Archives de mots clés: Salvia coccinea

Ma sauge préférée fleurit

Sauge (Salvia coccinea) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
L’été a été si peu ensoleillé que j’ai été obligé de déplacer ma potée de sauges (Salvia coccinea) qui fleurissait avec beaucoup de difficultés à cause du manque de lumière. Je l’ai installée dans la partie la plus exposée au soleil sur mon balcon et en quelques semaines, l’effet a été visible : feuillage plus dense, plante plus étoffée et nouvelle floraison avec des épis bien formés.

Les fleurs font vraiment penser à des petits colibris avec leurs superbes calices pourpre noir et leurs pétales rouge vif d’où s’échappent les fines étamines et le pistil.

Sauge (Salvia coccinea) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Je ne connais pas le nom exact de variété de cette sauge écarlate. Ce n’est pas ‘Lady in Red’ que j’ai cultivée de nombreuses années et qui a des fleurs plus fines. Peut-être le cultivar ‘Forest Fire’ ? Qu’importe, cette belle inconnue me plaît ! Et ce n’est que le début de la floraison en principe. Les sauges écarlates, comme beaucoup d’autres sauges, deviennent de plus en plus belles et fleuries avec l’été qui s’avance. Quand d’autres fleurs d’été peinent et déclinent, elles prennent le relais. Il faudrait quand même un petit plus de soleil…

Ma sauge ‘Snow Nymph’ fleurit inlassablement

La douceur relative qui perdure à un bon mois de l’hiver maintenant prolonge certaines floraisons estivales ou automnales et quelques feuillages dans les endroits les plus protégés. Mon pied de sauge (Salvia coccinea ‘Snow Nymph’) pousse toujours et se remet à fleurir, comme en plein été.

Floraison remontante pour un balcon fleuri en automne

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

Trois belles hampes de fleurs blanches viennent de s’épanouir, apportant une touche fleurie au balcon très déshabillé par l’automne.

Floraison remontante pour un automne fleuri

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

J’aime beaucoup les sauges coccinéas. ‘Lady in Red’ est la plus commune, avec des fleurs d’un rouge vif vibrant, mais ses deux autres variétés, ‘Coral Nymph’ aux délicates fleurs rose pêche et ‘Snow Nymph’ aux fleurs blanc pur sont des petites merveilles, toutes aussi florifères les unes que les autres.

Floraison remontante pour un balcon fleuri en automne

Salvia coccinea 'Snow Nymph' dans une grande jardinière sur mon balcon, 20 novembre 2010, photo Alain Delavie

Hélas, ces sauges ne sont pas du tout rustiques. Comme la plupart des sauges d’ailleurs, surtout si les gelées sont sévères. Je vais essayer de la protéger avec un voile d’hivernage et vite car une vague de fraîcheur est annoncée pour la semaine prochaine. Sinon je rachèterai un autre pied au printemps prochain, mais les jeunes plants arrivent toujours très tardivement dans les rayons des jardineries et ces belles plantes ne sont guère répandues. Il faut reconnaître que les jeunes plants ont un aspect assez dégingandé et peu fleuri, ce qui est un handicap pour les points de vente où les fleurs tape-à-l’oeil sont plus vendeuses. Mais une fois mises en place dans un endroit bien ensoleillé, les plantes se rattrapent et donnent vite de belles touffes aux fleurs nombreuses, sans cesse renouvelées.

Sauge écarlate : la fin de l’été lui va si bien !

Alors que la plupart des fleurs d’été montrent des signes de déclin passée la mi août, certaines espèces se parent de leurs plus belles floraisons. C’est la cas de la sauge écarlate (Salvia coccinea).Cette espèce vivace, mais gélive en région parisienne, est un peu difficile à trouver au printemps, les jeunes plants souvent déjà bien développés étant proposés en mai voire en juin seulement, bien après l’arrivée des autres fleurs annuelles d’été. Mais les arrivages ne sont jamais très importants. Il faut dire que les petits pieds vendus en godets de 8 ou de 10 cm de diamètre n’ont guère d’allure et ne laissent pas présager de ce que deviendra la plante au fur et à mesure que l’été s’avance. Et pourtant, quelle floraison généreuse, sans cesse renouvelée. Quelle opulence quand arrive le mois d’août ! Aussi bien en pleine terre dans un massif que dans une grande jardinière sur un balcon ou une terrasse, la floraison est au rendez-vous au coeur de l’été et se prolonge jusqu’aux premiers coups de froid dans tous les coins de jardin bien ensoleillés. Comme le montre cette photo prise sur mon balcon le 12 novembre 2004. Un automne haut en couleurs ! Et avec un minimum de soins : il faut juste couper les hampes défleuries et garder le substrat frais. Avec les sauges écarlates, la rentrée est un véritable feu d’artifice. Et même quand l’été est trop frais, ces fleurs généreuses ne cessent de donner de beaux épis de fleurs.Certes, avec la variété ‘Lady in Red’, il faut aimer le rouge vif, le rouge pétard, pompier, écarlate. Mais avec la masse de feuillage d’un beau vert vif foncé, cette couleur chaude et vibrante n’est plus agressive. Je la trouve même très vivifiante, tonique. Si vraiment vous faites une fixation sur le rouge, il existe deux autres variétés : ‘White Nymph’, d’un blanc pur et ‘Coral Nymph’ d’un rose saumoné très doux. À vous de choisir la couleur de votre fin d’été…