2013 : année Le Nôtre au Château de Versailles

Vasque aux angelots, Domaine de Versailles (Yvelines) en automne

À l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance, le château de Versailles rend hommage tout au long de l’année 2013 au jardinier de Louis XIV, architecte, paysagiste exceptionnel, mais aussi collectionneur d’art averti, ami et confident du roi dont l’esthétique continue d’inspirer les créateurs du monde entier. Restaurations, expositions et spectacles mettront à l’honneur le génie de Le Nôtre et les jardins de Versailles, son chef-d’œuvre.

Le programme de l’année

Des restaurations, une création, un patrimoine retrouvé
Le bassin et les parterres de Latone, janvier 2013 à avril 2014
Fontainiers, jardiniers, sculpteurs, doreurs… sont mobilisés pour la restauration de la pièce maîtresse du parc. Au centre de la Grande Perspective, le promeneur découvrira les secrets de l’hydraulique, l’art de la taille des topiaires, les gestes et savoir-faire des restaurateurs. Un chantier unique que permet le soutien de la Fondation Philantropia.

Le bosquet du théâtre d’eau, janvier 2013 à avril 2014
Le paysagiste Louis Benech et l’artiste Jean-Michel Othoniel sont invités à réinterpréter le bosquet du Théâtre d’Eau détruit en 1775. Troubles perspectifs, récurrences de rythmes, cette évocation du travail de Le Nôtre donnera repères et dimensions au bosquet disparu qui sera désormais ouvert en permanence. Le visiteur s’engagera dans une promenade dansante ponctuée de haltes à l’ombre de chênes verts, avant d’atteindre une grande clairière de lumière et d’eau.

Le Bassin des Enfants dorés, janvier 2013 à avril 2014
À la croisée des allées du Jardin et à la lisière du Théâtre d’Eau, les huit chérubins de Jules Hardouin-Mansart retrouveront leur jeunesse dorée.

Le retour de deux sculptures monumentales
Persée et Andromède et Milon de Crotone, chefs-d’œuvre de Pierre Puget, reviennent à leur emplacement d’origine, encadrer l’entrée du Tapis Vert. Des moulages, restitués d’après les originaux du Louvre, redonneront ainsi à la perspective des jardins une teinte baroque.

Parterres et perspectives royales
Les jardiniers de Versailles, poursuivant leur travail de reconstitution des tracés dessinés par Le Nôtre, s’attacheront en 2013 à rendre leur splendeur aux parterres de Versailles. En partenariat avec la Ville de Versailles, les allées royales des Mortemets retrouveront leur configuration historique et offriront un nouveau circuit de promenade.

Des événements et des spectacles
Les jardins de versailles, un décor de fêtes
Fêtes et spectacles sont plus qu’un ornement des jardins, ils en sont l’âme et la raison d’être depuis Louis XIV. En 2013, les jardins de Versailles résonneront des musiques du Grand Siècle, des éclats des feux d’artifice et des jeux d’eau des bassins et des fontaines. Concerts, ballets, théâtre, opéras couronneront en juin et en juillet l’anniversaire de Le Nôtre à Versailles.

Le prix « Le Nôtre » du livre et de la presse jardin
À l’occasion des Rendez-vous aux Jardins organisés au Petit Trianon les 31 mai, 1er et 2 juin 2013, le « prix Le Nôtre », présidé par Didier Decoin, récompensera le meilleur ouvrage dans différentes catégories : jeunesse, conseils pratiques, réflexions sur les jardins.

Les jardins de Versailles, une application mobile
Au printemps 2013, une visite des jardins sur les pas de Le Nôtre sera proposée au visiteur. Cette application mobile, réalisée en partenariat avec Orange, fera découvrir le jardin du Roi à travers le regard de ceux qui le font vivre ou qui l’inspirent : jardiniers, historiens, fontainiers, écrivains, créateurs.

Des expositions
Giuseppe Penone à Versailles, du 11 juin au 31 octobre 2013
Pour son rendez-vous annuel avec la création contemporaine, le château de Versailles accueillera Giuseppe Penone. L’artiste, chef de file de l’Arte Povera, rythmera les jardins de Le Nôtre avec ses sculptures d’arbres dans lesquelles végétal et minéral se mêlent pour dévoiler leur essence.

L’herbier du roi, du 2 juillet au 29 septembre 2013
Au Grand Trianon
La flamboyance et la diversité des essences des jardins de Trianon n’auraient sans doute pas été si, dès le XVIIe siècle, une passion constante pour la botanique n’avait animé la cour. Une exposition dévoilera les joyaux de la collection des vélins du Muséum national d’histoire naturelle, initiée par Louis XIV et son oncle Gaston d’Orléans, pour étudier et conserver les fleurs les plus rares. Faisant écho à cette présentation dans la galerie des Cotelles, les jardiniers de Trianon restitueront un fleurissement historique des parterres : jacinthes bleu turquin, jonquilles de Provence, narcisses de Constantinople…

Le bosquet du labyrinthe, de septembre 2013 à janvier 2014
À la Bibliothèque Municipale de Versailles
Conçu par André Le Nôtre et Charles Perrault pour l’éducation du Dauphin, ce bosquet fut l’un des plus fastueux de Versailles : près d’une quarantaine de fontaines ornées de 333 animaux en plomb polychrome mettaient en scène les fables d’Ésope, au cœur d’un dédale de treillages et de rocailles. Disparu au XVIIIe siècle, ce lieu magique revivra le temps d’une exposition.

Commentaires (2)

  1. nicole

    pourvu qu’on ne nous impose pas, au seine de ce magnifiques jardins, des choses ineptes genre lapins en mosaïculture ou « oeuvres d’art » en ferrailles rouillées ……

  2. FONTELLE Christine

    Bonjour,
    Je suis abonnée à vos news quotidienne car je m’intéresse aux jardins et partage vos émotions et photos avec grand plaisir.

    J’ai constaté aujourd’hui que vous abordiez le sujet de l’Année Lenôtre à Versailles et annonciez certaines manifestations qui y sont attachées. Or je participe activement au conseil de la section Art Floral de la sté Nationale d’Horticulture de France rue de Grenelle à Paris. Cette section Art Floral très dynamique est impliquée dans les événements qui vont avoir lieu en 2013 et s’est vu confiée par la municipalité de Versailles la préparation et la mise en place d’une Exposition florale internationale qui se tiendra les 19, 20 et 21 avril, à Versailles, dans la Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville. Je vous mets ci-dessous le lien abordant le sujet sur le site de la SNHF. Si vous souhaitez des renseignements plus amples vous pouvez me joindre à l’adresse mail que je vous indique.

    http://www.snhf.org/agenda/les-activites-snhf/1043-exposition-dart-floral-qa-la-francaiseq.html.

    Bien cordialement
    Christine FONTELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 Partages
Partagez7
Tweetez
+1
Enregistrer34
Partagez