Culture de Bucephalandra dans des petits terrariums

Bucephalandra cultivée dans un terrarium, Paris 19e (75)
Depuis plusieurs mois, je cultivais des pieds de Bucephalandra dans mon grand aquarium. Mais je viens de les installer dans des petits terrariums avec une hygrométrie très élevée pour pouvoir mieux les admirer, surtout quand elles se mettent à fleurir.

Bucephalandra cultivée dans un terrarium, Paris 19e (75)

Ces plantes exotiques de la famille des Aracées poussent dans la nature sur l’île de Bornéo. Elles sont accrochées sur des rochers ou racines près ou dans des cours d’eau. Selon les périodes, elles poussent en plein air ou immergées. Ce qui permet chez nous une culture en aquarium ou en terrarium.

Arrivées dans le commerce aquariophile dans les années 2000, ces petites plantes à croissance lente sont très appréciées et recherchées à la fois pour leur feuillage et leur floraison qui se renouvelle tout au long de l’année. Je cultive trois pieds de Bucephalandra ‘Wavy Green’ fixés sur roche.

Cette fois-ci, le feuillage est complètement hors de l’eau, mais la base de la roche baigne dans de l’eau douce. Chaque terrarium étant complètement fermé, l’humidité ambiante est donc importante. L’éclairage par leds est assez fort pour permettre une croissance vigoureuse. À suivre !

Par |2019-02-02T21:06:47+00:002 février 2019|Paris, plante d'intérieur, plante exotique, terrariophilie|1 Commentaire

À propos de l'auteur :

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Un commentaire

  1. Michèle CHASSERIAU 3 février 2019 à 20 h 35 min

    Voila ce qu’il me faudrait pour mon petit aquarium

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok