Le retour du bégonia x ‘Erythrophylla’ ou bégonia nénuphar

/, plante exotique, potée ou jardinière/Le retour du bégonia x ‘Erythrophylla’ ou bégonia nénuphar

Le retour du bégonia x ‘Erythrophylla’ ou bégonia nénuphar

Begonia x 'Erythrophylla', plante d'intérieur

Ce fut mon tout premier bégonia qui me donna l’envie d’en avoir d’autres et de me lancer dans la collection de ces plantes à feuillage et floraison décoratifs. C’était il y a très longtemps, je ne compte plus les décennies. Et puis je m’en suis lassé de plus en plus et j’ai fini par le perdre. Il y a quelques jours, j’y pensais en me disant que j’aimerais bien en avoir de nouveau. Le patron des jardiniers m’a exaucé car j’en ai trouvé sur le quai de la Mégisserie.

Begonia x 'Erythrophylla', plante d'intérieur

Il faut dire qu’à cette époque de l’année, ce beau bégonia plutôt cultivé pour ses larges feuilles brillantes vertes et rouges, se pare de grands bouquets de fleurs roses qui se dressent au-dessus du feuillage. La potée que j’ai achetée est couverte de hampes florales présages d’une belle floraison.

Ma potée provient de chez Bru et Fils, 12 Quai de la Mégisserie, Paris 1er. Tél. : 01 42 36 41 23.

By |2013-02-09T22:18:15+00:00février 10th, 2013|plante d'intérieur, plante exotique, potée ou jardinière|10 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

10 Comments

  1. Gorse 23 mars 2018 at 16 h 25 min

    Pouvez-vous m’envoyer des bulbes de bégonias nénuphars
    Je suis en fauteuil et mon plaisir est de m’occuper
    Des bégonias
    Grand merci

  2. Alain Delavie 25 octobre 2017 at 7 h 49 min

    Bonjour, il faut surveiller les arrivages de plantes dans les jardineries et chez les fleuristes. Sinon on en trouve parfois aux enchères sur eBay. La pépinière Le Jardin de Rochevieille le présente sur sa liste de bégonias : http://jardinderochevieille.pagesperso-orange.fr/liste-begonias.html

  3. kaminski 21 octobre 2017 at 23 h 06 min

    bonjour, pas facile de trouver le begonia nenuphar j ai fait pas mal de jardinerie , impossible et j adore cette plante pouvez vous me dire ,ou j aurais une petite chance merci bonne soiree .

  4. POINT 3 mai 2017 at 10 h 48 min

    bonjour je voudrai savoir ou trouver ce begoniax’erythrophylla
    bien cordialement
    Mme POINT Martine

  5. Mireille 11 février 2013 at 12 h 34 min

    Les bégonias font partie de mes plantes préférées ,j’en avais quelques uns mais les conditions de culture ne sont pas idéales chez moi ,il m’en reste un seul le bégonia bambou

  6. nicole 11 février 2013 at 9 h 14 min

    ah non Alain, malheureusement ! avec lui, je n’ai jamais dépassé le stade des 4 feuilles !!!! il faut dire que je ne lui ai pas donné les conditions idéales !!!
    je me souviens d’une expo bégonias à Vncennes, Arnaud Descats était venu d’Ariège avec sa collection à vendre, et Noémie était là aussi, bien sûr, nous n’avions pas déclenché l’enthousiasme populaire …..

  7. Alain Delavie 10 février 2013 at 21 h 54 min

    B. pavonina ??? Vous en avez encore Nicole ? Si vous faites des boutures, je suis preneur d’un petit pied, le terrarium qui l’accueillera est prêt…

  8. nicole 10 février 2013 at 13 h 05 min

    ah mais il fallait le dire, Alain ! j’ai le même, qui tous les ans voit ses tiges se déplumer, et je fais des boutures pour les copains ! c’est le seul qui me reste de la petite collection que je m’étais constituée du temps des débuts de l’Afabego, quand Mr Millerioux nous rendait encore accessibles des variétés qui sont maintenant en pénitence à Rochefort …..quel dommage ! pour certaines, ce sont des plantes faciles de culture , des fois très amusantes (b. cucullifera, avec ses bébés sur les feuilles), ou très décoratives (b. ‘louise Erdody’ et ses enroulements en escargot), et puis il y a les légendes, b. pavonina , dont les feuilles luisent en bleu « gitane » sous certaines lumières ….
    tout à fait d’accord avec jpp, malheureusement, les meilleurs commerçants ne peuvent vendre que ce qui leur est proposé par les grossistes ……

  9. josette 10 février 2013 at 12 h 38 min

    J’ai eu aussi une grande jardinière intérieure avec ce bégonia que j’ai fini par perdre.

    Quant à la réflexion de JPP sur les réseaux artisanaux on peut l’appliquer à quantités d’objets, d’aliments.

    Bon dimanche quand même !

  10. jpp 10 février 2013 at 11 h 52 min

    Ca me fait très plaisir car je considère ce magasin comme le dernier digne de ce nom sur les quais après la disparition (déjà ancienne) de Paris-Hollande.
    Mais on voit que c’est de plus en plus difficile pour eux. Notamment de trouver de bons fournisseurs.Jusqu’à présent j’achetais mes échalotes grises chez eux, tardivement vu le climat de mon jardin personnel campagnard.Ils avaient de très belles échalotes en vrac, encore en bon état en Février (au besoin ils les triaient très gentiment). Là on me tend un sachet tout empaqueté et déjà complètement germé (normal que ce soit germé me direz -vous). Les bons commerçants ne peuvent rien faire si les réseaux artisanaux se perdent…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui