Duo de chrysanthème à carène et de bourrache

Chrysanthème à carène (Chrysanthemum coronarium) et bourrache (Borago officinalis), cimetière du Père Lachaise en été

Autre mariage de fleurs annuelles à floraison estivale, deux fleurs faciles à cultiver et très florifères : la bourrache (Borago officinalis) et le chrysanthème à carène ou tricolore (Chrysanthemum coronarium).

Chrysanthème à carène (Chrysanthemum coronarium) et bourrache (Borago officinalis), cimetière du Père Lachaise en été

En pot ou en pleine terre, ces deux plantes apprécient une exposition bien ensoleillée. L’une comme l’autre peut se ressemer d’une année sur l’autre quand l’emplacement lui convient, la bourrache étant certainement la championne du semis spontané.

Il existe d’autres coloris pour le chrysanthème à carène, mais ils sont assez vifs et plus clinquants. La variété ‘Étoile polaire’, blanche avec un anneau jaune et un coeur brun, est la plus assortie au bleu de la bourrache, qui peut aussi fleurir en blanc, couleur passe partout qui va avec tout.

Commentaires (3)

  1. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Des glaïeuls sur un lit de bourraches. Cela doit être superbe !

  2. Michèle

    Chez moi pas assez de soleil pour avoir ces belles, dommage

  3. jpp

    Merci Alain pour toutes ces idées qu’il n’y a plu qu’à mettre en pratique.
    Dans mon jardin personnel, je traite la bourrache à la Gilles Clément en la laissant se ressemer spontanément. Ca donne des champs de bourrache butinés en permanence . Les glaïeuls et autres n’ont plus qu’à se débrouiller pour surnager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez