Dernières traces de la vague de froid

Mouettes dérivant sur les plaques de glace à  la surface du canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

Malgré le temps plus doux, la glace persiste encore par endroits sur le canal de l’Ourcq dans Paris. Les plaques de glace dérivent au fil du courant, servant de pistes d’atterrissage aux nombreux oiseaux qui semblent surfer au ralenti.

Mouettes dérivant sur les plaques de glace à la surface du canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

Les photos ne le montrent pas, mais le courant déplace les plaques de glace sur lesquelles se sont posées les mouettes qui n’ont pas l’air gêné par le mouvement.

Mouettes dérivant sur les plaques de glace à la surface du canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

Mouettes dérivant sur les plaques de glace à la surface du canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

Petit défilé de mouettes sur restes de banquise. Il n’y a pas que les oiseaux, mais aussi de nombreux déchets, une vraie poubelle ce canal…

Commentaires (4)

  1. SHARON HOBBY

    très joli chaque oiseau sur sa plaque de glace dommage que les poubelles dérivent sur l’eau…

  2. Plantine

    C’est rigolo ces mouettes surfeuses !
    La douceur revient aussi vite que le froid nous est tombé dessus. Espérons que l’hiver ne tentera pas un dernier baroud d’honneur …

  3. jpp

    Trop tôt pour faire le bilan mais je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup de dégâts dans mon jardin. par exemple l’oranger du Mexique en pot, simplement couvert, est indemne. Pour les fuchsias, qui normalement repartent du pied, on saura beaucoup plus tard…

  4. bellaciao

    sur la marne aussi, les mouettes se reposaient sur les plaques de glace , mais c’est fini, la rivière est redevenue toute liquide …. par contre, les plans d’eau sont très longs à dégeler, les étangs restent bien pris par la glace !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez