Opération « Un arbre pour le climat » : déjà 15 522 arbres plantés !

À quelques jours de l’ouverture officielle des négociations internationales de la COP21, le 25 novembre a marqué un point d’orgue dans l’opération « Un arbre pour le climat« . Avec déjà 15 522 arbres plantés dans plus de 350 communes, et avec l’engagement des plus hautes instances de l’État, l’opération lancée en juin dernier prend une ampleur sans précédent.

Opération "Un arbre pour le climat", COP21
Une initiative portée par la LPO, la Fondation Yves Rocher – Institut de France et l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, en partenariat avec le programme Cité Verte de VAL’HOR, l’interprofession française de l’horticulture et du paysage, et avec le concours des Éco Maires. Les parrains de l’opération, l’actrice, réalisatrice et chanteuse, Mélanie Laurent, ainsi que le Responsable du Domaine national du Trianon et du Grand Parc de Versailles, Alain Baraton, se réjouissent de ces soutiens de taille. « Plus que jamais, nous avons besoin d’unir nos forces pour apporter des réponses concrètes au dérèglement climatique. Cette initiative est celle de tous, élus et société civile ; l’urgence est là, ces arbres en sont le reflet. »

« Après la Révolution française et avec la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, les communes de France ont planté les arbres de la Liberté. Les « arbres du climat » rappellent aujourd’hui à tous la nécessité d’un accord fort et ambitieux sur le climat » explique Allain Bougrain Dubourg, président de le LPO et au nom de tous les partenaires.

Un arbre pour le climat et la COP21
En effet, du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera et présidera la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). Dans ce cadre, les coorganisateurs ont lancé en juin dernier une grande opération de mobilisation des citoyens et des territoires. Le principe ? Appeler l’ensemble des communes de France à planter un arbre avant l’ouverture de la COP21. Car planter un arbre, choisi selon les spécificités locales du territoire, est un message clair pour la COP 21, un symbole puissant pour les habitants d’une commune, qui incarne l’espoir de préserver la planète pour les générations à venir. Une opération qui se poursuit se poursuivra jusqu’en décembre. Il est encore temps de se mobiliser.

Plantations, demandez le programme !
Plus de 350 communes, entreprises, écoles etc. se sont déjà engagées en plantant un arbre, à l’image du ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll qui a planté un copalme d’Amérique (Liquidambar styraciflua) lors d’une cérémonie le 12 novembre 2015.

Quelques temps forts :

  • Des plantations dans de nombreux arrondissements de Paris le 25 novembre
  • Une plantation à Strasbourg le 30 novembre
  • Une plantation au ministère des Outre-Mer le 11 décembre

Pour plus d’informations sur les plantations près de chez vous, consultez la carte interactive des plantations prévues sur le site :
www.unarbrepourleclimat.fr/carte-des-initiatives/

Commentaire (1)

  1. jpp

    A Paris l’opération est coordonnée par Vergers urbains : http://villecomestible.org/1000arbrespourleclimat/
    On peut y participer en donnant un coup de main ou en offrant un point de plantation. A Saint-Serge, nous allons planter trois fruitiers qui s’ajouteront au poirier , au prunier et aux plans de vigne que nous avons déjà.
    Sur le site de Vergers urbains , on apprend aussi la création d’un verger en l’honneur de notre ami Quentin Mourier, décédé au Bataclan, près der Mulhouse dont il était originaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *