Manhattan, étagère de douche ou de plantes…

Quand on manque de place, il faut avoir des idées, plein d’idées pour trouver toujours plus de coins où installer ses nouvelles plantes d’intérieur. En passant chez Leroy Merlin, j’ai acheté une étagère télescopique Manhattan, vite installée.

Initialement, cette étagère chromée est vendue pour la salle de bain, où elle s’installe dans un des coins de la baignoire ou de la douche. Le tout sans avoir à visser ou clouer quoi que ce soit. Pour moi, c’est devenu une étagère à petites plantes d’intérieur. Les quatre étagères triangulaires sont étroites et n’acceptent que des petites potées, 10 à 12 cm de diamètre au maximum, mais c’est déjà très précieux. Et surtout, l’ensemble n’occupe pas de place au sol et se loge idéalement entre mes deux battants de porte-fenêtre.

En hiver quand la fenêtre sera le plus souvent fermée, je peux même tourner l’une ou l’autre des étagères pour que les plantes reçoivent le maximum de lumière possible, sans trop gêner celles qui sont plus en arrière (ni cacher le soleil de la chatte frileuse).

Je suis assez content de mon acquisition et de mon détournement, si vite installée…

Commentaire (1)

  1. Plantine

    Ouh là là, ça sent l'invasion végétale !

    Jane, viens voir, Tarzan a installé un nouveau portant ! C'est super comme idée !

    Quand tout ce sera développé – parce que ça va pousser tout ça – sûr qu'il va s'attaquer aux plafonds.
    Prochain achat : la machette !

    Il est foutu Alain ; comme moi, va falloir qu'il pense à se débarrasser des meubles s'il veut s'adonner à sa passion pour le moins … envahissante.

    Le buffet ? Rien d'indispensable là-dedans.

    La console ? Sous la fenêtre peut-être … mais avec des plantes.

    La cuisinière ? Bof, je me nourris bien à la cantine et puis, c'est connu, on mange trop.

    Le dessus des armoires ? Pourquoi laisser la place à la poussière quand on peut y installer quelques plantes retombantes.

    Trouver Alain chez lui ? , 2ème Ruellia à droite, contourner l'impatiens, écartez les feuilles du Dorstenia, ouvrez la fenêtre, grimpez sur le Streptolirion, mettez votre main en visière au-dessus des yeux et vous le verrez sûrement là accroupi, en train de ramasser les fleurs de son Gardenia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez