Yucca, la plante du mois de mars

/, plante exotique/Yucca, la plante du mois de mars

Yucca, la plante du mois de mars

Après le ficus, plante du mois de février, l’Office Hollandais des Fleurs fait la promotion du yucca, élu plante du mois de mars. Une excellente plante d’intérieur au look très graphique, réservée aux intérieurs très lumineux, voire ensoleillés.

Plante d'intérieur : Yucca elephantipes

Yucca elephantipes, photo Office Hollandais des Fleurs

Les sujets à un ou plusieurs « troncs » (ce sont en fait des stipes) ont une silhouette très architecturale qui s’accorde bien avec un intérieur contemporain et un mobilier résolument design.

Ces plantes vertes succulentes originaires d’Amérique centrale forment des rosettes de feuilles vertes et effilées qui apparaissent sur les troncs qui ne grandissent pas, mais se bouturent facilement au chaud (22 à 24 °C) sous abri. Au moment de l’achat, il faut donc choisir une plante avec la hauteur souhaitée, car même si les rosettes sont appelées à se développer, les troncs eux ne pousseront plus et garderont toujours la même hauteur.

Robuste, le yucca redoute par dessus tout le manque de lumière et les excès d’arrosage qui font pourrir les racines et les troncs. Quand on s’aperçoit que la plante va mal (les feuilles se ramollissent et jaunissent, la rosette s’avachit), il est bien trop tard et il n’y a alors plus grand chose à faire, car depuis longtemps la pourriture a fait son effet au coeur du stipe. Pendant la belle saison, il faut arroser copieusement puis attendre que le substrat sèche complètement en surface avant un nouvel apport d’eau. En hiver, surtout si la plante est installée dans une pièce fraîche (15 °C), il faut encore plus espacer les arrosages.

Il est normal que les feuilles les plus vieilles, situées à la base des rosettes, finissent par jaunir et se dessécher. En poussant et en vieillissant, les rosettes forment peu à peu un petit tronc, qui se dégarnit avec l’age.

By |2011-03-05T18:18:03+00:00mars 6th, 2011|plante d'intérieur, plante exotique|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp le jardinier 6 mars 2011 at 9 h 42 min

    Naturalisé en pleine terre dans l’est parisien (Buttes-Chaumont, Saint-Serge et même petite ceinture), le yucca a de splendides floraisons erratiques (quand ça lui chante) . Nous en avons un à St-S qui est en train de fleurir.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui