37e édition du salon bio Marjolaine du 2 au 11 novembre 2012

Affiche du salon bio Marjolaine

C’est le plus grand et le plus ancien marché bio de France avec 550 exposants, représentatifs de tous les secteurs de l’éco-consommation, pour la plupart des petits producteurs et artisans. C’est aussi un lieu de rencontres avec des personnalités engagées dans la protection de l’environnement et le respect du vivant. Au programme : ciné-conférences et tables rondes, dédicaces, exposition, spectacle vivant, ateliers pratiques, dégustations…

Parmi les nouveautés 2012
Les céréales bio : thème clé et fil conducteur des animations adultes et enfants
Fait maison, les enfants aussi ! Le thème des céréales rythmera les cours de cuisine adultes et pour la première fois des initiations pour les enfants à partir de 7 ans : au menu, recettes gourmandes à base de céréales classiques (blé, seigle, sarrasin) ou plus exotiques (quinoa, fonio, amarante), aujourd’hui disponibles sous de multiples formes (en grain, en flocon, en feuille ou encore soufflée)… Associations avec des légumineuses, cuisine végétarienne et tendances « raw » (le cru), régime sans gluten et sans frustration…

Nutrition et terroirs
Des dégustations de pains et une exposition autour des variétés anciennes, de leurs apports nutritifs et de leur adaptation aux terroirs et moindre besoin en eau, ponctueront également le quotidien du salon grâce à l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique), Nature & Progrès, le réseau Semences Paysannes, le Syndicat du petit épeautre de Haute-Provence et Abiosol Île-de-France.

Mise en lumière
Le programme des ciné-conférences et débats défendra lui aussi l’intérêt des céréales tant sur le plan alimentaire qu’environnemental – et à contrario mettra en évidence les problèmes que posent la surconsommation de viande (monopolisation des terres arables, gaz à effets de serre…) et les agrocarburants – avec plusieurs films et tables rondes. Gageons qu’on y parlera aussi de la flambée des cours des céréales liée à la spéculation et de la répercussion sur les produits de premières nécessité alors que la France affiche des taux records de production.

Savoir-faire artisanal : faits mains sous vos yeux !
Des démonstrations sur stand (indoor et outdoor) : créations de savons artisanaux avec l’Association des nouveaux Savonniers qui défend la saponisation à froid, distillation de plantes avec L’âme des simples (Drôme), coutellerie d’art à la forge avec Eric Boisset (Ariège)… Autant de produits faits mains et fabriqués en France, comme beaucoup d’autres créations présentées sur le salon et recherchées par les visiteurs.

Spectacle vivant avec le Théâtre de l’Aquarium
Nouveau spectacle itinérant tout terrain « Mon père qui fonctionnait par périodes culinaires et autres » (François Rancillac, Elisabeth Mazeu – dimanche 11 novembre – 13h00) sur le salon et tarif préférentiel pour la pièce « La putain de l’Ohio » (Hanokh Levin – 8 au 30 novembre – Cartoucherie de Vincennes).

Marjolaine, c’est aussi…
30 ciné-conférences, des constats et des pistes d’avenir sur de nombreux sujets : écologie urbaine, écologie de la santé, souveraineté alimentaire, OGM, impact des nouvelles technologies…
À partager avec plus de 80 intervenants, enseignants, chercheurs, écrivains, réalisateurs, nouveaux entrepreneurs pour mieux comprendre les enjeux sanitaires, agronomiques, écologiques et sociaux qui conditionnent la transition vers un nouveau modèle de société.
En présence notamment de Jean-Paul Jaud et Gilles-Eric Seralini pour le film « Tous cobayes », Marie-Monique Robin pour « Comment on nourrit les gens », Luc Jacquet pour « La forêt des pluies »…
Plus 150 ateliers et un « café écolo », à la fois lieu de détente, librairie et espace de rencontres avec des auteurs, animé par Nature & Progrès.

Informations pratiques
Du 2 au 11 novembre 2012
Parc Floral de Paris, Paris 12e (75)
De 10h30 à 19h, nocturne jusqu’à 21h le vendredi 9 novembre
Entrée : 8 € (libre accès aux conférences, ateliers et à toutes les animations) – Tarif réduit : 6 € – Gratuit : moins de 12 ans / Accessible aux handicapés /
Non payant : navette salon (métro Château de Vincennes), parkings auto & vélo, livraison produits et courses de Noël jusqu’à la voiture / Garderie : (3 € par enfant). Nouveau : espace bébé

Alimentation, vin, beauté, bien-être, santé, enfant, bébé, mode, déco, maison, jardin, tourisme, édition, environnement…

Commentaire (1)

  1. jpp

    Frédérique Basset, qui jardine à Saint-Serge est journaliste, écrivain, auteur de « Les jardins partagés : utopie, écologie, conseils pratiques » (éd. Terre Vivante) et « Vers l’autonomie alimentaire ; pourquoi, comment et où cultiver ce que l’on mange » (éd. Rue de l’échiquier) qui vient de sortir. Elle donnera une conférence le Dimanche 11 à 13HOO:
    : Vers l’autonomie alimentaire

    « Comment ferons-nous lorsque le pétrole qui achemine nos denrées alimentaires sera épuisé ? L’Ile de France dispose par exemple d’à peine 3 jours d’autonomie alimentaire ! Des chiffres stupéfiants. Et pourtant, « rien n’est impossible à qui possède la fibre végétale », assure Frédérique Basset. Son livre est à la fois un plaidoyer et un véritable guide pour agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez