Printemps frais et été en retard, le bonheur pour les pensées

Pensée, Paris 20e (75)

La fraicheur printanière et estivale prolonge la floraison des pensées, superbes en ce début d’été qui ne mérite décidément pas encore son nom.

J’aime bien les pensées et cette Cats aux frimousses moustachues est plutôt fort sympathique, mais ras le bol de la fraicheur et de la pluie !

Commentaires (3)

  1. jpp

    Je note une floraison continue des viola cornuta depuis l’automne qui se poursuite encore aujourd’hui.

  2. Gisali

    Chez moi aussi c’est la jungle, entre eux ondées, je remplis les sacs d’herbes hautes ……….

  3. Sylvaine

    J’ai une charmante violette ‘Pierrot’ qui fleurit sans relache depuis le mois de mars et toutes les autres achetées cet automne pour fleurir le printemps continuent à fleurir aussi.
    Je suis comme toi, je commence à en avoir assez, mon jardin ressemble de plus en plus à une jungle verte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez