Archives de mots clés: équinoxe

23 septembre 2018, c’est l’automne !

Érable, Acer chirasawanum 'Jordan', couleurs d'automne, Pépinière Philippe Leclerc, Fête des Plantes automne, Saint-Jean de Beauregard (91), 21 septembre 2018L’équinoxe d’automne est prévu le 23 septembre 2018 à 3h53m très précisément (source : IMCCE). Cet avant dernier dimanche de septembre marque donc l’arrivée de l’automne que certains feuillages nous annonçaient déjà.

Les températures plus fraiches, le vent et la pluie se sont donnés rendez-vous pour cette fin d’été et ce début d’automne. Les variations de la météo sont très nettes, rendant plus sensible et perceptible le changement de saison.

Le jour de l’équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit pour tous les lieux à la surface du globe terrestre. Et le jour de l’équinoxe, le Soleil se lève exactement à l’est et se couche exactement à l’ouest.

L’équinoxe d’automne se produit le 21, 22, 23 ou 24 septembre. Mais le plus fréquemment, c’est le 22 ou le 23 septembre. Il tombera le 21 septembre en 2092 et ce sera la première fois depuis la création du calendrier grégorien. il faudra attendre ensuite 2096, puis 2464, 2468, 2472, 2476, 2480, 2484, 2488, 2492, 2493, 2496 et 2497. L’automne est arrivé un 24 septembre en 1803, 1807, 1903, 1907, 1911, 1915, 1919, 1923, 1927 et 1931, il tombera de nouveau à cette date en 2303.

En photo, un magnifique érable, Acer chirasawanum ‘Jordan’, paré de ses plus belles couleurs d’automne, photographié vendredi dernier sur le stand de la pépinière Philippe Leclerc lors de la Fête des Plantes d’automne de Saint-Jean de Beauregard.

20 mars 2018, c’est le printemps !

Massif de pensées en fin d'hiver dans la capitale, Paris (75)Avec le temps froid de ces derniers jours et la neige qui est tombée encore hier sur la capitale, on a un peu de mal à croire que l’hiver est définitivement fini. Et pourtant, c’est officiel, c’est aujourd’hui le printemps.

Mes deux photos ont été prises le 16 mars, il faisait encore assez doux et les floraisons s’ouvraient un peu partout dans la capitale. Deux jours après, c’est la neige qui tombe et qui étend son blanc manteau. Avec au passage quelques bonnes giboulées de saison.

Prunus en fleur en fin d'hiver dans la capitale, Paris (75)

La neige qui tombe en abondance et qui tient à la mi mars dans Paris, ce n’est pas fréquent, mais du froid et des gelées en mars, rien d’anormal. Pâques n’est pas encore passé, la météo d’avril est souvent capricieuse et la lune rousse reste une période pendant laquelle le froid peut encore sévir et faire des dégâts. Les derniers Saints de glace ne sont qu’en mai… Alors prudence, pas de précipitation côté jardin. Il va déjà falloir attendre que la terre se ressuie et sèche suffisamment pour être préparée.

Le week-end dernier j’ai vu des plants de tomates cerises couverts de tomates bien formées et déjà rouges mises en vente dans une jardinerie. Pas très loin de potées d’alstroemères en fleur, de géraniums zonales et des fleuristes couverts de fleurs, mais aussi de jacinthes et narcisses forcés, de barquettes de pensées et de pâquerettes. Y’a pas que la météo qui déconne !

Équinoxe d’automne

Colchique, bulbe à fleur, automneClap de fin pour l’été, l’automne s’installant officiellement aujourd’hui vendredi 22 septembre 2017, à 22h 1m très exactement.

Les températures très fraiches et l’humidité de ces dernières semaines accompagnées par des jours de plus en plus courts nous avaient déjà préparés à ce changement de saison. Et les couleurs vives de certains feuillages étaient autant de signes annonciateurs.

Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit. Et ce jour particulier, le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest.

Enregistrer

20 mars, v’la le printemps !

Pâquerettes et boutons d'or au printemps, photo Floydine / Fotolia
Malgré un temps plutôt frisquet, le printemps est bel et bien annoncé dans tous les calendriers pour ce dimanche 20 mars.

Pour les météorologues, le printemps est déjà commencé depuis le 1er mars. Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit pour tous les lieux de la surface terrestre. De plus, le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest. Et dans une semaine, nous changerons d’heure pour adopter une nouvelle fois l’heure d’été.

Le saviez vous ?
Aux XIXème et XXème siècles, l´équinoxe de printemps est toujours tombé le 20 ou le 21 mars. Il tombera le 19 mars en 2044 seulement.

23 septembre, c’est l’automne !

Fusain, Euonymus planipes, parc floral, Paris 12e (75)

Après l’automne météorologique commencé début septembre, la saison automnale débute aujourd’hui, 23 septembre 2015. L’été est fini, mais déjà quelques signes du changement de saison étaient perceptibles dans les jardins avec certains feuillages aux couleurs caractéristiques et des nouvelles floraisons.

Le jour de l´équinoxe, la durée du jour est égale à la durée de la nuit pour tous les lieux de la surface terrestre. Et le Soleil se lève exactement à l´est et se couche exactement à l´ouest.

Adieu l’hiver, bienvenue au printemps !

Fleurs printanières, photo DoraZett Fotolia.com
La date de l’équinoxe de printemps est, en 2014, le jeudi 20 mars à 17h 57m 6,84s, heure légale française. Bien après s’être installé dans les parcs et jardins qui nous ont annoncé son arrivée depuis plusieurs semaines, la saison printanière commence officiellement dans le calendrier.

Par définition l’instant de l’équinoxe de printemps dans l’hémisphère nord correspond au moment où la longitude géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à zéro degré. À cet instant l’ascension droite et la déclinaison du centre du Soleil ne sont pas nulles car la latitude apparente du centre du Soleil n’est pas nulle, mais toutes ces valeurs sont proches de zéro. La direction du Soleil est alors très proche de celle du point gamma, intersection de l’écliptique et de l’équateur céleste. La définition de cette direction est donc unique sur la sphère céleste. Il ne faut pas confondre la direction de l’équinoxe de printemps qui est unique et le fait que le Soleil passe par cette direction. Ainsi dans l’hémisphère nord le début du printemps correspond au passage du Soleil dans la direction de l’équinoxe de printemps alors que ce même phénomène traduit le début de l’automne dans l’hémisphère sud.

Notre calendrier (le calendrier grégorien) est construit de manière à éviter la dérive des dates des saisons en conservant une date quasi fixe pour le début de chaque saison. Depuis la création du calendrier grégorien (1582) l’équinoxe de printemps tombe le 19, 20 ou 21 mars. Aux XIXe et XXe siècles il est toujours tombé le 20 ou le 21 mars. Le jour de l’équinoxe, si on fait abstraction de la réfraction atmosphérique, la durée de la nuit est égale à la durée du jour. C’est également le jour où le Soleil se lève plein est et se couche plein ouest.

La marée d’équinoxe
Cette année, l’équinoxe de printemps ne sera pas accompagné par une grande marée d’équinoxe de forte amplitude, le coefficient de la marée de vive-eau la plus proche du 20 mars sera de 94 (le 18 mars), les plus fortes marées auront lieu en début et fin du mois de mars (115 le 2 mars et 109 le 31 mars). Le coefficient de la marée océanique semi-diurne est maximum lorsque la Lune et le Soleil sont proches de l’équateur et lorsque les astres sont proches de la Terre. La première grande marée du 2 mars correspond à une Lune dans l’équateur le lendemain de la nouvelle Lune et elle a lieu trois jours seulement après le passage de la Lune à son périgée. Il en est presque de même pour la grande marée de la fin mars, la Lune passe à son périgée le 27 mars et passe dans le plan équatorial terrestre le 29 mars.
(Source : IMCCE)