Archives de mots clés: Tagetes

Petit festival de floraisons de début d’automne sur mon balcon parisien

Phlox paniculata et Aster divaricatus 'Beth Chatto' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Petit tour sur mon balcon parisien pour admirer les floraisons qui se prolongent en ce début d’automne bien ensoleillé. Ce n’est qu’une sélection car les fleurs ne manquent pas, pour mon plus grand plaisir !

Ce joli phlox et cet aster aux étoiles blanches sont des petits nouveaux, achetés lors de la Fête des Plantes d’automne de Saint-Jean de Beauregard. Ils sont encore dans leur godet parce que je n’ai pas encore voulu arracher les fleurs annuelles, toujours pimpantes et très fleuries.

Aster x frikartii 'Mönch' en fin d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Semis spontané de Tagetes sur mon balcon parisien

Semis de Tagetes dans une potée de géranium zonale en fin d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Vous souvenez-vous de mon oeillet d’Inde (Tagetes) à petites fleurs et feuillage au puissant parfum d’agrumes ? Après avoir très vite poussé et beaucoup fleuri, il n’a pas supporté la succession des fortes chaleurs de cet été. Mais après avoir arraché le pied moribond, j’ai eu la surprise de voir apparaître des semis spontanés dans les potées et jardinières situées à proximité. Et les jeunes plants sont prêts à fleurir !

Semis de Tagetes dans une potée de géranium zonale en fin d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’aurai voulu le faire, cela n’aurait certainement pas réussi. Mais les graines de mon oeillet d’Inde libérées au cours de l’été se sont ressemées toutes seules et ont germé avec une facilité déconcertante pour donner des pieds vigoureux au joli feuillage de fougère, très découpé.

J’ai bien fait de ne pas jouer le jardinier maniaque qui nettoie tout ce qui n’est pas prévu et dépasse…

Quelques jolis mélanges de fleurs d’été

Anthemis et oeillets d'Inde en été dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)
La fin de l’été permet d’apprécier les fleurs suffisamment résistantes et généreuses pour fleurir pendant toute la belle saison. Si certaines fleurs d’été montrent des signes de fatigue, d’autres sont toujours fidèles au rendez-vous et continuent inlassablement à assurer le décor. En voici une petite sélection pour un balcon ou un jardin ensoleillé.

Chrysanthèmes à carène et zinnias en été dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)
Les oeillets d’Inde, les zinnias à petites fleurs, les chrysanthèmes à carène. Tous couverts de fleurs en permanence.

Rudbeckias et craspedias en été dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)
Surprenant mariage et contraste entre des grands rudbeckias cuivrés et les pompons jaune d’or du Craspedia.

Bidens, zinnias, oeillets d'Inde, chrysanthèmes à carène et craspedias en été dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)Autre mélange de zinnias, de bidens, d’oeillets d’Inde et de craspédias…

Faites un petit tour dans le square Henri Collet (Paris 16e) pour admirer ces mariages fleuris. Et d’autres encore !

‘Linnaeus’ et ‘Cinnabar’, deux noms pour le même oeillet d’Inde

Oeillet d'Inde (Tagetes patula 'Linnaeus'), Astéracées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
En feuilletant le numéro d’août de l’excellente revue anglaise Gardens Illustrated, j’ai découvert que l’oeillet d’Inde ‘Linnaeus’ que j’ai acheté en Belgique au printemps dernier est en fait un oeillet d’Inde ‘Cinnabar’.

Oeillet d'Inde (Tagetes patula 'Linnaeus'), Astéracées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai été obligé de rabattre sévèrement la touffe devenue trop imposante et envahissante pour les plantes voisines cultivées dans le même pot. Mais très ce bel oeillet d’Inde s’est mis à repousser, avec de belles pousses bien vigoureuses. La floraison est moins abondante, mais elle devrait retrouver toute sa superbe avant la fin de l’été. Quant aux plantes voisines, elles en ont profité pour pousser et prendre leurs aises.

Oeillet d'Inde (Tagetes patula 'Linnaeus'), Astéracées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Quel que soit son nom véritable, c’est vraiment une super variété, très vigoureuse et florifère, facile à cultiver. J’adore les grandes fleurs simples, d’un vrai rouge avec un délicat liseré jaune d’or. La grande classe !

Année de l’oeillet d’Inde au Jardin des Plantes de Paris

Présentation de nombreuses variétés d'oeillet et rose d'Inde (Tagetes erecta et Tagetes patula), Astéracées, en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)En début d’année, je vous annonçais que 2018 était l’année de l’oeillet d’Inde selon l’organisation Fleuroselect. L’été étant bien avancé, il est temps d’aller découvrir les nombreuses variétés de cette fleur annuelle aux coloris vifs dans la grande perspective du Jardin des plantes de Paris.

À l’occasion de la campagne international de promotion « 2018, année de l’oeillet d’Inde » organisée par Fleuroselect, des essais de culture d’oeillets et de roses d’Inde ont été plantés en Angleterre dans le jardin de Wisley (Royal Horticultural Society) et Cotswold Wildlife Park, en France dans le Jardin des Plantes (Muséum national d’Histoire naturelle) de Paris et en Allemagne dans Ega Park à Erfurt.

En ce moment et pendant tout l’été 2018, vous pouvez admirer plus de 150 variétés proposées par les entreprises membres de Fleuroselect comme Ameriseeds, Benary, Burpee Seeds and Plants, Floranova, Hem Genetics, HM.Clause, Thompson & Morgan, Mr Fothergills, PanAmerican Seed, Sakata Ornamentals, Suttons et Syngenta Flowers. Les plantes sont bien poussées et fleuries, vous pouvez allez repérer vos variétés préférées.

Les variétés à grand développement sont très peu nombreuses. L’oeillet d’Inde (Tagetes patula) est devenu une plante compacte et rase motte, aux fleurs en pompons de plus en plus gros. Et les roses d’Inde (Tagetes erecta) ont aussi été nanifiées au point de ressembler de plus en plus à… des oeillets d’Inde à très grosses fleurs.

Syrphe en visite sur l’oeillet d’Inde ‘Linnaeus’


Un syrphe est venu butiner pendant que je photographiais quelques fleurs sur mon balcon. Pas farouche, il s’est posé sur différentes fleurs de mon gros pied de Tagetes ‘Linnaeus’ et j’ai pu le prendre en photo, posé et en vol.


Avec son vol stationnaire, la prise de vue est plus facile, même s’il ne faut pas trainer. Mais l’animal avait décidé de visiter toutes les fleurs de l’oeillet d’Inde, aussi j’ai pu le suivre sans difficultés.

Syrphe butinant une fleur d'oeillet d'Inde (Tagetes) sur en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Cette mouche a un déguisement de guêpe trompeur. Mais elle ne pique pas. Elle est très utile car adulte, elle joue un rôle de pollinisateur et ses larves sont des grandes dévoreuses de pucerons. Ça tombe bien, j’en ai une belle colonie sur les hampes florales de mon cosmos chocolat.