Archives de mots clés: arbres

Inauguration de la pépinière des arbres du Grand Paris Express

Inauguration de la pépinière Appel d'Air, Nanterre, 26 novembre 2017

Le 26 novembre 2017, la Société du Grand Paris et l’artiste Thierry Boutonnier, en collaboration avec COAL, invitent les franciliens et forces vives locales à la plantation des arbres du Grand Paris Express, dans le cadre d’APPEL D’AIR, projet artistique imaginé pour accompagner le plus grand chantier d’Europe.

Déployé à partir du concept des arbres repères imaginé par les architectes conseils du Grand Paris Express, Jacques Ferrier et Pauline Marchetti, le projet APPEL D’AIR ornera chacun des parvis des 68 gares du futur métro d’un arbre connu pour sa floraison bleu violacée : un paulownia (Paulownia tomentosa). À l’occasion de ce moment convivial, les 68 arbres du projet seront plantés au sein de la pépinière Vive les Groues ! dans des terres issues des déblais des chantiers du Grand Paris Express, acheminées et fertilisées à Nanterre. Des solutions innovantes sont développées pour valoriser les plus de 40 millions de tonnes de déblais attendus, tout en impliquant les habitants au plus près du processus de transformation de la métropole.

Le projet APPEL D’AIR
Dans le cadre d’une réflexion globale sur la place de la nature en ville et l’interdépendance des milieux humains et naturels, APPEL D’AIR est un projet environnemental et participatif dans lequel 68 arbres témoins grandissent sous le parrainage de grands parisiens, avant d’être accueillis sur les parvis des 68 futures gares lors de leur mise en service. Les habitants des villes desservies par le futur métro sont ainsi invités à parrainer ces 68 arbres témoins et à accueillir également chez eux un arbre écho, bouture de leur arbre témoin. Lors de leur implantation sur les parvis de gares, des sculptures de résine végétale contenant le souffle des habitants parrains seront greffées sur les troncs des arbres témoins.
(suite…)

Les 3èmes Journées de Chèvreloup les 3 et 4 juin 2017

Arboretum de Chèvreloup, photo MNHN / François-Gilles GrandinSite géré par le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Arboretum de Chèvreloup est un lieu exceptionnel où plus de 2500 espèces et variétés d’arbres sont plantées, la plus riche collection d’arbres en Europe. Mitoyen du Parc de Versailles, support de sensibilisation à la nature, il s’étend sur 200 ha qui seront ouverts au public en totalité pour les troisièmes journées de Chèvreloup.

Fortes du succès des deux premières éditions, elles se dérouleront les 3 et 4 juin 2017. Vous pourrez découvrir exceptionnellement les collections botaniques et rencontrer les femmes et les hommes chargés de veiller sur ce patrimoine d’exception. Un week-end de découvertes et d’animations dense et passionnant !

Affiche des Journées de Chèvreloup, arboretum, MNHN, juin 2017Ouverture exceptionnelle des coulisses
La vocation première du lieu est la présentation des arbres rustiques sous le climat d’Ile-de-France, mais l’arboretum de Chèvreloup abrite aussi 6000 m2 de serres réservées aux seuls chercheurs et professionnels. L’ouverture des serres est toujours l’occasion unique d’en découvrir les collections secrètes. Elles abritent 5000 plantes tropicales et méditerranéennes dont 3000 sont protégées car menacées : cactus, orchidées, palmiers, fuchsias ou pélargoniums… Balade exotique et dépaysement végétal garanti.

La pépinière où sont élevés les arbres rares sera également accessible. Un chêne venant du Texas rarissime, un sapin à bractées venant de Californie et la très rare vigne du Père David, seule vigne épineuse au monde originaire de Chine, y cohabitent.

L’arboretum de Chèvreloup et ses collections existent grâce à des hommes et des femmes passionnés, compétents qui, le temps de ce week-end mettront à votre disposition leurs savoir-faire et leurs connaissances. Vous pourrez poser toutes vos questions aux jardiniers, aux techniciens, aux botanistes et recueillir de nombreux conseils de culture, de choix de plantes ou de détermination végétale. (suite…)

Plantations d’arbres dans le Bois de Vincennes

Le Bois de Vincennes est le plus grand espace vert parisien avec une surface de 995 hectares principalement boisée. Dans le cadre de la charte d’aménagement durable de cet espace arboré, la Ville de Paris y poursuit le reboisement, l’aménagement d’espaces paysagers et l’ouverture au public de nouveaux espaces verts.

Nouvelles plantations d’arbres
163 arbres ont été plantés sur une surface de 3 500 m2 afin de reconstituer un espace forestier continu sur la route de la Pyramide.
24 essences différentes ont été choisies dans la gamme des arbres des forêts du bassin parisien. Les chênes, sorbiers et notamment les fruitiers, les châtaigniers ou les noisetiers ont été privilégiés.

Nouvel espace vert ouvert au public à l’École Du Breuil
Un nouvel hectare d’espace vert sera ouvert au public dans le domaine de l’École Du Breuil. Installée dans le bois de Vincennes, l’École Du Breuil, établissement de la Ville de Paris, est à la fois un lieu d’enseignement de l’horticulture et de l’arboriculture et un jardin public. Les visiteurs du nouveau jardin ouvert au public pourront y découvrir les parcelles où les équipes d’élèves de l’École Du Breuil réalisent chaque année leurs travaux d’application.

École Du Breuil
Route de La Ferme Bois de Vincennes, 75012 Paris.

Un arboretum sur DrouotOnline

Drouotonline, vente aux enchères publiques de végétaux exceptionnelsUne vente aux enchères publiques de végétaux adultes exceptionnels se déroulera du vendredi 16 octobre à 14h jusqu’au dimanche 1er novembre 2015 à 20h sur le site www.drouotonline.com

Cette présentation exceptionnelle s’adresse à un vaste panel de passionnés, particuliers, décorateurs et paysagistes, aussi bien qu’institutionnels, dans une gamme de prix allant de 200 jusqu’à plus de 30 000 euros.
Les dates choisies pour cet évènement correspondent idéalement à celles de prestigieuses Journées des Plantes comme celles de Courson à Chantilly, propices aux achats et aux projets paysagers d’envergure. Outre l’avantage d’une période à laquelle les paysagistes proposent des projets à leurs clients, c’est le moment idéal pour la plantation des sujets adultes, avant les grands froids hivernaux peu favorables à leur installation. La livraison des végétaux s’effectuera dans les mois suivant la vente, afin de leur permettre d’être directement intégrés au projet auquel ils sont destinés.

Cette vente aux enchères propose des végétaux adultes européens, dont certains très rares, provenant de latitudes variées, choisis avec soin par l’expert de la vente, Nicolas de Boigne, auprès des pépinières les plus réputées et les plus professionnelles d’Europe.
(suite…)

Pantin précurseur de la gestion écologique des arbres

La ville de Pantin (93 500) a obtenu le premier et unique label de gestion écologique du patrimoine arboré le 17 juillet 2015 à la suite d’une évaluation réalisée par l’entreprise A2S.

Logo de la ville de Pantin (93500)Le label « Arbres d’Avenir, Gestion écologique du patrimoine arboré » c’est :

  • un accompagnement au quotidien et un suivi pendant 5 ans
  • un projet personnalisé
  • une assistance technique
  • un label participatif, indépendant et à but non-lucratif et donc un concept unique et novateur en Europe !

Fin 2015, la ville de Pantin dévoilera sa charte de l’Arbre « révolutionnaire et écologique » qui servira de base de travail pour les autres collectivités et qui deviendra une référence nationale. (suite…)

Nouveaux outils d’information sur l’entretien des arbres

Arbre en ville, Prunus en fleur, Paris 16e (75)
Le patrimoine arboré a un rôle central dans la gestion durable de la ville. Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, souhaite mieux sensibiliser les Parisiens à son entretien, en créant de nouveaux outils d’informations pour les opérations d’élagage, d’abattage et de plantation.
La place de l’arbre à Paris est importante : la ville compte 12 arbres par hectare sur l’ensemble de son territoire, une densité qui atteint 38 arbres par hectare sur la voirie publique. Ce patrimoine arboré a un rôle central en matière de développement durable – en produisant de l’oxygène, en absorbant le carbone, ainsi qu’en fixant certains polluants – et de préservation de la biodiversité, en constituant une trame verte pour la biodiversité végétale et un corridor écologique entre les différents réservoirs de la biodiversité que sont les jardins, les bois ou encore les cimetières.
Chaque année, les services de la Ville interviennent sur près de 200.000 arbres pour assurer leur entretien et leur bonne santé. Leur action est exemplaire et reconnue : Paris a ainsi reçu en 2014 le prix Territoria d’Or pour la qualité de son suivi phytosanitaire fondé sur l’utilisation de tablettes tactiles. Particulièrement attachés à ce patrimoine, les Parisiens attendent d’être utilement renseignés au quotidien sur les modalités de gestion des arbres, notamment s’agissant des procédures d’abattage. Pénélope Komitès a donc tenu à renforcer l’information des citoyens en la matière, en mettant en place de nouveaux outils de communication :
  1.  Quatre panneaux d’information, déployés sur les lieux des travaux qui indiqueront :
    – la période d’intervention, la nature et la raison des travaux, les coordonnées de la division du service de l’arbre et des bois, ainsi que le maître d’œuvre ;
    – une nouvelle mention « tout savoir sur cette opération au 3975 et sur paris.fr/arbres » qui permettra aux Parisiens de disposer d’une information plus riche.
  2. Une rubrique en ligne dédiée aux arbres, paris.fr/arbres, qui donne accès à :
    – un tableau de programmation des travaux de plantation, d’élagage et d’abattages, actualisé tous les 15 jours et indiquant l’adresse, la date, le type de travaux, et des précisions sur la nature et les motifs de l’intervention ;
    – des réponses aux questions les plus fréquentes concernant ces interventions. Les Parisiens pourront également adresser directement des questions au service de l’arbre et des bois de la Direction des espaces verts et de l’environnement de la Ville de Paris ;
    – des présentations complètes sur la gestion des arbres.