Archive journalières: 27 août 2015

Duo de fougère houx et d’herbe aux écouvillons

Pennisetum alopecuroides 'Halmen' et Cyrtomium fortunei sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
L’association est un peu osée, la fougère étant réputée préférer l’ombre et la graminée appréciant le plein soleil. Mais l’exposition ensoleillée le matin jusque vers midi semble convenir à ces deux plantes vivaces, le feuillage léger de l’une s’accordant bien aux frondes coriaces de l’autre.

Pennisetum alopecuroides 'Halmen' et Cyrtomium fortunei sur mon balcon en été, Paris 19e (75)Le petit pied d’herbe aux écouvillons (Pennisetum alopecuroïdes ‘Halmen’) rabattu en fin d’hiver a pris beaucoup d’ampleur, comme le pied de fougère (Cyrtomium fortunei) acheté au printemps dernier et qui ne cesse de produire de nouvelles frondes en prenant de plus en plus de place sur le balcon ne me laissant que peu d’espace pour aller d’un bout à l’autre.

L’ensemble est très vert. Pas de fleur… J’ai très envie d’ajouter une fleur vivace légère. Un petit gaura pourrait apporter de jolis papillons mais j’ai peur qu’il ne manque de soleil. Ou un aster pas trop grand à petites fleurs… À suivre !

L’automne des sceaux de Salomon

Sceaux de Salomon au feuillage jaunissant sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Démarrés tôt au printemps, mes sceaux de Salomon géants ont résisté tant bien que mal aux fortes chaleurs estivales et à la sécheresse ambiante, mais les dernières pluies qui ont lavé les feuillages n’ont pas empêché ces plantes vivaces robustes de se mettre en sommeil peu à peu.

La chute des feuilles est déjà bien commencée, certaines tiges ont séché sur place malgré mes arrosages réguliers. C’est un signe que je constate chaque année et qui marque l’entrée en repos des souches de sceaux de Salomon. Ils auront au moins attendu presque jusqu’à la fin de l’été météorologique qui va s’achever avec le mois d’août, dans quelques jours.