Mon beau bégonia noir

Bégonia rhizomateux hybride à feuilles noires spiralées, plante d'intérieur, Bégoniacées, Paris 19e (75)
J’ai enfin réussi à trouver un mode de culture qui plait à mes bégonias d’intérieur maintenus hors de mes terrariums. Ce très beau sujet de bégonia rhizomateux hybride aux feuilles spiralées et satinées en est le plus bel exemple de réussite.

Et pourtant quand je l’ai acheté, je ne donnais pas cher de sa survie dans mon appartement, les bégonias rhizomateux étant souvent délicats et assez exigeants concernant le mode de culture. Comme quoi, il faut tenter !

Ce bégonia est en fait sous un éclairage artificiel (deux lampes d’aquarium Dennerle de 11 Watts chacune, avec un tube fluorescent compact à économie d’énergie donnant une lumière naturelle de 6000 Kelvin), mais avec une lumière indirecte qui provient d’un petit terrarium juste à côté dans lequel je cultive une autre espèce de bégonia (Begonia microsperma = ex B. ficicola) plus délicate et exigeante en humidité atmosphérique. Et apparemment, la lumière reçue lui suffit car il n’a cessé de pousser depuis plusieurs mois que je l’ai installé à cet endroit. J’avais déjà tenté l’expérience avec un bégonia rex qui a bien prospéré et que j’ai depuis planté dans un grand terrarium. Pour les arrosages, j’attends que le substrat soit sec en surface. Et c’est à peu près tout comme soin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *