles jouent un rôle majeur. La Ville sensibilise les Parisiens, dès leur plus jeune âge, aux enjeux fondamentaux de la protection de la nature. Paris compte à ce jour, plus de 700 ruches, dont plus de 140 implantées sur des équipements municipaux, qui sont gérées par des associations, des professionnels ou des particuliers apiculteurs.

La Fête des abeilles et du miel de Paris, organisée en partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans le cadre des APIdays, est l’occasion de sensibiliser les Parisiens, et notamment les enfants à la biodiversité. Films, ateliers de fabrication de masques d’abeille et de bougies, cahiers ludiques et pédagogiques, documentation sur l’abeille, expositions photos, visites des ruches, sans oublier les extractions et les dégustations de miels, les animations proposées au Chai de Bercy (12e) mais aussi dans plusieurs ruchers de la capitale sont nombreuses.

« Cette fête est l’occasion de populariser le métier d’apiculteur et le rôle indispensable des pollinisateurs. La Ville de Paris va lancer à l’automne un appel à projets Miel de Paris pour l’installation de ruches dans les espaces verts parisiens. » déclare Pénélope Komitès.

Cliquer pour découvrir le programme complet.

Enregistrer