Caladium 'Frieda Hemple', Araceae, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Parmi les huit caladiums provenant de chez What the Flower, le Caladium ‘Frieda Hemple’ a le plus poussé. Et j’adore ses larges feuilles rouge vif bordées de vert.

Caladium 'Frieda Hemple', Araceae, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
La plus grande feuille culmine à plus de 70 cm de hauteur et sa croissance semble infinie… J’ai d’ailleurs du rempoter la plante car le petit pot n’était plus assez stable et risquait de se renverser quand les feuilles penchent trop du côté de la lumière.

Caladium 'Frieda Hemple', Araceae, plante d'intérieur, Paris 19e (75)La couleur est très exotique, mais c’est tout ce que j’aime. Et puis cela va très bien avec mon mobilier rouge.

Caladium 'Frieda Hemple', Araceae, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Magnifique dessus, mais encore plus remarquable et spectaculaire dessous ! Et oui, sous les feuilles des caladiums, c’est extraordinaire… Encore plus quand il y a un beau soleil qui baigne l’intérieur de lumière.

Caladium 'Frieda Hemple', Araceae, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les jeux de transparence mettent la structure très design des feuilles.

Caladium 'Frieda Hemple', feuilage décoratif, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les nervures se détachent et forment un réseau au dessin sophistiqué.

Caladium 'Frieda Hemple', feuilage décoratif, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Sur toutes mes potées de caladium, des nouvelles feuilles ne cessent d’apparaître. Cela devrait me permettre de faire plein de photos dans les semaines à venir.

Caladium 'Frieda Hemple', feuilage décoratif, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Parmi les nombreux noms communs donnés au Caladium, je trouve que « palette de peintre » ou « chevalier rouge » correspond bien à cette variété vigoureuse et haute en couleurs.

Caladium 'Frieda Hemple', feuilage décoratif, plante d'intérieur, Paris 19e (75)