Archives de mots clés: Fatsia

Superbe faux aralia panaché

Fatsia japonica 'Variegata', feuillage panaché, Jardins en Seine, Suresnes (92)
Ce sujet déjà imposant de faux aralia (Fatsia japonica) photographié sur l’un des jardins éphémères du salon Jardins en Seine à Suresnes le week-end dernier présente une panachure blanche très originale qui donne l’impression que le feuillage a été saupoudré de sucre, de farine ou de peinture.

Fatsia japonica 'Variegata', feuillage panaché, Jardins en Seine, Suresnes (92) (suite…)

Les griffes du faux aralia

Jeunes feuilles de faux aralia (Fatsia japonica), jardins de la Villa Ephrussi de Rotschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat (06)
Les jeunes pousses printanières du faux aralia (Fatsia japonica) se détachent et se dressent fièrement au-dessus du feuillage persistant. Quand elles s’ouvrent, les jeunes feuilles ont l’air de petites griffes puis d’une main acérée avant de devenir un large éventail.

Jeunes feuilles de faux aralia (Fatsia japonica), jardins de la Villa Ephrussi de Rotschild, Saint-Jean-Cap-Ferrat (06)Un petit arbuste au graphisme fort, parfait pour apporter une touche d’exotisme dans un petit jardin urbain ou sur une terrasse abritée des courants d’air.

Les conséquences du froid sur le jardin

Le froid intense qui s’est installé avec l’arrivée de l’hiver et qui fait une nouvelle offensive depuis quelques jours n’est pas sans conséquence sur les jardins et les végétaux qui y poussent. Sol gelé et températures minimales très basses, les plantes ne sont pas à la fête !

Les effets du froid intense sur les plantes

Grand cotoneaster au feuillage pendant sous l'effet du froid intense, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), 9 janvier 2010, photo Alain Delavie

Le plus impressionnant, ce sont ces feuillages flasques et pendants sur un grand nombre d’arbustes persistants. Les feuilles pendent lamentablement, mais elles sont encore vertes.

Les effets du froid intense sur les plantes

Aucuba au feuillage pendant sous l'effet du froid intense, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), 9 janvier 2010, photo Alain Delavie

Même si tous ces arbustes sont suffisamment rustiques pour supporter de bonnes gelées, leur aspect est inquiétant. Et la vague de froid devrait encore durer… Certaines espèces vont souffrir, tel ce fatsia, saisi en pleine floraison.

Les effets du froid intense sur les plantes

Fatsia au feuillage pendant sous l'effet du froid intense, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), 9 janvier 2010, photo Alain Delavie

Il devrait repartir au printemps prochain, mais il aura perdu de sa splendeur au cours de l’hiver. Je suis beaucoup plus sceptique pour ce jeune pied de grande mélianthe sans aucune protection, surtout si l’hiver continue sur sa lancée jusqu’à la fin du mois de janvier et en février.

Les effets du froid intense sur les plantes

Grande Melianthe gelée (Melianthus major), parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), 9 janvier 2010, photo Alain Delavie

Quand aux plantes molles non rustiques laissées dans les pots, c’est maintenant de la salade cuite !

Les effets du froid intense sur les plantes

Potée de Pelargonium tomentosum gelé, photo Alain Delavie

Les effets du froid intense sur les plantes

Grosse potée de Begonia Dragon Wing gelé, photo Alain Delavie

Pas d’espoir pour ces plantes, elles iront rejoindre le tas de compost ou la poubelle. Le bon côté de cette vague de froid, c’est que les insectes parasites vont aussi beaucoup souffrir. Occis les pucerons et autres saloperies qui viennent sucer la sève de nos pauvres petites plantes. Le gel assainit le jardin et le balcon, sans aucun traitement.

Je vais profiter de ce froid pour rester au chaud et consulter les nouveaux catalogues de graines et de bulbes. Il va bien falloir remplacer quelques potées, la saison est donc aux commandes ! Bon dimanche…

Selection de feuillages « déco » pour le jardin ou le balcon

Dans les petits jardins et encore plus sur les balcons ou les terrasses, les feuillages jouent un rôle très important dans la décoration. Sur mon balcon, j’apprécie les plantes qui se parent de couleurs variées pendant de long mois. Petite sélection de quelques unes de ces plantes très « déco » repérées dans les fêtes des plantes.

Convallaria ‘Paul Pawlowski Gold’
(plante vivace couvre-sol pour les jardins ombragés)

Polygonum microcephala ‘Red Dragon’
(plante vivace à grand développement,
pour terrain frais et ensoleillé)

Fallopia japonica ‘Variegata’
(plante vivace à grand développement,
pouvant devenir envahissante,
pour terrain frais et ensoleillé)

Polemonium reptans ‘Stairway to Heaven’
(plante vivace pour terrain frais et ensoleillé ou mi-ombragé)

Saxifraga stolonifera ‘Ruby Wedding’
(plante vivace couvre-sol ou retombante en suspension, pour coins ombragés)

Yucca filamentosa ‘Golden Sword’
(plante vivace à feuillage persistant pour terrain drainé et ensoleillé)

Ajuga incisa ‘Frosted Jade’
(plante vivace tapissante pour terrain frais et ombragé)

Rhodendendron ‘President Roosevelt’
(arbuste de terre de bruyère à feuillage persistant,
pour emplacement peu ensoleillé)

Skimmia japonica ‘Magic Marlot’
(arbuste de terre de bruyère à feuillage persistant)

Ageratina rugosum ‘Chocolate’
(plante vivace à grande développement pour terrain frais à humide, ensoleillé)

Fatsia japonica ‘Spider Web’
(arbuste à feuillage persistant, pour terrain frais et peu ensoleillé)