Gagnez et plantez la Pompadour

L’Association de sauvegarde de la Pompadour Label Rouge organise l’opération « Plantez, récoltez la Pompadour ! » Pour promouvoir la biodiversité et sauver cette variété de pomme de terre de l’oubli, cette association offre des plants aux jardiniers amateurs et associations de jardinage qui souhaitent la cultiver. Ils pourront ainsi découvrir ses qualités gustatives exceptionnelles.

Pomme de terre Pompadour

250 filets sont à gagner : les 50 premiers inscrits et 200 personnes tirées au sort recevront un lot de 20 plants de Pompadour, accompagné de conseils de plantation.
Les inscriptions se font entre le 1er et le 31 mars 2012, via le blog www.lapommedeterrepompadour.com ou par courrier à l’adresse :
Association Pompadour Label Rouge
23, rue de la mairie,
80970 Sailly-Flibeaucourt.

Seules les demandes reçues entre le 1er et le 31 mars 2012 seront prises en compte !
Offre limitée à une participation par foyer.
Plants disponibles dans les jardineries et sur le web
Afin de faire connaître la variété et pour qu’elle ne disparaisse pas, l’Association Pompadour Label Rouge vend les plants de la variété dans les jardineries et via le web. Plantation début avril (15 à 20 tubercules pour 5 m2), récolte 100 jours après la plantation.
Prix public conseillé : 4,90 euros la clayette de 25 plants.
Points de vente : Gamm vert, Point Vert, Hypermarchés Carrefour, Jardiland, Truffaut, Magasin vert.

Vente en ligne sur les sites Internet suivant :

La Pompadour, caractéristiques
Nom : Pompadour.
Date de naissance : 1992.

Pomme de terre Pompadour

Attribut qualité : Label Rouge.
Calibre : moyen.
Origine génétique : croisement naturel de Roseval et BF15.
Récolte : demi-tardive.
Catégorie : pomme de terre à chair ferme, de conservation.
Signes distinctifs : forme oblongue, peau cuivrée, chair fine jaune pâle, très fondante et dotée d’un délicieux petit goût de beurre frais, jamais farineuse.
Conservation : peu sensible à la germination, elle se conserve longtemps sans traitement après récolte.
Cuisson : Se tient parfaitement à la cuisson et garde sa peau intacte. Particulièrement adaptée aux salades, pommes vapeur ou rissolées.

Conseils de culture pour la pomme de terre Pompadour
Caractéristiques de culture : Forte tubérisation, résistance moyenne au mildiou.
Plantation : début avril. Pour planter, il faut un sol bien ameubli, sans grosses mottes, bien ressuyé. Déposer soigneusement les plants, germes vers le haut, au fond d’un trou ou d’un sillon de 10 à 12 cm de profondeur, en les espaçant de 35 à 40 cm sur des lignes distantes de 60 à 65 cm. Il faut en moyenne 15 à 20 tubercules pour planter 5 m2. Recouvrir ensuite les plants de terre, en réalisant une petite butte. Dès que les feuilles atteignent 20 à 30 cm de haut, remonter la terre autour des pieds. Ce buttage favorise la formation des tubercules et évite leur éventuel verdissement, préjudiciable à la qualité de la récolte. La pomme de terre apprécie l’eau. Pendant les périodes chaudes et sèches, arroser régulièrement entre les rangs, de préférence le soir ou le matin. Ne pas mouiller le feuillage pour éviter le développement des maladies. Il sera parfois souhaitable de traiter la culture contre les parasites, en particulier le mildiou.
Récolte : 100 jours après la plantation pour les conserver, un peu plus tôt pour les manger en primeur. Récolter les pommes de terre au bon moment par temps sec, à l’aide d’une fourche- bêche. Soulever soigneusement chaque pied, détacher les tubercules de la plante et les laisser sécher quelques heures sur le sol.

Plus d’informations sur le blog des producteurs : www.lapommedeterrepompadour.com

Commentaire (1)

  1. jpp

    Et oui, va falloir planter les patates et les oignons ! Dire que je n’ai encore planté mes échalotes grises, j’ose pas regarder dans quel état elles sont .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez