Archives de mots clés: Plante & Cité

127 dossiers et 23 finalistes pour l’élection de la Capitale Française de la Biodiversité 2018

Bannière du concours 2018 qui a pour thème "Conception et gestion des espaces de nature"
127 collectivités mobilisées pour la biodiversité : nouveau record de participation pour la 8ème édition du concours Capitale française pour la biodiversité.

L’Agence française pour la biodiversité (AFB), l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) et Plante & Cité lançaient en mars dernier la huitième édition du concours national « Capitale française de la Biodiversité » qui valorise les actions des collectivités territoriales en faveur de la biodiversité. Avec 127 dossiers reçus, l’opération atteint un nouveau record de participation. Le comité scientifique et technique (CST) composé de chercheurs, techniciens, représentants d’institutions et d’associations, s’est réuni le 11 juin 2018 pour évaluer les 193 actions présentées et sélectionner les finalistes en lien avec le thème de l’année : « Conception et gestion des espaces de nature ».

23 finalistes en lice pour le titre de Capitale française de la Biodiversité
Au total, 23 collectivités ont été sélectionnées et figurent donc parmi les finalistes pour un titre national dans leur catégorie (villages, petites villes, villes moyennes, grandes villes et intercommunalités) et pour le titre de Capitale française de la Biodiversité 2018. Tout au long de l’été, chaque collectivité sélectionnée recevra la visite du jury. Ces visites feront l’objet d’un rapport illustré et constitueront une véritable source d’inspiration à travers les retours d’expériences, d’actions et de réponses à des problématiques qui cherchent à concilier aménagement et protection de la nature.

Catégorie village

  • Bonnelles
  • Saint-Rémy en Comté
  • Saint Privat de Vallongue

Catégorie des petites villes

  • Le Thor
  • Morne-à-l’Eau
  • Saint Martin de Crau
  • Saint-Prix
  • Vauréal
  • Venelles

Catégorie des villes moyennes

  • Avignon
  • Lens
  • Grande-Synthe
  • Nevers

Catégorie des grandes villes

  • Besançon
  • Caen
  • Le Havre
  • Lille
  • Paris
  • Strasbourg

Catégories des intercommunalités

  • CA Maubeuge Val de Sambre
  • CC Couesnon Marches de Bretagne
  • Métropole du Grand Nancy
  • Métropole Rouen Normandie

(suite…)

394 sites portent le label EcoJardin

Logo EcoJardinSuite au premier comité de labellisation de l’année 2018, 394 sites, répartis sur 12 des 13 régions métropolitaines, ont obtenu la labellisation EcoJardin depuis 2012 qui vise à encourager l’adoption de pratiques de gestion respectueuses de l’environnement.

Ce label valorise le travail des jardiniers gestionnaires des espaces verts et sensibilise les usagers aux problématiques du développement durable ainsi qu’aux pratiques écologiques des espaces verts.

43 sites étaient présentés à cette première session de labellisation 2018. L’ensemble des sites s’est vu décerner ou renouveler le label EcoJardin. Le fort taux de renouvellement se confirme d’année en année mettant ainsi en évidence que le label EcoJardin n’est pas seulement un outil de communication mais également une démarche continue d’amélioration des pratiques. Les rapports montrent que tous les gestionnaires ont amélioré ou maintenu leurs pratiques dans les différents domaines du référentiel. En trois ans, les équipes ont pu progresser sur les points faibles identifiés lors du premier audit grâce aux préconisations des auditeurs.

Pour la première fois depuis le lancement du label en 2012, une entreprise du paysage, Marcel Villette, a obtenu le label pour la qualité de la gestion écologique des espaces verts de son siège social de Gennevilliers. Cette société a la particularité d’intervenir en tant que prestataire sur des sites déjà labellisés comme le cimetière des Fauvelles à Courbevoie. Cette labellisation montre tout l’intérêt du label pour les entreprises du paysage pour lesquelles il est une véritable vitrine de leur savoir-faire en matière de pratique de gestion écologique.

Les informations sur les sites labellisés sont accessibles à tous sur www.label-ecojardin.fr

L’organisation du label national EcoJardin se veut pédagogique et transparente. Elle repose sur une gouvernance associant trois parties indépendantes entre elles :

  • Plante & Cité, plateforme nationale d’études et d’expérimentations sur les espaces verts et le paysage, propriétaire du label et qui en établit le référentiel avec l’appui d’un comité technique ;
  • L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France, animateur de la procédure d’attribution qui s’appuie sur un comité de labellisation pluraliste composé de représentants des collectivités territoriales, des entreprises, des scientifiques, des associations environnementales et de l’État ;
  • des organismes indépendants chargés de l’audit des sites présentés.

Un concours photo pour communiquer et changer de regard sur la gestion écologique

Parc départemental Jean Moulin - Les Guilands, Montreuil, Bagnolet (93)
Afin de transmettre une image positive des parcs et jardins publics gérés de façon écologique Plante & Cité lance un concours photo ouvert à tous jusqu’au 31 juillet 2018. Il permettra de désigner les vingt photos lauréates qui feront l’objet d’une exposition itinérante en France.

De plus en plus de gestionnaires d’espaces verts publics et privés s’engagent au-delà des exigences réglementaires actuelles et se mobilisent pour une gestion favorable à la biodiversité. Pour accompagner ces changements, plusieurs dispositifs de valorisation ont vu le jour, comme la démarche EcoJardin, portée par Plante & Cité et animée par l’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France. Néanmoins, la communication et la diffusion de ces expériences restent encore confidentielles. Le concours photo devrait permettre de valoriser les expériences de gestion écologique dans les parcs et jardins publics. Il s’intègre dans un cadre plus large d’actions de communication pilotée par Plante & Cité en 2018 qui comprend la création de galeries d’images, des vidéos témoignages, etc. L’ensemble de ces actions bénéficie du soutien de l’Agence française pour la biodiversité, dans le cadre du plan Ecophyto visant à réduire l’usage des pesticides. L’objectif est de proposer un meilleur accompagnement et entraînement des gestionnaires publics et privés vers la suppression des produits phytosanitaires et la mise en place de pratiques vertueuses pour la biodiversité en puisant dans les viviers d’expériences existantes et reconnues.

Pelouse fleurie, Parc floral de Paris, Paris 12e (75)
(suite…)

44 jardins franciliens labellisés EcoJardin au palmarès de la 11ème session de labellisation Ecojardin

Logo du label ÉcoJardin, la référence de gestion écologiqueFin novembre 2017, 34 nouveaux sites se sont vus décerner le label national EcoJardin, référence de gestion écologique des espaces verts et 36 ont été renouvelés.

Aux 17 sites déjà labellisés au mois de juin 2017, ce sont 34 nouveaux qui viennent s’ajouter pour cette session de novembre. Dix nouveaux gestionnaires, publics et privés, se sont engagés dans la démarche : 5 communes (Bassens, Cenon, Floirac, Lormont et Nice), 3 entreprises (Efidis, Humanis et I3F), l’université Paris-Diderot et la fondation Alain de Rosanbo.

Les villes de Besançon, Dijon, Grenoble, la Métropole de Bordeaux et les entreprises Batigère, ICADE, Suez Eau France et Véolia Eau, déjà engagées dans la démarche, ont quant à elles profité de cette session pour faire labelliser de nouveaux espaces verts.

L’intérêt du renouvellement se confirme avec 61 sites labellisés cette année. Après un taux de renouvellement de 95% pour les labellisés de 2012, 94 % pour ceux de 2013, les trois-quarts des sites labellisés en 2014 ont déjà été renouvelés. Le dernier quart sera analysé à la première session 2018. Les rapports montrent que tous les gestionnaires ont amélioré ou maintenu leurs pratiques dans les différents domaines du référentiel. En trois ans, les équipes ont pu progresser sur les points faibles identifiés lors du premier audit grâce aux préconisations des auditeurs.

Depuis le lancement du label en 2012, 392 sites, répartis sur 12 des 13 régions métropolitaines, ont obtenu la labellisation EcoJardin qui vise à encourager l’adoption de pratiques de gestion respectueuses de l’environnement. Ce label valorise le travail des jardiniers gestionnaires des espaces verts et sensibilise les usagers aux problématiques du développement durable ainsi qu’aux pratiques écologiques des espaces verts. Les informations sur les sites labellisés sont accessibles à tous sur www.label-ecojardin.fr (suite…)

Enquête nationale sur l’acceptation du passage au zéro pesticides dans les espaces verts

"Zéro pesticides" en espaces verts : Qu'en pensez-vous ?Plante & Cité et le laboratoire de recherche en économie et management de l’Université d’Angers lancent une enquête nationale sur l’acceptation du passage au « zéro pesticides » dans les espaces verts publics, avec le soutien de l’Agence Française pour la Biodiversité dans le cadre du plan Ecophyto.

Cette enquête repose sur une méthode innovante d’évaluation pour étudier et comparer les préférences des élus, des gestionnaires d’espaces verts publics, et des habitants, vis-à-vis des changements induits par ces nouvelles pratiques. Cette enquête socio-économique permettra d’identifier d’éventuels freins au changement et des leviers pour améliorer la communication autour du « zéro pesticides » auprès des trois publics ciblés.

Le questionnaire est accessible en ligne sur le site de Plante & Cité (rubrique « Projets »).
Compter 20 minutes pour répondre. Date de clôture le 1er décembre 2017. (suite…)

Florilèges toitures, une nouvelle saison d’observation des plantes de toitures

Plante & Cité lance la saison 2016 de l’observatoire des plantes de toitures « Florilèges toitures » auprès des gestionnaires de toitures végétalisées, des professionnels et des jardiniers amateurs.

Toiture végétalisée, photo Olivier Damas
Les observateurs sont invités à réaliser un relevé par toiture entre avril et juillet 2016. Ce relevé s’effectue grâce à un formulaire disponible sur le site Internet de Plante & Cité ou par contact mail : toitures@florileges.info

Créé en 2011 par Plante & Cité, « Florilèges toitures » est un dispositif de sciences participatives pour l’observation des plantes de toitures, ouvert aux professionnels des espaces verts comme aux jardiniers amateurs. L’objectif est de mieux connaître la composition végétale et la dynamique d’évolution spontanée des toitures végétalisées en France.

Les premières observations qui portent sur la période 2011-2014 dressent un premier panorama des plantes de toitures. On observe 45 familles de végétaux, 111 genres et 181 taxons différents. Les familles les plus représentées sont les Crassulaceae (32% des taxons), Asteraceae (12%), Poaceae (10%), Caryophyllaceae (8%), et Fabaceae (7%). L’analyse des observations permet de mieux connaître le comportement des différentes espèces, leur pérennité ou non, la vigilance à porter sur certains taxons lors des phases d’entretien, etc. Les résultats sont consultables sur le site Internet de Plante & Cité : www.plante-et-cite.fr/projet/fiche/49

50 toitures sont actuellement référencées dans l’observatoire, principalement dans la moitié nord de la France, avec des relevés déjà effectués ou en cours. L’objectif est d’atteindre un seuil minimum d’une centaine de toitures observées pour une bonne qualité statistique en développant notamment les observations sur les toitures du sud de la France. Dans ce but, un partenariat est en cours avec ADIVET (Association française des toitures et façades végétales).
(suite…)