Semaines du Mangeons Local Paris Île-de-France du 18 septembre au 8 octobre 2017

Affiche des Semaines du Mangeons Local Paris Île-de-France, du 16 septembre au 8 octobre 2017Le locavorisme Francilien montre ses facettes pendant les Semaines du Mangeons Local Paris Île-de-France. Artisans, maraichers, agriculteurs, restaurateurs, épiciers, boulangers… prennent part aux nombreux événements organisés dans toute l’Île-de-France. Ainsi, ils partagent leur passion, le local d’ICI, auprès de familles, de fins gourmets ou encore de touristes.

Initié par le Centre Régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire (CERVIA), ce rendez-vous met l’accent sur une grande diversité d’initiatives et commence en beauté avec un grand marché le samedi 16 septembre à la REcyclerie.

ICI c’est :
La Seine-et-Marne,
L’Essonne,
Les Yvelines,
Le Val d’Oise,
La Seine-Saint-Denis,
Le Val-de-Marne,
Les Hauts-de-Seine,
Paris.

ICI, ça démarre très fort
Quoi de mieux qu’un endroit où l’on teste de nouveaux modes de vie durables, pour débuter les Semaines du Mangeons Local Paris Île-de-France ? La REcyclerie, une ancienne gare située dans le nord de Paris, se transforme en marché locavore, le 16 septembre 2017 dès midi pour vivre une journée sous le signe de la découverte.

Ce marché est animé par plus d’une quinzaine de professionnels, maraîchers, artisans… qui ont à cœur de proposer des étals 100% local et de saison. Les franciliens peuvent y faire leurs courses parmi un choix large de produits, de saveurs d’ICI qui peuvent aussi avoir un goût d’ailleurs.
Ils sont d’ICI et vous attendent à la REcyclerie :

  • Re-belle, les confitures anti gaspi made in Romainville.
  • Le Paysan Urbain, les fruits et légumes cultivés sur des toits à Romainville.
  • L’Orée de Milly, la ferme d’élevage de poulets de race Gâtinais à Milly-la-Forêt.
  • Chedeville, le charcutier de Paris et sa gamme spéciale “Terroir Parisien” avec Yannick Alléno.
  • Ottanta, le premier atelier artisanal de fabrication de laitages italiens à Paris (5ème).

SML Paris IDF 2017 : les chiffresMarché sur l’eau
L’association qui resserre les liens entre producteurs franciliens et citadins grâce à son bateau, largue ses amarres pendant les Semaines du Mangeons Local Paris Île-de-France. Où l’aborder ?

  • À la Rotonde, Place de Stalingrad, à Paris : mardi 18 h-20 h et samedi 11 h 30-13 h 30
  • 28, quai de l’Aisne, à Pantin : samedi 11 h 30-14 h
  • 4, rue Lakanal, à Pantin : les mardis 17 h 30-19 h 30

Jardins Ouverts
Inédit en Île-de-France, une centaine de potagers franciliens ouvre leurs portes au public, les 30 septembre et 1er octobre 2017. Pour cette première édition, l’événement met l’accent à la fois sur le patrimoine naturel et culturel de la région. Visites, concerts, performances et animations sont ainsi au programme. Où aller ?

  • Au Potager du Roi à Versailles,
  • au jardin potager du Domaine de la Grange– La Prévôté à Savigny-le-Temple,
  • à la fondation GoodPlanet – Domaine de Longchamp et dans des jardins partagés, ouvriers, pédagogiques… À cette occasion, les toits du BHV Marais avec Sous les fraises font accéder à des animations, des dégustations concoctées par des chefs franciliens.
  • À Saint-Cyr, plusieurs rendez-vous sont donnés. Direction la Ferme de Gally, où l’on découvre sa microferme pédagogique dédiée au potager. Puis en plein cœur de la commune où un démonstrateur dit tout sur l’agriculture urbaine.
  • À Paris, au jardin urbain Groundcontrol situé dans le 12e arrondissement où des ateliers avec des chefs ont lieu.

Le CERVIA Paris Île-de-France
Le CERVIA, organisme associé à la Région Île-de-France, se consacre depuis 10 ans au maintien de l’agriculture francilienne, soutient les activités des entreprises alimentaires du territoire.
Sa mission, construire un projet régional porté par l’ensemble des acteurs de la filière alimentaire « du champs à l’assiette », en capitalisant chacun des nombreux atouts de la région-capitale. À la pointe des problématiques du locavorisme, des circuits courts et de la diversification agricole, le CERVIA partage son expertise avec les entreprises agricoles et alimentaires : R&D, marketing, qualité et sécurité alimentaire, innovation produits…

Commentaires (6)

  1. @nnie54

    Manger local c’est important à l’heure actuelle, c’est ce j’essaie de faire depuis que nous avons un marché local. Nous pouvons aussi aller dans quelques fermes du coin.
    Bon weekend !
    @nnie

  2. jpp

    Il y a un peu de tout dans ce qui nous est proposé ici : des tentatives artisanales de faire renaître le grand maraîchage de la région parisienne , des opérations de communication (BHV) et aussi la préfiguration d’une agriculture industrielle et résolument hors sol (fraises en container).

  3. nanou

    oui bien sûr , mangeons des produits locaux , mais je vais mettre pour une fois mon grain de poivre comme JPP dans beaucoup de ses commentaires , mais aussi mangeons sain , ces produits cultivés près de chez nous sont ils sans ajouts d’engrais chimiques , pesticides et compagnie ? je suis devenue très méfiante sur la qualité des légumes et fruits des étalages marché et gdes surfaces .

    ;

  4. Josette

    Sympa l’affiche !

  5. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Et surtout les visites de potagers dans Paris et en Île de France…

  6. jpp

    Il y a à boire et à manger…
    Nul doute qu’Alain sera intéressé par la péniche de Marché sur l »eau , qui s’amarre pas très loin de chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez